Ouvrir la recherche
Actualité

Les écoles d’enseignement supérieur de la Ville à l'honneur

Mise à jour le 23/05/2019
Tournées vers les métiers de demain, les écoles d’enseignement supérieur de la Ville de Paris conjuguent tradition et modernité. Découvrez la richesse, la diversité des projets et la qualité des enseignements de ces écoles.
Des lieux de création, d’innovation, d’excellence… La Ville souhaite mettre en lumière le savoir-faire des écoles municipales, favoriser les échanges entre les étudiants, les équipes pédagogiques et le réseau de professionnels de ces établissements.

Dès le XIXe siècle, la Ville de Paris a eu conscience de l’importance de former des professionnels de haut niveau, d’assurer la transmission des savoir-faire et de soutenir la recherche. C’est ainsi que le Conseil de Paris a, dans les années 1880, voté la création des trois écoles supérieures d’arts appliqués, Boulle, Estienne et Duperré.

Les trois écoles d’arts appliqués de la Ville

Design d’objet, d’espace, textile, architecture, mode, broderie, stylisme, ébénisterie, bijouterie, graphisme… sont autant de disciplines étudiées au sein des trois écoles d’arts appliqués de la Ville :

L’école Duperré, la doyenne des formations parisiennes

Fondée en 1856 par Élisa Lemonnier – éducatrice française, considérée comme la fondatrice de l’enseignement professionnel pour les femmes en France – l’école Duperré est installée rue Dupetit-Thouars (3e) et forme aux métiers de la création textile mais aussi en espace et en graphisme.

Cette école, qui offre des formations d’excellence dans le domaine des arts textiles (broderie, tissage et tapisserie) et de la céramique, place les étudiants au croisement des métiers d’art et du design et met les savoir-faire et l’innovation au cœur de la démarche créative. Chaque année, l’école accueille 500 étudiants et délivre des diplômes allant du niveau III au niveau I.
De multiples projets, en partenariat avec des entreprises, mettent les étudiants au cœur des rythmes et des exigences du monde professionnel et les invitent à un travail d’équipe. La dimension internationale est également un élément majeur de la formation et de nombreux étudiants partent un temps à l’étranger dans des écoles ou des entreprises partenaires.
Infos pratiques

École Duperré
11 rue Dupetit-Thouars
3e arrondissement
Tél.: 01 42 78 59 09
Courriel: [contact puis duperre.org après le signe @]pbagnpg@qhcreer.bet[contact puis duperre.org après le signe @]

L’école Boulle, une référence dans l’enseignement de l’art, des arts appliqués, du design et des métiers d’art

Née en 1886, l’école de la rue de Reuilly (12e) a été créée à l’initiative de la Ville de Paris, non loin du faubourg Saint-Antoine qui était le cœur historique des métiers du meuble. L’école Boulle a d’abord eu pour vocation de former des professionnels de l’ameublement (ébénistes, menuisiers en siège, tapissiers, sculpteurs sur bois). Un peu plus tard, elle est renforcée par des corps de métier complémentaires: ciseleurs, monteurs en bronze et graveurs sur acier.

Au fil du temps se sont développés des diplômes de design reconnus, en architecture, en produits et objets.
Fidèle aux gestes d’autrefois, l’école s’est dotée d’une section innovation-recherche dans laquelle les étudiants développent un projet innovant avec une entreprise.
Infos pratiques

École Boulle
9-21 rue Pierre Bourdan
12e arrondissement
Tél.: 01 44 67 69 67

L’école Du Breuil, l’école des arts et techniques du paysage

Créée en 1867 par un arrêté du préfet Haussmann, l’école d’horticulture et d’arboriculture avait pour mission de pourvoir le département de la Seine et plus particulièrement Paris, en jardiniers, au moment de la création des promenades publiques.

Dès le début, les fondateurs de l’école ont mis à la disposition des élèves des collections importantes, afin de les éduquer dans la connaissance des plantes. Parmi eux, Alphonse Du Breuil, professeur au Conservatoire national de arts et métiers qui y enseigna l’arboriculture de 1867 à 1887.
Située au départ dans la commune de Saint-Mandé, l’école occupait un terrain de 4 hectares près de la Porte dorée. Il y avait seulement, à ce moment-là, un jardinier-chef et six élèves-apprentis ! Lors de l’Exposition universelle de 1931 une partie du territoire de "l’Ecole de Saint-Mandé" (comme on l’appelait à l’époque), est absorbée pour la construction du musée des Colonies.
Ce n’est qu’en 1936 que l’école est transférée à l’emplacement de l’ancienne ferme de la faisanderie dans le Bois de Vincennes, dans un magnifique domaine de 23 hectares. L’école, en partie ouverte au public, est dotée d’un arboretum, d’un verger patrimonial, d’une serre chaude et de nombreuses collections végétales. Ses 6.000 espèces recensées font partie du jardin botanique de Paris. Elle dispose également d’une photothèque et d’une bibliothèque spécialisée ouverte au public.
Chaque année, l’école Du Breuil accueille environ 300 élèves, répartis en 200 élèves en formation scolaire et 100 apprentis en formation par apprentissage, de la seconde à la licence professionnelle. L’inscription aux modules de formation continue et aux conférences des rendez-vous de l’école Du Breuil est ouverte aux professionnels du paysage et de l’horticulture.
Son domaine accueille chaque année environ 1.000 jardiniers amateurs dans ses cours de jardinage à la carte, et propose des visites guidées du domaine.
Potager de l'Ecole du Breuil
Christophe Noël
Infos pratiques

École Du Breuil
Route de La Ferme
12e arrondissement
Tél.: 01 53 66 14 00
Formulaire de contact

L’école Estienne, l'école du design de communication et des arts du livre

Située non loin de la Butte-aux-Cailles, sur le boulevard Auguste-Blanqui, dans le 13e arrondissement, l’école Estienne offre à ses étudiants un environnement de qualité et un enseignement d’excellence. Depuis sa première promotion, sortie en 1889, l’école Estienne a vu passer sur ses bancs des artistes de renom, comme l’illustrateur Lucien Fontanarosa, le photographe Robert Doisneau, les dessinateurs Cabu et Siné, ou encore le typographe Albert Boton.

Dédiée au départ à l’imprimerie, l’École Estienne est devenue l’école du design de communication et des arts du livre. Consciente de l’évolution permanente du secteur, elle a su s’adapter à son environnement et propose actuellement des formations en communication numérique et en animation 3D.
Infos pratiques

École Estienne
18 boulevard Auguste-Blanqui
13e arrondissement
Tél : 01 55 43 47 47
> Pour contacter l'école

L’EPSAA, l’école professionnelle supérieure d’arts graphiques

Située à la manufacture des œillets à Ivry-sur-Seine, l’EPSAA a développé une pédagogie "par le faire". École publique de la Ville de Paris intégrée à la Direction de l’Attractivité et de l’Emploi, l’EPSAA est un établissement entièrement tourné vers les formations en communication visuelle, au sens le plus large du terme, et l’insertion dans la vie professionnelle.
Classes préparatoires, arts graphiques, validation des acquis de l’expérience, Post diplôme Digital Media Lab, MOOC, cours du soir pour adultes… l’EPSAA offre une diversité de formations qui s’adresse à des publics très variés souhaitant bénéficier d’un enseignement professionnel.
La marque de fabrique de l’EPSAA, s’incarne dans la dimension humaine qui la caractérise. L'école a su tisser des liens étroits avec le monde du travail. Son expertise est reconnue par les entreprises qui permettent l’insertion des étudiants diplômés.
EPSAA
epsaa_vignette
Emilie Chaix/Mairie de Paris
Infos pratiques

