Ville de Paris

Actualité

En novembre, on célèbre l’économie sociale et solidaire !

Mise à jour le 04/11/2022
Comme chaque mois de novembre depuis 15 ans, l’économie sociale et solidaire (ESS) est à l’honneur partout en France. L’occasion de revenir sur cette économie innovante à Paris.
Avec plus de 12 000 structures et 10% de l’emploi et de l’économie du territoire, à Paris, l'économie sociale et solidaire (ESS) est en constante progression . Mais si vous en avez entendu parler, vous ne savez peut-être pas exactement ce que cela implique, qui y travaille, comment et pourquoi ?
Profitez de ce mois de novembre pour rencontrer ce secteur foisonnant d'associations, de mutuelles, de coopératives, de fondations, d'entreprises sociales et de structures d’insertion. Partout en France, de nombreux événements sont organisés pour faire connaître leurs projets.
Le mois de l'ESS est animé par les CRESS, Chambres régionales de l'économie sociale et solidaire, et est coordonné par ESS France.

Au fait, c’est quoi l’ESS ?

C’est une vision de l’économie qui s’efforce de mettre au cœur de son modèle l’utilité sociale de la production, l’insertion de personnes éloignées de l’emploi, et l’instauration d’une gouvernance interne collective et démocratique.
L’économie sociale et solidaire n’est pas un secteur d’activité, mais est définie par la loi fondatrice de 2014 comme « un mode d’entreprendre et de développement économique » au service de ce qu’on appelle l’utilité sociale.
Désirée Café Fleuriste rue de Meaux 19e
À la fois en magasin de fleurs et café, Désirée s’engage pour la filière horticole et les producteurs français.
Crédit photo : Joséphine Brueder / Ville de Paris
C’est une économie solidaire qui s’organise autour d’une gouvernance collective et partagée par l’ensemble des travailleurs de la structure, qui s’engage à réinvestir les bénéfices réalisés dans le développement de l’activité. Elle poursuit un objectif d’intérêt général au-delà de l’intérêt économique.
C’est une économie protectrice des ressources naturelles et des écosystèmes, une économie locale qui ne dépend pas des importantes structures mondiales et qui porte la transition écologique et sociale.

Paris soutient et accompagne

Un budget conséquent pour l'insertion par l'activité économique

L'insertion par l'activité économique (IAE) accompagne aujourd'hui le retour vers l'emploi de plus de 6000 Parisiens et Parisiennes qui en sont éloigné.e.s.
7 millions d'euros ont été versés à des structures de l'IAE en 2022, par le biais de subventions, en fonction du nombre de salariés en parcours d’insertion dans chaque structure, et en accompagnant ces structures dans leur développement. Ceci représente plus de 60% du budget alloué à l'ESS à Paris.

Un soutien à la création et au développement

Chaque année la Ville accompagne plus de 2000 Parisiens et Parisiennes dans la création de leur entreprise d'utilité sociale, par le biais de l’appel à projet « Jeunes Pousses » qui soutient les incubateurs de l’ESS et des programmes accompagnement. Près de 800 entreprises sont créées tous les ans.
10e cérémonie des Trophées parisiens de l’Économie Sociale et Solidaire
En 2019 : 10e cérémonie des Trophées parisiens de l’ESS à l’hôtel de ville
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris
Les structures de l’ESS ainsi créées, sont ensuite soutenues dans leur phase d’amorçage ou de développement par l’appel à projet des « Trophées de l’ESS ».
Grâce au partenariat de longue date entre la Ville de Paris et Paris Initiative Entreprise (PIE), les entreprises de l’ESS parisiennes peuvent également faire appel à des outils de financement solidaire.
Pour chaque euro dépensé dans les outils d’accompagnement à l’entrepreneuriat social, c’est 2.38 euros d’aides sociales économisés 2 ans après. Une stratégie de changement d’échelle de l’ESS est poursuivie à Paris, et de nouveaux outils d’accompagnement sont créés pour cela.

Resserrer les liens entre ESS et économie circulaire

À l’heure de la crise écologique, il s’agit de relocaliser un certain nombre d’activités en s’inscrivant dans une logique de structuration des filières de l’économie circulaire : produire en réinventant, réparant, réutilisant les déchets, pour protéger nos ressources naturelles.
La Ville accompagne des projets d’économie circulaire portés par des structures de l’ESS, par le biais de l’appel à projet « Cap sur l’économie circulaire » qui permet de soutenir des acteurs de l’économie sociale et, en particulier, des structures d’insertion, dans la mise en œuvre et le développement de projets d’économie circulaire.
Les jeunes, l'avenir de l'ESS
Ce mois de l'ESS est particulièrement dédié aux jeunes et étudiants qui feront l’économie de demain. La volonté est de les sensibiliser aux impacts positifs de l’ESS sur leurs territoires, tant d’un point de vue social qu’environnemental. L’engagement des jeunes peut revêtir plusieurs formes : engagement professionnel, dans le cadre de leurs futurs emplois ou carrières ou engagement personnel dans le cadre d’activités bénévoles réalisées pour des structures de l’ESS, ou de rôle de représentation dans des gouvernances d’entreprises, coopératives ou associations de l’ESS.

Chaque année depuis 2017, le dispositif Start’in ESS accompagne les étudiant·e·s et jeunes diplômé·e·s du Grand Paris porteur·se·s de projets qui veulent s’engager, entreprendre et innover dans le domaine, pour les mener pas à pas vers la professionnalisation.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations