Ouvrir la recherche
Actualité

Des logements sociaux et un gymnase à deux pas du canal Saint-Martin (10e)

Mise à jour le 30/05/2016
La Ville de Paris et le bailleur ICF Habitat La Sablière ont inauguré lundi une nouvelle résidence de logements sociaux unique dans son aménagement. Les logements sont adossés à un gymnase, qui sera accessible aux habitants qui souhaitent pratiquer une activité sportive.
Dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, Anne Hidalgo souhaite développer la pratique sportive partout où cela est possible. Elle prévoit notamment la création de salles de sport dans les bâtiments de logements sociaux, qui soient facilement accessibles aux habitants. Il s’agit pour cela d’intégrer les installations sportives dès la conception des programmes de logements.
Logements sociaux 10 rue Pierre Dupont (10e)
© M LASSON
La résidence inaugurée lundi par Ian Brossat et Jean-François Martins, adjoints à la maire, et Rémi Féraud, maire du 10e arrondissement, est un parfait exemple en la matière.

Une offre de sport de proximité accrue

Situé rue Dupont, le bâtiment compte 69 logements sociaux, du T1 au T5, adossés à un centre sportif (un gymnase et une salle de sport), propriété de la Ville de Paris et qui accueillera de nombreuses disciplines sportives dès 2016. Cet équipement permet d’offrir près de 100 heures hebdomadaires de sport supplémentaires pour les scolaires et les clubs sportifs.
Gymnase 10 rue Pierre Dupont (10e)
© M LASSON

Des logements à basse consommation d'énergie

Cet équipement a bénéficié des prescriptions du PLU de Paris visant à assurer la diversité des fonctions urbaines et à développer la mixité sociale. Ce programme porté par ICF Habitat respecte également le Plan Climat de la Ville de Paris et vise les certifications Habitat et Environnement profil A, label Bâtiment Basse Consommation.
Intérieur d'un logement 10 rue Pierre Dupont (10e)
© M LASSON
La Ville de Paris étendra la création d’équipements sportifs dans les programmes de logements, en réaffectant les bâtiments impropres à l’habitation (parkings), en optimisant les espaces libres ou inoccupés (toits, murs) ou encore en utilisant les pieds d’immeubles vacants pour créer des nouvelles surfaces sportives.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.