Ouvrir la recherche
Focus

Élections municipales à Paris : comment ça marche ?

Mise à jour le 03/02/2020
Les élections municipales en France se déroulent les 15 et 22 mars. À Paris, le scrutin est un peu différent puisque vous allez voter dans votre arrondissement afin d’élire des conseillers qui siègeront au Conseil de Paris et qui éliront le/la Maire de Paris. On vous explique tout en vidéo et en questions-réponses notamment sur le vote par procuration.

On vote quand?

Les élections municipales à Paris comme partout en France se déroulent les dimanches 15 et 22 mars 2020. Tous les bureaux de vote à Paris sont ouverts de 8h à 20h. Retrouvez ici les résultats du 1er tour.

A Paris, un scrutin différent

Les membres du Conseil de Paris et des conseils d'arrondissement sont issus d'un scrutin commun à la Ville de Paris et à l'arrondissement. Le 15 et 22 mars 2020 donc, le vote des électeurs se déroule au niveau de chaque arrondissement (un secteur électoral = un arrondissement, sauf pour le nouveau secteur électoral de Paris Centre qui regroupe les arrondissements du 1er, 2ème, 3ème et 4ème). Les conseillers de Paris élisent ensuite le/la Maire de Paris. Et dans chaque arrondissement, les élus du conseil d’arrondissement (les conseillers de Paris et les conseillers d’arrondissement) élisent le/la maire d’arrondissement.

Concrètement, pour qui votez-vous?

Les candidats au siège de Maire de Paris présentent des listes dans chacun des arrondissements parisiens.
Il n’y a pas une liste commune pour l’ensemble du territoire parisien.
Vous votez dans votre arrondissement, pour élire des conseillers de votre arrondissement, mais également des conseillers qui siègeront au Conseil de Paris.

Quel suffrage pour cette élection?

L’élection municipale à Paris se fait au suffrage universel à deux tours.
Seules les listes ayant obtenu au moins 10% des suffrages au premier tour peuvent se maintenir au deuxième tour. Dans chaque arrondissement, la liste qui réunit une majorité absolue (+50% des suffrages exprimés) au premier tour ou qui arrive en tête au deuxième tour (même avec une majorité relative) obtient la moitié des sièges (de conseillers de Paris et de conseillers d’arrondissement).
Les sièges restants sont répartis à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5%, y compris celle arrivée en tête. Particularité : entre les deux tours, les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages peuvent faire alliance ou fusionner avec des listes qui ont le droit de se maintenir au second tour (celles qui ont obtenu au moins 10%).

Combien d’élus à Paris?

503 élus parisiens (163 conseillers de Paris et 340 conseillers d’arrondissement). Ils sont en poste pour un mandat de 6 ans. Tous les élus parisiens siègent dans les conseils d’arrondissement.
Les 163 conseillers de Paris siègent aussi au Conseil de Paris.

Qui sont les Conseillers de Paris?

Chaque arrondissement, en fonction de sa démographie, envoie un certain nombre d’élus au Conseil de Paris (de 3 à 18 élus).
Les premiers élus de chaque liste siègent au Conseil de Paris : ce sont les Conseillers de Paris, aussi nommé Conseillers municipaux.
Par exemple, pour le 15ème arrondissement - le plus peuplé de Paris- le conseil du 15ème arrondissement compte 54 élus. 18 sont conseillers de Paris et siègent à la fois au Conseil de Paris et au conseil d’arrondissement. Le double, soit 36, sont conseillers d’arrondissement et ne siègent qu’au conseil d’arrondissement.
Autre exemple pour l’arrondissement le moins peuplé de Paris, le 6ème arrondissement Le conseil du 6ème arrondissement compte 13 élus (3 conseillers de Paris et 10 conseillers d’arrondissement).

Quelle nouveauté pour cette élection?


En 2O2O, il n’y a plus 20 conseils d’arrondissement comme lors des précédentes élections. En effet, pour des raisons d’équilibre démographique, les 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissements ont été regroupés dans une nouvelle entité appelée “Paris Centre”. Il n’y a donc plus que 17 conseils d’arrondissement.

Quand est élu(e) le/la Maire de Paris?

Dans la semaine qui suit le deuxième tour (le 29 mars au plus tard), le Conseil de Paris - les 163 nouveaux conseillers de Paris - se réunit à l’Hôtel de Ville pour élire le/la Maire de Paris. Le vote a lieu à la majorité absolue. Ce qui signifie qu’il faut obtenir le soutien d’au moins 82 conseillers de Paris sur les 163. Sans majorité absolue aux deux premiers tours, un troisième tour est organisé à la majorité relative. C’est également à cette occasion que sont élus les adjoints au/à la maire de Paris.

Quand sont élus les Maires d’arrondissement?

Ils sont élus huit jours après l’élection du/de la Maire de Paris par les élus du conseil d’arrondissement (les conseillers de Paris de l’arrondissement et les conseillers d’arrondissement).

Et les Conseillers métropolitains?

Enfin, sachez que lors de l’élection municipale de 2020, vous voterez aussi pour la première fois à Paris pour désigner directement les conseillers métropolitains de la Métropole du Grand Paris. Pour voter à l’élection municipale de Paris les 15 et 22 mars 2020, n’oubliez pas ! Vous devez être inscrit(e) sur les listes électorales avant le 7 février prochain.

Tout savoir sur les élections : fonctionnement, inscription…

Pour participer aux élections municipales, vous devez être inscrit sur les listes électorales. Sous certaines conditions, l’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans ainsi que pour les Français.es obtenant la nationalité à partir de 2019. Retrouvez toutes les informations utiles notamment sur le vote par procuration.

Établir une procuration

Vacances, obligations professionnelles ou familiales, changement d'adresse, raisons de santé, incapacité physique… Autant de motifs qui peuvent vous empêcher de vous rendre, le jour J, dans le bureau de vote où vous êtes inscrit. Simple et utile, le vote par procuration permet de se faire représenter, le jour d'une élection, par un électeur de son choix. Cet électeur est appelé mandataire.

L'accessibilité des bureaux de vote

L’ensemble des bureaux de vote parisiens a été rendu accessible à toutes les personnes en situation de handicap et aux personnes âgées . Les présidents et agents des bureaux de vote sont spécialement sensibilisés à l’accueil des personnes en situation de handicap.
Plusieurs dispositifs assurent l’accessibilité des bureaux de vote :
  • Les bâtiments qui accueillent les bureaux de vote sont équipés d’une rampe d’accès permanente ou amovible ;
  • Chaque isoloir comporte un compartiment dont la tablette est abaissée ;
  • Les urnes sont placées sur une table basse, à une hauteur de 0,80 cm, pour faciliter l’insertion du bulletin de vote et la signature du registre d’émargement ;
  • Les noms des candidats ou listes figurent en braille sur des étiquettes placées devant chaque pile de bulletins.
  • Des affiches sont placées à l’intérieur du bureau de vote et permettent de se repérer de façon simple tout au long du parcours de vote (ici, on prend une enveloppe et au moins deux bulletins ; ici, on présente sa carte d’identité, etc.)
Explications des différentes étapes le jour du vote
Ville de Paris

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement dans le bureau de vote

Il vous est peut-être impossible d’effectuer certains gestes par vous-même. Vous pouvez alors demander à la personne de votre choix de vous accompagner lors des différentes étapes du vote :
  • Dans l’isoloir, pour introduire votre bulletin dans l’enveloppe ;
  • Pour glisser votre bulletin dans l’urne ;
  • Pour signer le registre d'émargement à votre place, en y ajoutant la mention suivante : " l’électeur ne peut signer lui-même".
  • Cette aide peut être apportée par un autre électeur, que ce soit un membre de la famille, un ami, une personne présente dans le bureau de vote. Pour les personnes qui ne sont pas sous tutelle, elles peuvent aussi se faire épauler par un professionnel, par exemple un éducateur ou une aide à domicile. Ce professionnel doit être électeur.

Vous êtes sous tutelle ou curatelle

Les personnes sous curatelle conservent leur droit de vote. La loi du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice a abrogé l’article L. 5 du code électoral qui donnait la faculté au juge des tutelles de statuer sur le maintien ou la suppression du droit de vote des personnes placées sous tutelle. Les personnes sous tutelle jusqu’alors privées de leur droit de vote par décision du juge l’ont immédiatement recouvré, sans démarche spécifique de leur part. Sous réserve d’avoir demandé leur inscription sur les listes électorales de leur commune, elles peuvent désormais, depuis les élections européennes du 26 mai 2019, exercer leur droit de vote.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.