Ouvrir la recherche
Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 15/12/2016, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

Partenariat pour un gouvernement ouvert : les 5 engagements parisiens de 2017

Mise à jour le 09/10/2020
Fin 2017, Paris et les 14 autres collectivités ont signé la déclaration des gouvernements locaux et dévoilé leurs engagements.
En 2017, la France a présidé le Partenariat pour un gouvernement ouvert – PGO – pour un an. Dans ce cadre, elle a sélectionné des collectivités locales pour promouvoir une gouvernance ouverte et démocratique à travers le monde. Paris, aux côtés de 14 autres collectivités, a été reconnue ville pionnière.
Le « Partenariat pour un gouvernement ouvert » a lancé un programme pilote afin d’intégrer les collectivités locales dans sa démarche. À ce titre, 15 gouvernements locaux dont Paris, ont été sélectionnés pour élaborer un plan d’action.
Vendredi 9 décembre 2017, à l’occasion de la clôture du Sommet du PGO à l’Hôtel de Ville, Paris et les 14 autres collectivités ont signé la déclaration des gouvernements locaux et ont dévoilé leurs engagements . La Ville de Paris le met en application à travers ces 5 engagements.

1. Un Budget Participatif plus inclusif

Le Budget Participatif de la Ville a rassemblé 158 964 votants en 2016 avec une progression de 39% par rapport à 2015. Au-delà de cette progression quantitative, le volet qualitatif lié à la participation de toutes les catégories d’habitants parisiens dans le budget participatif, peut être renforcé. Certaines catégories de population sont encore trop insuffisamment représentées, comme les jeunes et les plus précaires, à qui la Ville veut donner une voix dans ce dispositif. La Ville de Paris s’engage donc à renforcer l’implication des habitants des quartiers populaires et des publics prioritaires. Elle mobilisera des associations et des étudiants pour aller vers les habitants des quartiers populaires et les impliquera dans l’émergence de propositions pour le prochain Budget Participatif en 2017.
Vote Budget Participatif
Henri Garat / Ville de Paris

2. Donner aux Parisien·ne·s les moyens de s’engager

La Ville de Paris s’engage à former et à informer les citoyens pour repenser et renforcer les espaces de démocratie participative sur le territoire parisien. La Carte citoyenne sera consolidée et développera une offre civique, culturelle et associative donnant accès à des « Ateliers citoyens de Paris ». Dans ce cadre, les Parisien·ne·s seront consulté·e·s afin de rédiger une nouvelle « charte de la participation », partagée le plus largement possible.
Carte Citoyenne citoyen de Paris
Emilie Chaix / Ville de Paris

3. Open data

Parmi ses engagements du PGO 2017, la Ville veut accroître la mobilisation de la communauté concernant les demandes de «libération» de nouveaux jeux de données.
Elle cherche à s’assurer que les travaux de recherche, d’extraction et de publication de la donnée correspondent bien aux attentes des futurs réutilisateurs. Elle s’engage dans un processus de consultation trimestriel systématique des citoyens et acteurs de la communauté open data afin d’établir collectivement la liste des jeux de données à libérer en priorité.

4. Développer la production participative («crowdsourcing») mobile et géolocalisée

Le dispositif «DansMaRue» permet aux Parisiens via une application mobile de signaler des anomalies de l’espace public auprès des services gestionnaires.
Sa nouvelle version sortie en 2017 offre également la possibilité aux usagers de suggérer des préférences pour un futur aménagement ou service de leur Ville, ou le nouvel emplacement souhaité pour un aménagement, un mobilier ou un service.
Emilie Chaix / Ville de Paris

5. Préfiguration d’un laboratoire d’innovation interne

L’objectif à long terme est de se doter d’un laboratoire d’innovation dédié à l’accompagnement de la conception de politiques publiques tournées vers les citoyens, comme à Mexico, São Paulo et Rio.
Il servira d’abord de lieu-ressource pour former les agent·e·s, il pourra également diffuser la culture de l’innovation publique dans l’administration. Il pourra, à terme, être saisi pour traiter les sujets de politiques publiques de la Ville de Paris d’une façon innovante. La préfiguration consiste à construire le Labo, avec les agent·e·s et les Parisien·ne·s.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.