Ville de Paris

Actualité

Commémoration des attentats du 13 novembre 2015, Paris se souvient

Mise à jour le 14/11/2022
Sept années se sont écoulées depuis les attentats du 13 novembre 2015. La cérémonie de commémoration de ces attentats s'est déroulée dans la matinée du 13 novembre 2022 sous le signe de la sobriété, de la dignité et du recueillement.
Dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015, la France fut endeuillée par une série d'attentats terroristes. Sept années se sont écoulées depuis. La cérémonie de commémoration des attentats du 13 novembre 2015 s'est déroulée dans la matinée du 13 novembre en présence de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et de la Première ministre, Élisabeth Borne.
Cette cérémonie, placée sous le signe de la sobriété, de la dignité et du recueillement, s'est déroulée sans prise de parole.
Afin de préserver l’intimité des familles et des proches, la couverture médiatique de cette cérémonie était encadrée. L’espace réservé aux familles n'était pas accessible à la presse, ni aux photographes.
Sans rien céder à l’oubli, en multipliant les témoignages de solidarité auprès des victimes, les Parisiens sont parvenus à refaire place à la vie et au quotidien dans ces quartiers si durement éprouvés. Cette capacité collective à se relever est un signal d’espoir pour la société parisienne mais aussi d’amitié et de respect pour les victimes et leurs proches.
Après le 13 novembre 2015, des milliers de messages, venus du quartier comme de l'autre bout du monde, avaient été déposés sur les lieux des attentats.

Cette vidéo est hébergée par dailymotion.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

L’importance tragique de ces événements dans l’histoire de Paris a trouvé une traduction concrète dans l’espace public, à travers l’apposition de plaques commémoratives aux abords des lieux touchés par les attaques. Les noms de l’ensemble des victimes dont les familles ont donné leur accord y figurent. Ces plaques ont été dévoilées dans la matinée du 13 novembre 2016.
La Ville de Paris s'est engagée, au côté des associations de victimes, 13Onze15 Fraternité-Vérité et Life for Paris, dans un travail mémoriel qui va aboutir à la création d'un jardin sur la place Saint-Gervais (Paris Centre), en mémoire des victimes.
Lieu de recueillement à la mémoire des victimes du 13 novembre 2015, témoignage de la violence des attentats, mais aussi oasis de calme et d'apaisement en hommage à la vie et à la résilience, le jardin mémoriel de la place Saint-Gervais, porté par Wagon Landscaping, verra le jour en 2025.

Les cérémonies en hommage aux victimes des attentats

Les cérémonies d'hommage, le dimanche 13 novembre 2022 au matin, ont eu lieu devant les plaques commémoratives dévoilées en 2016. Si ces cérémonies d’hommages étaient en premier lieu destinées aux proches et aux familles, vous pouviez également venir vous recueillir à proximité des lieux.

L'hommage 2022

Les hommages des années précédentes

Les hommages citoyens

Une partie des 7 000 hommages collectés sur les lieux des attentats par les Archives de Paris et les équipes de la Direction de la Propreté et de l’Eau a également été mise en ligne sur une section dédiée de paris.fr. Ces images rendent compte de la cohésion et de la solidarité des Parisiens aux lendemains de ces événements tragiques.

Les restrictions de circulation

Dans le 10e arrondissement

Le stationnement est interdit à tous les véhicules du samedi 12 (8h) au dimanche 13 novembre (18h) :
  • Quai de Jemmapes , côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue du Faubourg du Temple et le n°40
  • Quai de Valmy , côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue du Faubourg du Temple et le n°35
  • Rue Alibert , côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Bichat et le n° 14
  • Rue Bichat, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Alibert et le n°29
  • Rue Marie et Louise, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Alibert et le n°5

Dans le 11e arrondissement

Le stationnement est interdit à tous les véhicules du samedi 12 (8h) au dimanche 13 novembre (18h) :
  • Avenue Parmentier, côté pair et impair, dans sa partie comprise entre la Place Léon Blum et la Rue Sedaine
    Ces dispositions ne seront pas applicables aux véhicules appartenant ou agissant au titre du service public et de secours.
  • Boulevard Jules Ferry, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue du Faubourg du Temple et le n°25, y compris le long du terre-plein
  • Boulevard Richard Lenoir, côté pair, dans sa partie comprise entre le Boulevard Voltaire et la rue Oberkampf, y compris le long du terre- plein
  • Boulevard Richard Lenoir, côté impair, dans sa partie comprise entre la rue de Crussol et la rue Saint- Sébastien, y compris le long du terre- plein
  • Boulevard Voltaire, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Guénot et le n° 276
  • Boulevard Voltaire, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Oberkampf et la rue Saint- Sébastien
  • Rue de Charonne, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Charrière et le n°96
  • Rue de la Fontaine au Roi, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre le n°5b et le boulevard Jules Ferry
  • Rue de Montreuil, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre le Boulevard Voltaire et le n°97
  • Rue des immeubles industriels, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre le boulevard Voltaire et le n°15
  • Rue Faidherbe, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue de Charonne et le n °34
  • Rue Jean Macé, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre la rue Faidherbe et l'impasse Franchemont
  • Rue Oberkampf, côtés pair et impair, dans sa partie comprise entre le boulevard Richard Lenoir et le Boulevard Voltaire

L’accompagnement des personnes victimes et des riverains

Des plateformes téléphoniques dédiées à l’accueil et l’orientation sont à la disposition des victimes.

Les associations

Paris Aides aux Victimes

Si vous avez été victimes ou êtes un proche d’une personne victime des attentats du 13 novembre, l’association Paris Aides aux Victimesvous accueille à l’espace d’information et d’accueil (EIA) dédié aux victimes d’attentats. L'EIA regroupe sur un même lieu des juristes, des psychologues et des assistantes sociales dédiés entièrement aux victimes et à leurs proches. L’équipe pluridisciplinaire de l’association Paris Aide aux Victimes est chargée d’accueillir et d’informer les victimes sur leurs droits, de les accompagner dans leurs démarches et de leur proposer un soutien psychologique.

Information et prise de rendez-vous par téléphone au 01 83 62 25 05 ou par courriel : [espaceinformatif.pav puis pav75.fr après le signe @][espaceinformatif.pav puis pav75.fr après le signe @]rfcnprvasbezngvs.cni@cni75.se[espaceinformatif.pav puis pav75.fr après le signe @]

Life for Paris

Life for Paris s'est créée en décembre 2015, à la suite de l’appel lancé sur Facebook par Maureen Roussel. Elle compte aujourd'hui plus de 650 membres. L'idée était d'abord de permettre aux victimes, familles de victimes, professionnels d'interventions et aidants de pouvoir se retrouver et de créer un espace d'échanges sécurisé et ouvert, sans jugement, afin de pouvoir s'entraider dans « l'après. » La constitution d'une association s'est vite imposée, afin de pouvoir donner forme à ce mouvement et créer une représentation active et reconnue, à même de mener des actions collectives. Life for Paris s’est donc constituée en association officiellement le 13 janvier 2016.
http://lifeforparis.org/

13 ONZE 15 : Fraternité et Vérité

L’association « 13 ONZE 15 : Fraternité et Vérité » a été créée le 9 janvier 2016, par des victimes et proches de victimes des attentats survenus le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis. L’association est à but non lucratif et s’engage à rester indépendante de tout mouvement politique ou religieux. Depuis juillet 2016, " 13 ONZE 15 : Fraternité et Vérité " est reconnue d’intérêt général à caractère social et philanthropique, de sorte que les dons effectués à son profit ouvrent droit au bénéfice des réductions d’impôts prévues par la loi. Depuis janvier 2017, l’association a été agréée par le Ministère de la Justice pour pouvoir se porter partie civile dans l’instruction des attentats du 13 novembre 2015.
> consultez le site de l'association

Centres régionaux du psychotraumatisme

Des Centres régionaux du psychotraumatisme ont pour objectif d’améliorer la prise en charge de victimes de tous âges dans des contextes tels que des attentats, des catastrophes naturelles ou industrielles, des viols, des violences familiales, des situations de harcèlement scolaire ou professionnel, des migrations, des prises en charge d’enfants de retour de pays en guerre, etc.En Île-de-France, des services sont à l’écoute des victimes : ·
  • Centre régional du psychotraumatisme Paris Centre et Sud : 01 42 34 78 78
  • Centre régional du psychotraumatisme Nord : 01 48 95 54 74

Vous êtes habitant des quartiers touchés

Si vous êtes habitant des quartiers touchés et souhaitez un accompagnement psychologique, trois permanences d’urgence médico-psychologique peuvent vous accueillir :
  1. à l’hôpital Tarnier, 89 rue d’Assas - 6e (01 58 41 33 10),
  2. à l’ hôpital Necker, 149 rue de Sèvres, 15e (01 44 49 24 79 )
  3. à l’Hôtel-Dieu 24h/24, accès par les urgences, rue de la Cité, 4e (01 42 34 82 34 ou 01 42 34 88 04)

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations