Ouvrir la recherche
Service

Les internats scolaires et professionnels

Mise à jour le 11/01/2021
La Ville de Paris propose une prestation facultative pour les familles parisiennes en difficulté : la prestation des internats scolaires et professionnels. Pour la rentrée scolaire de septembre, il est conseillé de constituer les dossiers dès le mois de janvier 2021.
La prestation des internats scolaires et professionnels de la Ville de Paris offre les conditions d’une scolarité bien encadrée avec une participation financière du département (bourse d’internat) et un suivi des enfants et des familles par trois assistantes socio-éducatives du pôle Internats scolaires. Les professionnels rattaché au bureau du service social scolaire font le lien entre la famille et l’enfant. La date limite de réception des dossiers complets est fixée cette année au 16 avril 2021.

Le dispositif

Les enfants sont accueillis dans des établissements scolaires sous contrat avec l’Éducation nationale, agréés par la Ville de Paris qui veille à la qualité de la pédagogie, de l’encadrement, des conditions d’hébergement et de l’animation.
Les internats se situent majoritairement en banlieue parisienne et proposent un enseignement dans la filière générale (du collège au lycée) mais aussi dans des filières professionnelles (3e prépa professionnelle, CAP, bac professionnel…).

L’enfant reste sous l’entière responsabilité de ses parents. Scolarisé dans un internat dit « de semaine », il rentre au domicile chaque vendredi après les cours jusqu’au lundi matin, ainsi que pendant les vacances scolaires.
Une participation financière de la famille est définie en fonction des ressources des parents (quotient familial) et du barème arrêté par la Ville de Paris (de 40 € à 400 €).

Les critères d’admission

  • Le responsable légal de l’enfant doit être domicilié à Paris ou l’un des parents doit être agent d’une administration parisienne
  • L’enfant doit être âgé de moins de 16 ans à la date de la rentrée scolaire
  • L’enfant ne doit pas avoir plus de 2 ans de retard scolaire
  • L’enfant ne doit pas relever de l’éducation spécialisée ou d’une scolarité dans l’enseignement spécialisé
  • Le ou les responsables légaux de l’enfant doivent être en situation régulière de séjour

Conditions d’admission

Les dossiers doivent être adressés au pôle des internats scolaires et professionnels par l’intermédiaire d’un travailleur social qui doit évaluer la situation de l’enfant et de la famille.
Cette évaluation complétée d’un dossier administratif est étudiée par les professionnels du pôle des internats scolaires. Lorsque la décision d’admission n’est pas unanime, le dossier est examiné collectivement en Commission d’admission.

Le nombre de places réservées aux élèves boursiers fluctuent en fonction des disponibilités des établissements. Aussi, il est conseillé d’envoyer les dossiers dès le mois de janvier pour la rentrée de septembre. La date limite de réception des dossiers complets est fixée au 16 avril 2021.

Les établissements partenaires

Le pôle des internats scolaires et professionnels collabore avec 14 établissements scolaires sous contrat avec l’Éducation nationale, situés majoritairement en banlieue parisienne. Ils sont agréés par la Ville de Paris qui veille à la qualité de la pédagogie, de l’encadrement, des conditions d’hébergement et de l’animation.

Le suivi social et scolaire

Il est assuré par les trois assistantes socio-éducatives en lien avec la famille, l’établissement d’accueil et le cas échéant avec les autres partenaires qui interviennent au sein de la famille (CASVP, CMP, association qui exerce une mesure d’accompagnement…).
Les assistantes socio-éducatives :
  • effectuent les entretiens en vue de l’admission avec l’enfant et sa famille
  • déterminent la participation financière des familles et la réévaluent si nécessaire
  • reçoivent les jeunes et leur famille au cours de l’année scolaire, se déplacent dans les établissements et veillent aux orientations en fin d’année
Elles sont également amenées à effectuer des demandes d’actions éducatives à domicile (AED), de bilans scolaires et d’orientation, et à transmettre des informations préoccupantes à la cellule de recueil des informations préoccupantes (CRIP75).
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations