Ville de Paris

Lieu

Jardin de l’Hôtel Salomon de Rothschild

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
   Le square sera exceptionnellement fermé aux dates suivantes:
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
   Le square sera exceptionnellement fermé aux dates suivantes:
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 24/24 h 
Mardi
  • 24/24 h 
Mercredi
  • 24/24 h 
Jeudi
  • 24/24 h 
Samedi
  • 24/24 h 
Dimanche
  • 24/24 h 
Sur place
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
En savoir plus

Un peu d’histoire

Ouvert au public grâce à la générosité de la Fondation Nationale des Arts Graphiques, ce jardin fait partie de l’hôtel Salomon-de-Rothschild. Il occupe une partie des terrains d’une somptueuse résidence campagnarde, la « Folie Beaujon », que le financier Nicolas Beaujon avait fait édifier en 1784. Vignes, potagers, parcs, jardins, labyrinthes, étangs, dépendances et une chapelle (Saint-Nicolas de Beaujon) concouraient à la magnificence du lieu. Après sa mort, qui survint peu de temps après, en 1786, la propriété fut divisée au fil des ans, la partie Nord échouant entre les mains de la baronne Salomon de Rothschild, en 1873. Mais elle n’en resta pas là. Elle racheta également en 1882 la maison que Balzac habitait depuis 1846, une petite maison adossée à la chapelle, qui fut vendue par sa toute nouvelle épouse et jeune veuve, Madame Hanska. C’est sur cette parcelle de terrain que la baronne Salomon de Rothschild aménagea un jardin, la chapelle ayant été démolie pour construire la rotonde actuelle. Elle en fit don à l’État après sa mort, léguant également l’ensemble de sa collection d’œuvres d’art.

Se promener

Vous pénétrerez dans le jardin par un escalier, place Georges-Guillaumin, qui vous dévoile une vue sur l’ensemble du jardin, devant la façade de l’hôtel. Une grande pelouse ponctuée de marronniers est ceinturée par une allée gravillonnée et des massifs d’arbustes, qui bordent le jardin. Des buis, des troènes, des forsythias, des eucubas, des seringats et des cotoneasters isolent le jardin de l’extérieur.
L’entrée rue de Balzac est conseillée aux parents avec poussettes, qui pourront passer avec facilité par une rampe d’accès, les menant jusqu’à des massifs fleuris au grès de l’inspiration des jardiniers.
Il a été rénové en 2007.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations