Ville de Paris

Actualité

Les temps forts du Conseil de Paris de novembre 2021

Mise à jour le 19/11/2021
Ce Conseil de Paris s'est tenu du mardi 16 novembre et a duré quatre jours. Parmi les sujets au centre des débats : la révision du Plan local d'urbanisme, le nouveau plan vélo, l'attractivité économique et les orientations budgétaires 2022.
Retrouvez la séance de novembre 2021 en vidéo.
Déroulé de la séance du mardi 16 au vendredi 19 novembre
Lors de cette séance de quatre jours, plusieurs sujets ont été débattus et des communications ont également présentées à l’ordre du jour.

Mardi 16 novembre :
Revoir la séance en vidéo

Mercredi 17 novembre
Revoir la séance en vidéo

Jeudi 18 novembre
Revoir la séance en vidéo

Vendredi 19 novembre
Revoir la séance en vidéo

Les orientations d’aménagement et la place du développement durable dans le futur Plan local d’urbanisme

Petit garçon sur son vélo
Place de la Nation rénovée
Crédit photo : Henri Garat / Ville de Paris
Ce débat constitue le second temps fort concernant la révision du Plan local d'urbanisme (PLU), document majeur pour construire le Paris dans 15 ou 20 ans. Sont débattues ce jour les orientations du projet d'aménagement de de développement durable (PADD), socle politique du futur PLU bioclimatique.

Le PADD, qu'est-ce que c'est ?

C'est un document obligatoire qui fait partie du plan local d'urbanisme. Il définit les grandes orientations données à l'aménagement futur de la ville. Le PADD détermine aussi la place accordée aux logements, aux transports, aux équipements publics, aux commerces et au développement économique et touristique. Six grandes orientations sont soumises au débat du Conseil de Paris :
  1. Créer une méthode de travail au service de la transition écologique ;
  2. Offrir un logement de qualité pour toutes et tous ;
  3. Favoriser la proximité pour rendre la densité agréable à vivre, avec la ville du 1/4 d'heure ;
  4. Réserver davantage de place à la nature en ville, pour plus de biodiversité, d'espaces de fraîcheur et de pleine terre ;
  5. Adapter Paris au dérèglement climatique en décarbonant la ville ;
  6. Respecter l’héritage patrimonial et naturel, de la parcelle au paysage métropolitain.

Le nouveau plan vélo 2021-2026

 Cycliste sur un vélo à assistance électrique
Le nouveau Plan vélo consacre 250 millions d'euros à l'essor de la bicyclette.
Crédit photo : Henri Garat / Ville de Paris
Le plan vélo 2021-2026 vise à faire de Paris une ville 100 % cyclable. Après un premier plan (2015-2020) de 150 millions d’euros, celui-ci accroît encore la présence du vélo à Paris et poursuit la construction de la ville cyclable initiée depuis 20 ans dans les prochaines années. Cela représente un budget de plus de 250 millions d’euros d’investissements, soit 100 millions d’euros supplémentaires par rapport au plan vélo du précédent mandat.
Parmi les principaux objectifs de ce nouveau plan :
  • la création de nouveaux itinéraires dans le cadre de son maillage,
  • la mise en place de 130 000 places de stationnement,
  • la sécurisation des déplacements,
  • le soutien à l'écosystème vélo (aides financières aux particuliers, aux associations..).

Communication sur l'attractivité économique de Paris

Espace de travail dans une start up.
Espace de travail dans une start up.
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris
Du fait de la structure de son économie, Paris et donc les Parisiennes et les Parisiens ont subi plus que le reste du territoire national le choc économique de la crise sanitaire. Grâce à des fondamentaux solides bâtis au cours des dernières années, Paris a pu agir fort et vite, via le plan de relance et le plan « Paris boost emploi », afin non seulement de soutenir l'économie, mais également afin de l’accompagner pour accélérer sa mutation.
Ces investissements qui ont aidé à surmonter cette crise permettent d’accélérer le projet de transformation de Paris en une capitale exemplaire en matière de transition écologique, avec l’objectif de neutralité carbone en 2050, de création locale de richesse, d’emplois et d’innovation sociale et solidaire.

Le débat d'orientation budgétaire 2022

Crédit photo : Anne Thomes / Ville de Paris
La crise sanitaire et économique liée au Covid-19 a considérablement affecté le budget parisien depuis deux ans, tant en dépenses qu’en recettes, en fonctionnement comme en investissement. Le coût total de cette crise pour les finances de la Ville pourrait atteindre 1,2 milliard d’euros.
Cependant, l’année 2022 devrait être marquée par la confirmation du rebond de l’économie parisienne – malgré quelques incertitudes à moyen terme – qui va entrainer une hausse des recettes de fonctionnement. C’est dans ce contexte que l’exécutif parisien soumet au débat, lors du Conseil de Paris, son rapport d’orientation budgétaire afin de présenter les grandes tendances structurant le budget de la Ville pour l’exercice 2022.

Plus de responsabilités et de moyens aux maires d'arrondissement

A l’issue d’un débat nourri et constructif, le Conseil de Paris de novembre a adopté le Pacte parisien de la proximité, qui engage des évolutions majeures pour rapprocher la décision publique des Parisiennes et Parisiens. Propreté, entretien et embellissement des quartiers, tranquillité et sécurité, animation de la vie locale : les maires d’arrondissement disposeront désormais de pouvoirs et de moyens renforcés.
Cette évolution permettra de répondre de façon plus efficace aux attentes et aux besoins des Parisiennes et des Parisiens. Les Maires d’arrondissement auront en charge le pilotage de la propreté afin d’agir avec plus d’efficacité, grâce à leur connaissance des territoires, et de prioriser les interventions en fonction des quartiers qui en ont le plus besoin.
Ce Pacte place également les Maires d’arrondissement au cœur de l’entretien, de la rénovation et de l’embellissement des quartiers parisiens.
Pour assurer la tranquillité publique et la sécurité, la nouvelle Police municipale est déployée dans chaque arrondissement, avec des effectifs renforcés. Les Maires interviendront dans le cadre de la stratégie parisienne pour définir les missions et parcours de tranquillité publique des agents, à pied ou en vélo, en fonction des caractéristiques de leur arrondissement.
Le rôle des Maires d’arrondissement dans l’animation de la vie locale est également renforcé, notamment par la création d’un nouveau Fonds d’animation locale leur permettant de subventionner des associations de proximité, et par l’augmentation des budgets d’animation dont ils disposent.
Ainsi, les 17 Maires deviennent les véritables pilotes de l’action municipale à l’échelle de leur arrondissement. Ces nouveaux pouvoirs donnés aux Maires d’arrondissement permettent la mise en œuvre de la Ville du Quart d’heure. La Ville de Paris demeure garante de l’égal accès au service public, de l’égalité de traitement entre les habitantes et les habitants, et de l’équilibre territorial.

Comment fonctionne le Conseil de Paris ?

📅 Date de la prochaine séance

  • mardi 14, mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 décembre 2021
À quoi sert-il ? Qui le compose ? Quelles sont ses compétences ? On vous dit tout sur le fonctionnement de cette assemblée. Retrouvez toutes les infos.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations