Ouvrir la recherche
Actualité

3 millions de visiteurs dans les musées de la Ville de Paris en 2019

Mise à jour le 08/01/2020
Les établissements de la Ville ont confirmé leur place dans le paysage culturel de la capitale, avec l'ouverture du musée de la Libération-musée du général Leclerc – musée Jean Moulin, la réouverture de la maison de Balzac ou encore celle du musée d’Art moderne de Paris. Sans oublier le succès du Petit Palais et des Catacombes, entre autres.
2019 a été une année importante avec les réouvertures de plusieurs musées de la Ville de Paris ayant fait l’objet de rénovations d’envergure : la maison de Victor Hugo à Guernesey en avril, le musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin en août, la maison de Balzac en juillet et le musée d’Art moderne de Paris en octobre. Ces musées rénovés ont reçu un bon accueil de la part des publics, comme en témoigne les fréquentations enregistrées depuis leurs réouvertures.

950.000 visiteurs au Petit Palais

Emilie Chaix / Ville de Paris
Le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, a séduit plus de 950 000 visiteurs grâce aux animations dans les collections permanentes, notamment la FIAC Projects et Yan Pei-Ming/Courbet, à la saison romantique au premier semestre et aux expositions débutées cet automne, Gemito (1852-1929), le sculpteur de l’âme napolitaine et Luca Giordano (1634-1705), le triomphe de la peinture napolitaine.

600.000 visiteurs aux Catacombes

Catacombes
Emilie Chaix / Ville de Paris
Le site des Catacombes attire toujours plus de visiteurs avec plus de 600 000 entrées en 2019. A noter : une nouvelle entrée implantée dans un pavillon conçu par Claude-Nicolas Ledoux totalement restauré.

Plus de 50.000 curieux au nouveau musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin

Jean-Baptiste Gurliat/Mairie de Paris
Depuis le 25 août, plus de 50.000 visiteurs ont déjà visité le nouveau musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin. Son nouvel emplacement sur la place Denfert-Rochereau lui donne une meilleure visibilité. La qualité architecturale et muséographique, le parcours de visite entièrement repensé et la visite du poste de commandement du colonel Rol-Tanguy ont attiré de nombreux curieux d’histoire.

290.000 visiteurs au musée d’Art moderne de Paris

Le MAM présente "Hans Hartung, La Fabrique du geste" du 11 octobre 2019 au 20 mars 2020.
Le MAM présente "Hans Hartung, La Fabrique du geste" du 11 octobre 2019 au 20 mars 2020.
Emilie Chaix / Ville de Paris
Malgré une fermeture partielle puis totale en 2019, le musée d’Art moderne de Paris a tout de même attiré 290.000 visiteurs, dont 155 000 depuis octobre qui s'y sont pressés pour découvrir les nouveaux espaces d’accueil, les collections permanentes ainsi que les expositions "Hans Hartung, la fabrique du geste" et "You, œuvres de la collection Lafayette", qui enregistrent à elles seules près de 100 000 visiteurs. Ces expositions se poursuivront respectivement jusqu’en mars et février 2020.

26.000 visiteurs à la maison de Hugo à Guernesey

Vue sur la côte depuis la terrasse du 1er étage
Maison de Victor Hugo
La maison de Victor Hugo sur l'île de Guernesey, qui a bénéficié d’une restauration du bâtiment, des décors, des œuvres et du jardin d’une ampleur et d’une qualité exceptionnelle, a attiré avec plus de 26.000 curieux, soit une progression de +23%. "Hauteville house" a accueilli Victor Hugo et sa famille en exil pendant près de 15 ans, de 1856 à 1870.

Du nouveau à la maison de Balzac

Guillaume Bontemps / ville de Paris
La maison de Balzac voit sa fréquentation augmenter fortement depuis sa réouverture fin juillet 2019 avec un nouveau parcours muséographique, son nouvel accueil désormais accessible à tous, un salon de thé et l’exposition Balzac et Grandville.

24 expositions en 2020

© Henry Clarke / Galliera / Roger-Viollet
En 2020, une programmation de 24 expositions vous attend dans les musées de la Ville. Vous avez le choix ! Pour sa première expo temporaire, le musée de la Libération s'intéresse à l’exode des Parisiens au cours de la Seconde guerre mondiale (de février à août 2020). Le Petit palais vous plonge dans "L'âge d'or de la peinture danoise" (d'avril à août 2020) et le musée d'art moderne vous entraînera (d'avril à août 2020) dans l'univers de Sarah Moon, pour une première rétrospective consacrée à l'artiste en France, connue comme photographe de mode dans les années 70.
Le musée Cernuschi accueillera le public à partir de mars dans un parcours des collections permanentes intégralement revu. Le Palais Galliera rouvrira ses portes en avril avec une surface d’exposition doublée. La maison de Victor Hugo à Paris rouvrira, elle, au printemps avec un nouveau circuit de visite, la création d’une cour arborée et d’un salon de thé. Quant au musée Carnavalet - Histoire de Paris, il ouvrira ses portes après des travaux de rénovation de grande ampleur, des œuvres et des décors restaurés, un nouveau parcours muséographique et il sera accessible à tous les publics.
Les musées parisiens s'exportent
L’exposition "de Henri Matisse à Louise Bourgeois" organisée par le musée d’Art moderne de Paris à la Kunsthalle Würth en Allemagne, du 14 avril au 15 septembre 2019, a reçu un bel accueil avec 138 500 visiteurs. "Victor Hugo, dans l’intimité du génie" présentée au Pearl Art Museum à Shanghai, du 14 août au 1er décembre 2019 a été appréciée par plus de 135 000 visiteurs. L'exposition "Paris 1900. The City of Light", a achevé en 2019 sa tournée aux États-Unis. Présentée au Frist Art Museum, au Cincinnati Art Museum et au Portland Art Museum, elle a rassemblé au total 175 000 visiteurs.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.