Ouvrir la recherche
Actualité

La Ligue de protection des oiseaux prend 27 espaces verts parisiens sous son aile

Mise à jour le 03/04/2019
Depuis le 20 mars 2019, 27 jardins et cimetières ont été désignés « refuges LPO ». La Ville de Paris a en effet signé une convention avec la Ligue de protection des oiseaux (LPO). La Ligue y effectuera un suivi faunistique et floristique afin d'en préserver et, si besoin, d'en améliorer leur qualité environnementale.
Les efforts consentis par la Ville de Paris, au cours des dix dernières années pour faire évoluer les pratiques en matière de développement durable et de préservation de la biodiversité ont retenu l’attention de la Ligue de protection des oiseaux Île-de-France (LPO) qui souhaite promouvoir, accompagner et amplifier ce mouvement en intégrant 25 espaces verts parisiens et 2 cimetières au réseau de refuges LPO qui constitue un réseau national de 23 000 sites labellisés bénéficiant d’une large reconnaissance par le grand public.

Érigés en « refuges LPO », ces derniers bénéficieront d’un suivi par la LPO tendant à produire des informations accessibles au plus grand nombre sur la situation faunistique et floristique et, par la suite, dresser un bilan des améliorations constatées ou de celles attendues.
Des actions de sensibilisation seront conduites par la LPO auprès des usagers des sites labellisés afin de contribuer à la prise de conscience collective de l’importance vitale que représentent l’appréhension, la connaissance et la préservation de la faune et de la flore en milieu urbain.
oiseau dans Paris
Henri Garat / Ville de Paris
Il est à noter que la majorité des espaces verts parisiens sont labellisés écojardins, attestant de modalités de gestion écologiques et notamment de l’absence d’utilisation de produits chimiques. Dans ces jardins, les interventions horticoles préservent et enrichissent les formations végétales et les sols. La faune est prise en compte dans la programmation des interventions, la gestion des consommations d’eau est raisonnée. Le matériel mécanique thermique est progressivement remplacé par du matériel électrique, les déchets verts sont valorisés sur site. Ce label indépendant a été développé dans le cadre d’un partenariat entre de grandes villes françaises, des réseaux professionnels, le Centre national de la fonction publique territoriale et le centre technique Plante et Cité.
Oiseau cimetière de Père Lachaise
Oiseau cimetière de Père Lachaise
Jean Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Les 27 jardins et cimetières «refuges LPO»

  • Square Georges Caïn (3e)
  • Jardinet Oronce Fine (5e)
  • Square Ozanam (6e)
  • Jardin Catherine Labouré (7e)
  • Promenade cours Albert-1er (8e)
  • Square Juliette Dodu (10e)
  • Square Maurice Gardette (11e)
  • Jardin Damia (11e)
  • Square Saint-Eloi (12e)
  • Jardin Ilan Halimi (12e)
  • Jardin des Grands Moulins (13e)
  • Square Paul Grimault (13e)
  • Square Serment de Kouffra (14e)
  • Square du Cardinal Wyszinski (14e)
  • Petite ceinture 15e
  • Cimetière de Vaugirard (15e)
  • Petite ceinture 16e
  • Jardin Christiane Desroches Noblecourt (16e)
  • Square Olave et Robert Baden-Powell (17e)
  • Square Lucien Fontanarosa (17e)
  • Jardin sauvage Saint-Vincent (18e)
  • Terrain 28 rue Gabrielle (18e)
  • Cimetière Saint-Vincent (18e)
  • Jardin du Ver Têtu (19e)
  • Square du Petit Bois (19e)
  • Jardin naturel (20e)
  • Jardin des Oiseaux (20e)

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations