Réparez votre vélo en bord de Seine avec Solicycle

L'atelier de Solicycle accueille les passionnés de la petite reine sous le pont d'Arcole (4e) sur la rive de la Seine. Un lieu insolite pour réparer, louer ou acheter un vélo.

Il est niché à quelques mètres du pont d'Arcole (4e). Depuis novembre dernier, un atelier insolite a pris ses quartiers sur la rive de la Seine, tout près de l'Hôtel de Ville. De l'extérieur, on comprend vite que la petite reine est la star du lieu : plusieurs dizaines de vélos vous accueillent. Des montures hollandaises aux VTT et autres modèles des années 30, tous ont été récupérés et "retapés" par Solicycle. Cet "atelier vélo solidaire", créé par l'association Études et chantiers Île-de-France, compte cinq antennes franciliennes, dont deux à Paris : une à la porte de Vanves, l'autre sur les quais de Seine.

Auto-réparation à prix cassés

"Ici, il y a toujours un salarié pour vous aider à réparer votre vélo", explique Valentin Tual, encadrant technique à Solicycle. Concrètement ? En adhérant à l'association (16 euros par an et par famille, l'abonnement fonctionne pour tous les ateliers franciliens), vous avez accès gratuitement toute l'année aux outils sur place et aux conseils des professionnels pour bichonner votre vélo. Les pièces d'occasion sont vendues à prix libre, tandis que les neuves sont disponibles à prix catalogue. Mais pas question de laisser sa monture seule : c'est le principe de l'auto-réparation par les utilisateurs eux-mêmes. Ils sont déjà 300 adhérents. En période estivale, c'est la location qui attire les touristes : l'occasion d'une balade en bord de Seine pour quelques euros. Les enfants de 2 à 8 ans peuvent, eux, profiter de petits vélos gratuits sous le pont d'Arcole pendant Paris Plages.

Mais d'où viennent tous ces deux-roues ? "Ce matin, j'ai récupéré à la demande d'une riveraine trois vélos abandonnés dans une cour d'immeuble, explique Valentin Tual. Une fois que l'on aura changé des câbles, la chaîne et qu'on les aura nettoyés, on pourra les mettre en vente". Une vente qui permet à cette structure solidaire d'acheter, par exemple, les pièces neuves manquantes. 

Créés aux Ulis (Essonne) en 2007, les ateliers Solicycle fonctionnent sur le modèle des chantiers d'insertion : une majorité des salariés sont en parcours d'insertion, ce qui leur permet de se former sur des savoirs-faire techniques tout en retrouvant le chemin de l'emploi. Une cinquantaine de personnes sont employées par Solicycle en Île-de-France.

Les vélos d'occasion, une mine d'or pour le recyclage

Chaque année, 1.5 million vélos sont détruits en France. Plus de 1.000 pièces forment un deux-roues, dont une majorité sont réutilisables. Chaque atelier Solicycle récupère environ 300 vélos par an : deux tiers d'entre eux seront vendus après réparation, ainsi que 5.000 pièces détachées.

Infos pratiques

Solicycle Rives de Seine, pont d'Arcole, voie Georges-Pompidou (4e)

Métro : Hôtel de Ville

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h (horaires d’été)



Dernière mise à jour le lundi 7 août 2017
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.