Paris renouvelle son engagement contre le VIH/sida à l'international 

Depuis 2001, la Ville de Paris est engagée dans la lutte contre le VIH/sida à l’international. Avec plus de 90 projets soutenus et près de 30 millions d’euros investis, cette lutte s’est affirmée comme une priorité décisive de la politique municipale de solidarité internationale.

1,7 million d'euros engagés en 2019

Cette année encore, Paris reste fidèle à son engagement pour faire reculer ce fléau qui touche 36,9 millions de personnes à travers le monde. Le Conseil de Paris de juillet a voté l’octroi d’une enveloppe de subventions de 1,7 millions d'euros qui seront consacrées en 2019 au soutien de 28 programmes innovants portés par 17 associations françaises.

Le soutien de la collectivité est déterminant pour renforcer les actions des associations qui couvrent l’ensemble des champs de la lutte contre l’épidémie du VIH/sida : dépistage, sensibilisation, prévention de la transmission mère-enfant, prise en charge médicale, psycho-sociale et économique des patients, renforcement de compétences des systèmes de santé nationaux et de la société civile.

Dans tous les projets soutenus, une attention particulière est portée aux femmes, qu’elles en soient les bénéficiaires directes ou indirectes.

De nouveaux champs d'actions

Afin de faire face aux nouveaux foyers épidémiques, la Ville a élargi depuis 2015 son soutien à l’ensemble des continents, tout en maintenant un accent fort sur l’Afrique. Ainsi, en 2019, cinq des projets soutenus seront mis en œuvre hors du continent africain:

  • en Équateur
  • en Ukraine
  • au Bangladesh
  • en Roumanie 
  • à Haïti

Récemment, dans le cadre de son déplacement au Rwanda pour le bureau de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) qu’elle préside, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, accompagnée de son adjoint chargé des Relations internationales et de la Francophonie, Patrick Klugman, ont pu rencontrer les bénéficiaires du « village FXB », programme de développement communautaire mis en place par l’association François-Xavier Bagnoud (FXB).

Ce programme que la Ville de Paris finance depuis plus de 10 ans dans le cadre de la lutte contre le VIH/sida permet de fournir à 200 familles touchées par la maladie un accompagnement global sur trois ans, leur permettant non seulement de se soigner, mais aussi d’échapper à la malnutrition infantile, de mettre en place une activité génératrice de revenus et d’avoir un meilleur accès au logement et à l’éducation.

Associations : procédure et calendrier des subventions

Chaque année, les associations françaises menant des programmes de lutte contre le VIH/sida à l’international peuvent présenter une demande de subvention via la plateforme « Paris Asso » avant le 15 novembre.

Les demandes sont ensuite étudiées par les services compétents, puis soumis au comité d’arbitrage présidé par les adjoint·e·s de la Maire de Paris chargé des relations internationales et de la santé. Le vote des subventions des projets retenus est enfin présenté au vote du Conseil de Paris avant l’été.

Dernière mise à jour le vendredi 12 juillet 2019
Crédit photo : DR Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.