Ouvrir la recherche
Service

Paris Tous en Jeux : se former aux métiers des Jeux olympiques et paralympiques

Mise à jour le 24/06/2019
Dans le cadre de son plan d'actions EnJeux Emplois, la Ville de Paris lance l'appel à projets Paris Tous en Jeux afin de former 1 000 Parisien·ne·s principalement issu·e·s des quartiers populaires, aux métiers du bâtiment et travaux publics (BTP), de l’hôtellerie-restauration, du transport-logistique ou de la sécurité.

Paris Tous en Jeux, c'est quoi ?

Les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de 2024, ainsi que les grands événements sportifs internationaux de la période 2019-2023, représentent une exceptionnelle opportunité comme accélérateur de projets pour les territoires et les publics éloignés de l’emploi de Paris et de Seine-Saint-Denis. La Ville de Paris a mobilisé son écosystème dès mars 2018 dans cette dynamique « EnJeux Emplois ». Ce plan d’action doit permettre de surmonter grâce au sport, une partie des difficultés persistantes d’accès à l’emploi pour certains publics fragiles : les résidents des quartiers politique de la ville, jeunes ou peu qualifiés, mais également les demandeurs d’emploi de longue durée, seniors ou reconnus travailleurs handicapés, et les bénéficiaires du RSA.
Le comité d’organisation Paris2024 a produit une cartographie des emplois mobilisés par les JOP 2024, notamment dans les secteurs du BTP, du tourisme et de l’événementiel qui sont des secteurs en tension qui recrutent dès aujourd’hui.
C’est dans ce contexte qu’en ouverture du Conseil de Paris le lundi 1er avril 2019, la Maire de Paris a annoncé le dispositif « Paris Tous en Jeux » : « Je lancerai un appel à projets pour que soient formés 1 000 Parisiens, principalement issus des quartiers populaires, aux métiers du BTP, de l’hôtellerie-restauration, du transport-logistique ou de la sécurité ».
Cette annonce participe au plan d'actions pour les quartiers populaires, récemment réactivé à la demande de la Maire de Paris afin de continuer à lutter contre les inégalités territoriales et à intensifier les investissements.

La cartographie des métiers de Paris 2024

« Paris Tous en Jeux » est un programme de formations qui doit répondre aux enjeux identifiés par la cartographie établie par Paris2024 notamment dans 3 secteurs d’activité et 15 métiers :
  • Le secteur de la construction (bâtiment et travaux publics). De nombreuses entreprises du BTP vont être mobilisées afin de livrer les sites olympiques et paralympiques (sportifs et non sportifs) – ces chantiers représentent près de 3 milliards d'euros de chantiers. La construction de l’Aréna II porte de la Chapelle, la rénovation du stade Pierre de Coubertin et celle de nombreux sites sportifs d’entraînement sont les principaux projets parisiens.
  • Le secteur de l’organisation : il s’agit d’un ensemble de secteurs professionnels ayant trait à l’événementiel (plus particulièrement sportif), y sont inclus les emplois du comité d’organisation Paris2024 et ceux des prestataires et sous-traitants. Ils renvoient plus particulièrement aux entreprises des secteurs de l’événementiel, de la sécurité privée, de la propreté et de la gestion des déchets, du transport et de la logistique.
  • Le secteur du tourisme et, en particulier, de l’hôtellerie et de la restauration qui bénéficieront en premier lieu de l’afflux de visiteurs (touristes, famille olympique, prestataires de l’organisation…) dans le cadre de l’organisation des Jeux mais aussi des épreuves de test organisées en amont de l’événement.

Paris Tous en Jeux : comment répondre à l’appel à projets

L’appel à projets comprendra deux vagues.
Pour la première vague, les candidatures seront reçues jusqu’au lundi 3 juin 2019 à minuit.

Pour la seconde vague, destinée à des projets qui nécessitent un temps de maturation, un pré-projet sera demandé. Il devra être déposé pour le lundi 25 juin au plus tard à l'adresse suivante: qnr-cnevfgbhfrawrhk@cnevf.se[dae-paristousenjeux puis paris.fr après le signe @]

Il comprendra :
  • une page de description du projet (environ 1 500 mots) incluant la localisation de l’action, les publics et métiers visés ;
  • un budget synthétique avec le montant de la subvention demandée et les cofinancements envisagés
Un rendez-vous sera proposé à la structure candidate pour présenter de façon plus détaillée son projet et pour l’accompagner le cas échéant.
Le projet final devra être déposé pour le jeudi 5 septembre 2019 minuit.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.