Focus

Tout savoir sur le parasport à Paris

Mise à jour le 09/02/2024
Parasport, basket fauteuil lors de la coupe du monde de rugby 2023.
Sous l’impulsion des Jeux olympiques et paralympiques, Paris accélère sur la mise en accessibilité des équipements sportifs, la prise en compte de l’accessibilité universelle pour les nouveaux équipements ou le développement des activités parasport. Découvrez les dispositifs dédiés aux sportifs en situation de handicap.
3 définitions pour tout comprendre
Parasport : terme générique pour désigner l’ensemble des sports pratiqués par les personnes en situation de handicap, en loisir comme en compétition.
Handisport : sport dont les règles ont été aménagées pour qu’il puisse être pratiqué par des personnes ayant un handicap physique ou sensoriel. La Fédération française handisport propose 28 sports différents comme le basket fauteuil, la natation, le ski alpin, le tir à l’arc, le tennis, le cécifoot, l’athlétisme.
Sport adapté : sport qui s’adresse aux personnes qui présentent un handicap psychique et/ou mental. Les règles sont adaptées et un encadrement est assuré par des éducateurs spécialisés. La Fédération française du sport adapté (FFSA) propose 86 disciplines sportives.

Des associations sportives parisiennes vous accueillent

Il y a actuellement 1 700 licenciés parasport à Paris. Vous aussi, vous pouvez rejoindre cette communauté grâce aux nombreuses associations parisiennes qui offrent des activités sportives quel que soit votre handicap.
A l’occasion de l’accueil des Jeux, la Ville de Paris accélère le développement de sections parasport et a créé le Réseau des clubs paraccueillants (RCP) qui incite à la création de structures spécifiques dans les clubs parisiens d'ici fin 2024.

Paris propose un dispositif dédié

Le dispositif "Paris Sport Handicap" se décline en 3 volets :
  • un volet à destination des sourds et malentendants qui propose des activités hebdomadaires entièrement gratuites au sein des équipements municipaux de 6 arrondissements : gym pour adultes, gym, aquagym ou tennis pour seniors, activités multisport ou cours de natation pour enfants, hip-hop, pilâtes…
  • un volet à destination des jeunes porteurs de handicap moteur et/ou sensoriel, réalisé en partenariat avec le Comité départemental handisport de Paris (CDH 75), et qui propose dans une dizaine de centres des activités spécifiques par types de handicap.
  • un volet à destination des jeunes et des adultes en situation de handicap mental, en partenariat avec le Comité départemental de sport adapté (CDSA 75), une cinquantaine de centres répartis dans 10 arrondissements proposent des activités encadrées par des animateurs sportifs diplômés.

Des équipements sportifs de plus en plus accessibles

Il y a aujourd’hui 325 équipements sportifs accessibles dans la capitale. Lors de la création de nouveaux équipements, les projets prennent en compte l'accessibilité universelle. Et à chaque rénovation, la Ville a comme objectif d'améliorer l'accessibilité de ses équipements.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations