Ouvrir la recherche
Service

Dispositif Premières Heures : de la rue à l'emploi

Mise à jour le 13/11/2018
"Premières Heures" est un dispositif de soutien financier mis en place par la collectivité parisienne pour les personnes en situation de grande exclusion sociale. Ce dispositif propose un accompagnement à la reprise progressive d'une activité professionnelle.
Premières Heures : Qu'est ce que c'est ?

Avec Premières heures, la collectivité parisienne soutient financièrement des structures qui proposent des activités rémunérées à des parisien.ne.s en situation de grande exclusion sociale.
Ce dispositif s’adresse à des personnes qui connaissent ou ont connu la rue, et qui sont très éloignées de l’emploi.
L’intégration dans le dispositif se fait sur la base de la motivation, sans sélection ni prérequis et doit être validée au préalable par la Mairie de Paris.

Mis en place en 2013, à la suite d'une expérience innovante d'accès aux chantiers d'insertion, Premières Heures fait partie, depuis 2015, de l'action 59 du pacte parisien de lutte contre la grande exclusion.

L'association Carton Plein
Association Carton Plein
Association Carton Plein

Un accompagnement à la reprise progressive d’une activité professionnelle

L’accompagnement proposé aux bénéficiaires du dispositif vise à lever les freins qui peuvent être rencontrés dans un processus de reprise progressive d’activité professionnelle (par exemple ceux liés au logement et à la santé).
La durée hebdomadaire des missions est ajustée à chaque personne et peut augmenter graduellement jusqu’à 72 heures par mois.
À terme, l’objectif du dispositif est de faciliter un accès à l’emploi, notamment en structure d’insertion par l’activité économique, avec un contrat d’a minima vingt-six heures de travail hebdomadaires.

Une pluralité de partenaires pour des activités variées

18 structures sont engagées par convention dans le dispositif en 2017 et les activités portées par ces structures sont de natures diverses : restauration, biscuiterie, déménagement à vélo, nettoyage dans les CHRS, entretien, petit bricolage, classement, lingerie, jardinage, tri sélectif, balades parisiennes guidées, conciergerie, petits travaux de maçonnerie, collecte de compost à vélo, travaux forestiers, peinture…

Les structures engagées

Association La Chorba

01 43 43 84 75

nffb.ynpubeon@tznvy.pbz

Association Carton Plein

01 44 85 37 01

obawbhe@pnegbacyrva.bet

La Mie de Pain

01 45 89 40 49

xnevar.qhivtarnh@zvrqrcnva.nffb.se

Emmaüs Défi

09 70 81 89 60

pbagnpg@rzznhf-qrsv.bet

Régie de quartier Paris centre

01 42 77 22 20

pbagnpg@ertvrqrdhnegvrecnevfprager.bet

ATOLL 75

01 46 07 28 40

ngbyy75@benatr.se

Travail et Vie

01 40 38 40 05

npphrvy@geninvyrgivr.bet

L'alternative urbaine

06.86.15.19.34

rfcrenamn.nygreangvir@tznvy.pbz

Ici Terre

0649463834

vpvgreer.nffb@tznvy.pbz

Aurore

06 46 73 51 49

pbapvretrevr.fbyvqnver@nheber.nffb.se

Association Gaia-Paris

01 85 08 68 01

orngevpr.qnyrfxl@tnvncnevf.se

Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris

01 42 03 87 03

nanoryn.byvivren@cnevf.se

Samu Social 75

01 58 46 13 37

p.fryyvre@fnzhfbpvny-75.se

Armée du Salut Cité du Refuge

01 53 61 82 21

eynona@nezrrqhfnyhg.se

ACSC

06 73 62 68 13

yhpvnan.oneovrev@npfp.nffb.se

Emmaüs Solidarité

01 40 09 20 21

vafregvba.qrznva@rzznhf.nffb.se

Le Relais 75

01 41 71 04 39

iybriraoehpx@yrerynvf.bet

La Cloche

07.69.40.13.82

naarfbcuvr@ynpybpurnovfphvgf.bet

CHRS Résidence Catherine Booth

01 43 14 70 90

zyrsroier@nezrrqhfnyhg.se

Par ailleurs, neuf associations intermédiaires interviennent également dans le dispositif pour pouvoir rémunérer les salariés à l’heure.

Associations intermédiaires

Travail et Partage

Eurêka Services

Association Création Service Paris

Coup d'Main

REAGIR

Dynamo

Optim Emploi

Emploi et dévéloppement

Travail au clair

LL_CARTON_PLEIN_20
Carton Plein
Bilan et perspectives
Après une expérimentation de 2 ans, le dispositif a été généralisé en mars 2013. Depuis 2015, cette action s’inscrit dans le Pacte Parisien de lutte contre la grande exclusion.
Ce dispositif a permis l’accompagnement de 638 personnes pour plus de 90 000 heures de travail rémunérées.
En 2018, la collectivité parisienne s’est fixé un objectif de 400 accompagnements par an.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.