Le conservatoire du 11e agrandi grâce au Budget Participatif

L’extension du conservatoire municipal Charles Münch dans le 11e arrondissement a été inaugurée. Voté et réalisé grâce au Budget Participatif, cet agrandissement permet d'accueillir un nombre d’élèves plus important et de proposer de nouveaux enseignements innovants.

L’extension du conservatoire du 11e arrondissement, 7 rue Duranti, est le fruit d’un projet proposé par l’association des parents d’élèves du conservatoire et voté au Budget Participatif du 11e arrondissement en 2015. Cette extension de 100 m2, en façade, permet d’améliorer l’accueil des élèves et de leurs parents, ainsi que de développer des enseignements collectifs au sein de l’établissement.

L'intention du projet était double :

- Être tourné vers l'extérieur pour apporter lumière et activités au quartier, ses habitants, passants ou spectateurs.

- Être tourné vers l'intérieur, pour améliorer l'accueil et la sécurité des élèves, de leurs familles, du personnel y travaillant et des visiteurs potentiels.

Conservatoire municipal Charles Münch 11e

Le bâtiment a été agrandi en s'appuyant sur l'espace vacant entre les deux portiques jusque là ouverts,

Cet agrandissement illustre la politique de la Ville en matière d’accès à l’enseignement artistique qui profite à 22 000 enfants et adolescents chaque année. L’exécutif parisien a en effet engagé une réforme d’ampleur des conservatoires municipaux depuis 2014, ayant notamment pour but d’assurer un accès aux familles et enfants les plus éloignés de cette offre culturelle et éducative.

Grâce à cette réforme, les missions des conservatoires parisiens sont élargies sur trois axes : augmenter l’offre pédagogique avec la création de nouvelles filières d’enseignements collectifs, faire bénéficier 17 000 enfants d’ateliers de culture et de pratique musicales avec l’expérimentation d’un Parcours de sensibilisation musicale (PSM) dans chaque classe de CP, et ouvrir les conservatoires à de nouveaux publics en nouant des partenariats locaux avec les centres Paris Anim', avec les écoles de musique associatives mais aussi avec des structures sociales.

Près de trois ans après le lancement de la réforme, les conservatoires ont mené un travail considérable, puisque 35 conventions de partenariats sont en cours avec les centres Paris Anim', les écoles associatives et les acteurs du champ social. 1 200 places ont été créées au sein des conservatoires et 15 000 élèves de CP ont déjà été touchés par le Parcours de sensibilisation musicale proposé dans toutes les écoles parisiennes.


Dernière mise à jour le mardi 19 décembre 2017
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.