Ouvrir la recherche
Service

Cimetière du Père-Lachaise : le deuil périnatal

Mise à jour le 10/06/2021
Chaque année, de nombreuses familles sont touchées par un deuil périnatal. Le cimetière du Père-Lachaise propose un espace de recueillement dédié.
Outre la possibilité donnée aux familles parisiennes d’acquérir une concession (sous réserve de disponibilité) ou de procéder à une inhumation dans une concession de famille existante, le cimetière du Père-Lachaise propose aux parents touchés par le décès de leur enfant un espace de recueillement dédié au deuil périnatal (décès survenu en cours de grossesse, à la naissance, ou durant les sept premiers jours de vie).

La stèle du deuil périnatal

La Ville de Paris a souhaité répondre à une demande des associations qui accompagnent les personnes touchées par un deuil périnatal en aménageant une stèle commémorative dans le cimetière du Père-Lachaise, offrant ainsi aux familles un lieu symbolique devant lequel se recueillir.
La stèle du deuil périnatal
Cette stèle est située dans un secteur peu fréquenté du cimetière, proche de la porte Gambetta.
Ville de Paris

La borne numérique périnatale

Afin de prolonger cette démarche, un site internet destiné aux parents touchés par un deuil périnatal a été créé (www.steledeuilperinatal.paris.fr). Ouvert en octobre 2018, ce site est accessible par internet via Paris.fr et un accès au compte parisien. Les parents ayant perdu un enfant âgé au plus de 3 mois, domiciliés à Paris ou dont l’enfant est décédé à Paris, peuvent renseigner une fiche commémorative comprenant le prénom de l’enfant, la date de son décès et, s’ils le souhaitent, son nom de famille. Ils peuvent rédiger un texte et placer des photos dans un espace dont l’accès est restreint.
Les données peuvent être consultées sur une borne numérique située à proximité de la stèle commémorative.

Cérémonie au crématorium

Le crématorium du Père-Lachaise propose pour sa part une cérémonie commémorative aux parents ayant vécu un deuil périnatal et ayant laissé aux hôpitaux le soin de prendre en charge le devenir du corps, organisée le 1er mardi ouvré de chaque trimestre (janvier, avril, juillet et octobre), à 8 h 45. Cette cérémonie est ouverte à tous, et les parents et les proches qui le souhaitent sont invités à y participer.
A noter : bien qu’implanté au sein du Père-Lachaise, le crématorium est une entité distincte du cimetière proprement dit.
Pour avoir de plus amples renseignements sur cette cérémonie, vous pouvez contacter directement ses services, par téléphone au 01 43 15 81 81 ou via le formulaire de contact disponible sur son site internet www.pere-lachaise.crematoriums.fr.
Un corps pris en charge par un établissement de santé situé en Île-de-France ne sera pas nécessairement crématisé au crématorium du Père-Lachaise.
Lors d’un deuil périnatal, lorsque les parents laissent le soin à l’établissement de santé de prendre en charge le devenir du corps, celui-ci est traité avec tout le respect dû au corps d’un défunt et fait l’objet d’une crémation dans un crématorium, c’est-à-dire un établissement dans lequel ne peuvent être crématisés que les humains.
Le prestataire assurant cette mission et le lieu de la crémation varient en fonction des procédures mises en place par les différents établissements de santé. Ainsi un corps pris en charge par un établissement de santé situé en Île-de-France ne sera pas nécessairement crématisé au crématorium du Père-Lachaise. Le plus souvent, la crémation, à laquelle les parents ne peuvent assister et dont la date n’est pas communiquée, se déroule confidentiellement sous la responsabilité de l’établissement de santé et du prestataire funéraire. À l’issue de la crémation, il ne peut y avoir de dispersion, la crémation ne générant pas de cendres pouvant être rassemblées et dispersées.
Pour obtenir des informations sur le lieu de la crémation et sur la procédure mise en œuvre par l’établissement de santé, vous êtes invité à vous rapprocher de ce dernier qui seul, peut vous renseigner. La Conservation du cimetière du Père-Lachaise ne dispose d’aucune information à ce sujet.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.