Le saviez-vous ? La Ville lutte contre les rats

Toutes les villes du monde comptent une importante population de rats. Paris, à l'instar d'autres métropoles, fait face à une présence accrue de rats dans ses rues et dans ses espaces verts. Depuis 2017, la Ville a mis en place un plan d’action à grande échelle pour les éradiquer.

Comment se reproduisent-ils ?

La femelle atteint sa maturité sexuelle à 8 semaines et elle a 3 à 5 portées par an, des petits, eux-mêmes, très vite prolifiques. Le rat mesure 19 à 27 cm de long (sans la queue) et pèsent environ 300 g. Il dispose d'un odorat et d'une audition très développés. Omnivore, il mange chaque jour l’équivalent de 10% de son poids. Peu sympathique en règle générale aux yeux des humains, le rongeur est souvent synonyme d’inconfort visuel, de crainte, voire de phobie"Si le rat pesait 20 kg, il serait maître du monde". Albert Einstein.


Où vivent-ils ?

Le rat vit en groupe et creuse des terriers. Il affectionne les lieux humides et a une activité essentiellement nocturne. Les espaces verts sont leurs lieux de prédilection, car ils y trouvent de l’eau, de la nourriture, et de la terre pour y faire leur terrier. Leur rôle peut s’avérer cependant utile. Les rongeurs consomment une partie des déchets qui circulent dans les égouts  et contribuent ainsi, à leur manière, au nettoyage des réseaux d’assainissement.


  • 0 (vert) : pas de signalement ou fin d’infestation (plus de terriers)
  • 1 – 2 (jaune) : infestation faible (peu de terriers, zone limitée)
  • 3 (orange) : infestation moyenne (terriers sur plusieurs zones mais régulée, sans extension)
  • 4 – 5 (rouge) : infestation élevée à très élevée (infestation généralisée ou en croissance, et/ou rats visibles en plein jour)

À quoi est lié leur recrudescence ces dernières années ?

La présence de nourriture constitue la raison principale de la présence de rats dans l’espace public et de l’efficacité relative des traitements. Cette recrudescence est liée essentiellement au comportement du public : déchets dans l’espace public, pique-niques et goûters dans les jardins. Par ailleurs, les crues de la Seine provoquent régulièrement l’inondation d’une partie des égouts et la remontée des rats.

Le chat peut-il participer à leur éradication ?

Le chat peut éventuellement attaquer de jeunes rats, les autres sont a priori trop gros et agressifs. lls ne resteront pas dans un jardin seulement pour pouvoir chasser les rats (alors que la nourriture est plus tentante et bien plus facile à attraper ailleurs).

Enfin, qui dit nourriture de chat dit aussi nourriture attractive pour les rats, et donc risque de renforcer l’infestation au lieu de la résoudre si cette nourriture de chat reste présente et nourrit les rats.

Comment limiter la présence des rats ?

La Ville a lancé un plan d’action doté d'un budget de 1,5 million d'euros avec pour objectif de réduire leur présence  en :

  • empêchant les rats de sortir des égouts par la pose de grillages sur les plaques et grilles d’égouts ;
  • éliminant progressivement les rats dans les parties en sous-sol des immeubles et dans les zones faisant l’objet de travaux ;
  • ciblant drastiquement la population de rats indépendants des égouts, vivant en surface ;
  • en clôturant les zones les plus touchées des parcs et jardins de la ville et en expérimentant l'installation de nouveaux pièges sans risque pour l’environnement ;
  • en limitant l’accessibilité des déchets alimentaires aux rats en augmentant le nombre de poubelles dans les espaces verts et les zones piétonnes, et en remplaçant progressivement les sacs poubelle (accessibles aux rats) par des conteneurs et abris-bacs.
  • en posant des appâts raticides 
  • en renforçant les opérations de nettoyage 
  • en menant des actions d’information et de communication auprès du public pour encourager les comportements adaptés 
  • en étudiant toute solution innovante de dératisation

Comment signaler la présence de rats ?

Contactez le Service parisien de santé environnementale (SPSE). Ses agents pourront vous conseiller et, le cas échéant, intervenir sur place.

Pour tout signalement, vous pouvez utiliser cette adresse e-mail : spse.dfas@paris.fr

Vous pouvez également utiliser l’application mobile gratuite DansMaRue depuis votre smartphone (disponible sur Android ou IOS) pour tout signalement de rongeurs sur la voie publique, ainsi que pour tous les cadavres d'animaux. Ce signalement sera affecté au service spécialisé de la préfecture qui seul peut intervenir en raison des risques sanitaires potentiels. Il est aussi possible de le signaler au commissariat de police.

Nuisances créées par les rongeurs : bon à savoir

Le Département faune et action de salubrité (DFAS) intervient gratuitement ou à tarifs réduits au profit d’associations œuvrant dans le domaine de la lutte contre l’exclusion et de Parisien·ne·s en situation de précarité.

Pour ces derniers, la demande doit être accompagnée d’un justificatif de prise en charge par le CASVP ou d’une attestation établie par un travailleur social justifiant l’impossibilité de faire appel au secteur privé (pour une désinsectisation en présence de punaises de lit par exemple).

Quelles opérations ont été menées en 2018 ?

  • 4 269 interventions et pièges anti-rats depuis le 1er janvier 2018
  • 138 pièges Ekomille ont été mis en place
  •  279 abris bacs ont été installés dans 66 jardins
  • 100 poubelles sacs neutralisées et/ou retirées aux abords des parcs et jardins infestés
  • 50 % des jardins infestés et suivis dans le cadre du plan de traitement ont bénéficié d’une intensification des opérations de ramassage des ordures et de nettoiement
  • 150 interventions de dératisation dans les égouts ont eu lieu depuis le 1er janvier 2018
  • Remplacement de la totalité des 83 composteurs alimentaires des jardins partagés par des composteurs hermétiques
  • 140 PV pour nourrissage depuis le 1er janvier 2018
  • Aucun jardin n'a été fermé pour dératisation
De nouvelles poubelles de rue

En plus de ces dispositifs, la ville de Paris va échanger 10% de ses 30.000 poubelles de rue par des modèles inaccessibles aux rats. Expérimentée depuis l'automne 2018 devant Notre-Dame ces poubelles sont également équipées d'un cendrier afin d'encourager les fumeurs à y jeter leurs mégots. L'installation de plusieurs centaines de poubelles dites "intelligentes" qui compactent les déchets et permettent de stocker 4 à 6 fois plus de déchets que les poubelles classiques complétera le dispositif. Ces poubelles sont déjà installées place de la République, gare du Nord et boulevard Haussmann.

Comment pouvez-vous agir contre les rats ?

Ne jetez pas vos déchets à terre. Placez vos déchets dans des conteneurs fermés et à ne déposez jamais de sacs poubelles dans la rue, même près des corbeilles de rue. Ne nourrissez pas  les animaux dans l’espace public (oiseaux ou chats). Enfin, ne touchez pas aux pièges ni aux cadavres de rats.

Dernière mise à jour le mercredi 20 février 2019
Crédit photo : © François Grunberg / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.