La promotion de l'économie circulaire 

Avec l’adoption d’une deuxième feuille de route et la présentation de son premier bilan au Conseil de Paris de novembre 2018, la municipalité parisienne poursuit son engagement pour la promotion de l’économie circulaire sur le territoire.

Économie du moindre impact sur l’environnement, l'économie circulaire promeut l’écoconception des produits et services, la lutte contre l’obsolescence, le réemploi, la réutilisation et le recyclage pour préserver les ressources et matières premières. L’économie circulaire participe à la lutte contre le dérèglement climatique par la réduction des émissions de CO2 des activités économiques.

Elle s’accompagne du développement de nouveaux modes de production et de consommation générateurs d’activités et de création d’emplois durables et non délocalisables. C’est pourquoi la création d’emplois permise par le développement de l’économie circulaire sur le territoire parisien et la création de valeur qui en découle, ont été définies comme des indicateurs de suivi du Plan économie circulaire de Paris. 

On estime à 66 500 ETP (équivalent temps plein) le nombre d’emplois de l’économie circulaire sur le territoire parisien, en 2016. Ils représentent 2,9% des emplois parisiens et génèrent une valeur ajoutée annuelle de 7 milliards d'euros. 

Le réemploi et la réparation

Soutien aux ressourceries et recycleries

La Ville de Paris mène une politique active de soutien aux ressourceries et recycleries, dans l’objectif de permettre l’implantation d’un lieu majeur de réemploi en moyenne par arrondissement. Rappelons que les ressourceries collectent tous les types d’objets (vêtements, meubles, vaisselle, livres) pour les remettre en état, les réparer et les vendre à prix solidaires, en évitant ainsi la production de déchets et l’achat de biens neufs. Quant aux recycleries, elles sont spécialisées dans un certain type d’objets (matériel de sport, jouets…). Le soutien de la Ville peut prendre plusieurs formes : subventions d’amorçage, subventions d’investissement, accompagnement par des acteurs spécialisés (REFER, PIE) et facilitation de l’accès aux locaux grâce au travail avec les bailleurs sociaux.

Ce soutien a été encouragé par la demande des Parisien·ne·s eux-mêmes, à travers leurs votes au Budget participatif : en 2017, plus de 18.000 votes ont par exemple permis au projet « Tous Récup » d’être retenu, tandis qu’en 2018, le projet localisé de réouverture d’une ressourcerie dans le 18e a obtenu plus de 3.000 votes, se classant premier de son arrondissement.

À ce jour, Paris a soutenu l’ouverture de 8 ressourceries ainsi que 7 recycleries spécialisées, tandis que 4 nouveaux lieux sont en projets. En 2017, on comptait près de 2 850 tonnes d’objets collectés par les ressourceries et recycleries soutenues par la Ville de Paris. Par ailleurs, ces structures participent au développement économique des territoires où elles sont implantées, elles montent des partenariats avec les acteurs locaux et créent des emplois (environ 145 employés permanents dans les ressourceries et recycleries parisiennes), notamment pour des personnes éloignées de l’emploi (plusieurs recycleries sont des structures d’insertion par l’activité économique).

La réparation

Plusieurs structures animent des espaces où les usagers peuvent être accompagnés dans la réparation de leurs objets, bénéficier des outils de l’atelier et des conseils des plus expérimentés. C’est le cas par exemple des ateliers de réparation de vélos tels que les ateliers Solicyle (4e et 14e), où La Cycklette (11e), qui ont ouvert récemment avec le soutien de la Ville de Paris. On compte également de nouveaux lieux dédiés au bricolage, tels que la Bricothèque de la Régie de quartier Paris Centre (3e), ou encore la menuiserie participative Extramuros (20e) qui offre un lieu où les particuliers peuvent venir construire leur mobilier à partir de bois réemployé, assistés par un menuisier ou des bénévoles avisés. Concernant le matériel électroménager, la Fédération d’entreprises d’insertion Envie porte un projet de démonstrateur de l’économie circulaire en construction dans le 20e, qui sera en particulier dédié à la promotion de la réparation de l’électroménager.

L’incubateur économie circulaire de Paris&Co

L’association Paris et Compagnie (Paris&Co), qui gère une vingtaine de plateformes d’innovation accueillant plus de 200 startups en incubation, a ouvert en 2017 une nouvelle plateforme d’innovation, dédiée à l’économie circulaire, située sur le site de Nord Express dans le 18e arrondissement. L’objectif de cette plateforme est d’encourager l’émergence et le développement de startups innovantes, dont les services ou les technologies permettront d’accélérer le passage d’un mode de production et de consommation linéaire à un modèle circulaire, contribuant à optimiser l’usage des matières premières et à réduire la production de déchets. En 2017, la plateforme a incubé 12 startups, qu’elles soient à un stage précoce (amorçage – de 0 à 1 an) ou plus avancé (décollage – de 2 à 6 ans), en leur proposant un accompagnement individuel (sur la définition de l’offre, la stratégie marketing, la mise en relation avec des investisseur·se·s, etc.), un accompagnement collectif (formations, ateliers, conférences, sessions de transferts d’expérience entre startups, etc.) ou des services mutualisés (recrutement, visibilité, etc.). Pour la promotion 2018, 172 candidatures ont été déposées et 15 startups ont intégré l’incubateur. Plusieurs grandes entreprises sont partenaires de l’incubateur : Citeo, E. Leclerc, GRDF, le Groupe La Poste, Unibail-Rodamco et Veolia.

La lutte contre le gaspillage alimentaire

Deux appels à projets sur la lutte contre le gaspillage alimentaire ont été lancés par la Ville en 2016 et en 2017. Ils ont permis d’équiper 41 structures pour l’achat de matériel de collecte, de stockage et de transformation, ou pour la réalisation de travaux. Ces investissements contribuent à développer à grande échelle la ramasse et la redistribution des invendus alimentaires, ainsi que leur valorisation à travers la transformation.

Dernière mise à jour le jeudi 31 janvier 2019

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.