EPSAA
1, place Pierre Gosnat
94200 Ivry-sur-Seine
Tél: 01 56 20 24 70

Pour contacter l'école

EPS-AA, l’école professionnelle supérieure d’assistant en architecture

La formation assistant en architecture de l’EPS-AA , par son cursus professionnel unique en France, offre une formation dans tous les domaines où l’architecte intervient grâce à une pédagogie spécifique reconnue: la pratique du projet au cœur de l’enseignement.
Elle forme en trois ans des professionnels directement opérationnels dans les métiers de l’architecture et de l’espace, au plus près de l’évolution et de la demande de la profession. Cette exigence pédagogique s’appuie sur des enseignants praticiens. Elle est renforcée par l’obligation de suivi de stages au cours du cursus. Le diplôme prépare l’étudiant à une situation future d’assistant professionnel.
Infos pratiques

EIVP-EPS-AA
École professionnelle supérieure d'assistant en architecture
80 rue Rébeval
19e arrondissement
tél : 01 76 21 59 76
Courriel: [contact-epsaa-architecture puis eivp-paris.fr après le signe @]pbagnpg-rcfnn-nepuvgrpgher@rvic-cnevf.se[contact-epsaa-architecture puis eivp-paris.fr après le signe @]

L’ESPCI, l’école supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville

Avec ses six prix Nobel et un brevet déposé chaque semaine, l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville dispense un enseignement misant sur l’interdisciplinarité et l’apprentissage par la recherche. L’école, qui a vu passer Pierre et Marie Curie, voit naître près de trois start-up par an !
L’ESPCI est à la fois :
  • une grande école d’ingénieurs originale
  • un centre de recherche de renommée internationale
  • un puissant générateur d’innovation pour l’industrie
Recrutant sur le concours le plus sélectif de France (commun avec l’École polytechnique et les Écoles normales supérieures), elle accueille chaque année 90 élèves-ingénieurs et les forme à devenir les scientifiques de demain.
Résolument tournée vers l’international via ses partenariats et offrant aux élèves la possibilité d’étudier à l’étranger, l’ESPCI se situe depuis dix ans parmi les trois meilleures écoles d’ingénieurs françaises et même à la première place ces dernières années.
Infos pratiques

ESPCI
École supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris
10 Rue Vauquelin
5e arrondissement

Tél: 01 40 79 44 00

L’EIVP, l’école des Ingénieurs de la Ville de Paris

Depuis près de 60 ans, l’école des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) , située dans le 19e arrondissement, forme les professionnels qui aménagent et gèrent la capitale. Un nombre croissant de ses anciens élèves contribuent à faciliter la vie des citadins dans les plus grandes métropoles du monde auprès des maîtres d’ouvrage publics ou au sein des entreprises leaders des services urbains. L’EIVP est l’unique établissement habilité par la Commission des titres d'ingénieur (CTI) à délivrer le titre d’ingénieur diplômé en génie urbain.
Les chiffres clés :
  • 531 élèves (110 élèves -ingénieurs diplômés chaque année)
  • formations de bac+2 à bac+8
Dans le cadre de la recherche et expérimentation sur la ville, l’équipe d’enseignants-chercheurs permanents de l’EIVP collabore aux réflexions menées par la Ville de Paris sur des sujets structurants (initiative 100 RC, Plan climat énergie territorial, maquette numérique 3D,…).
Infos pratiques

EIVP
École des ingénieurs de la Ville de Paris
80 rue Rébeval
19e arrondissement

Tél: 01 56 02 61 00
> Pour contacter l'école

Le PSPBB , pôle supérieur d’enseignement artistique

Cet établissement supérieur dispense une formation de 1er cycle, en musique, théâtre et danse jazz. L'ensemble des dispositifs mis en place répondent aux trois priorités de l'établissement:
l'excellence le caractère professionnel de la formation l'internationalLe PSPBB s'appuie sur les forces respectives des Conservatoires à Rayonnement Régional de Paris et de Boulogne-Billancourt, de l'Institut de formation professionnelle Rick Odums, en partenariat avec les universités Paris - Sorbonne Paris IV, Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
Infos pratiques

PSPBB
Pôle supérieur d'enseignement artistique
35 boulevard Berthier
17e arrondissement

Tél: 01 40 55 16 64
Courriel: [contact puis pspbb.fr après le signe @]pbagnpg@cfcoo.se[contact puis pspbb.fr après le signe @]

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.