Uritrottoir : des pissotières écolos fleurissent dans Paris

L'uritrottoir permet de vous soulager en pleine rue sur une botte de paille. Ce surprenant dispositif, initié grâce au Budget participatif, est constitué d'un bac-réservoir contenant de la paille, surmonté d’un bac à fleurs.

C'est une innovation qui complète l’offre de sanitaires fixes : l'uritrottoir a été installé dans des zones fortement encombrées où les épanchements d’urine sont nombreux. 

L'intérêt de ce nouveau mobilier urbain réside dans sa mobilité, sa facilité d’installation et d’utilisation, ainsi que dans sa dimension écologique.

Ce dispositif a été installé dans le cadre du Budget participatif. C'est l'une des mesures du projet "Paris plus propre : plus de toilettes et de plus technologie au service de la propreté ". Il a recueilli 16.232 votes. 

Uritrottoir : l'urinoir écolo arrive à Paris

L'uritrottoir permet de faire du compost et de faire pousser des fleurs. Contrairement à un urinoir temporaire classique de type « obus », l’urine est valorisée grâce à un premier filtrage par la paille, limitant les odeurs désagréables. 

La paille et l’urine sont ensuite collectées et compostées, permettant ainsi la récupération de l’azote et du phosphate présents naturellement et en quantités importantes dans l’urine. À terme, ce dispositif permet à l’urine de revenir fertiliser les plantes. 

L’uritrottoir répond à deux enjeux importants : la propreté et la lutte contre les épanchements d’urine. C'est une valorisation des urines avec la mise en place de cycles de récupération de l’azote et du phosphore.

Pour info

Une personne rejette chaque année par ses urines suffisamment de matières valorisables (azote, phosphore, potassium…) pour fertiliser 400m2 de blé. Ce qui réduirait d’autant les engrais chimiques employés actuellement. 

Depuis mars dernier, la Ville de Paris expérimente trois de ces pissotières fleuries sur le boulevard de Clichy (18e/9e), la place Henri Frenay (12e) et le square Tino Rossi (5e). Depuis fin juillet, un 4e uritrottoir a été installé sur l’Île Saint-Louis (4e). Un 5e le sera bientôt rue Bossuet (10e).

Dernière mise à jour le jeudi 16 août 2018
Crédit photo : Uritottoir

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.