500 lombricomposteurs offerts aux Parisiens

À l’occasion de la semaine nationale du compostage de proximité 2018, qui se déroule du 24 mars au 8 avril, la Ville de Paris, en partenariat avec le SYCTOM, va distribuer gratuitement 500 lombricomposteurs individuels aux Parisien.ne.s intéressé.e.s!

En raison d'un grand nombre de demandes, l’inscription est close. D'autres campagnes seront organisées ultérieurement, pour ceux qui ne seraient pas sélectionnés cette fois, restez attentifs aux annonces !

Les 500 premiers inscrits retenus pour cette campagne de dons de fin mars recevront début mars les modalités pour récupérer leurs lombricomposteurs individuels.

Pour participer à l’opération, les critères suivants doivent être respectés:

  • Résider à Paris.
  • Avoir identifié des débouchés sur place pour le lombricompost et l’engrais liquide produits (pas de reprise par la Ville de Paris).
  • Venir récupérer sur place le kit de lombricompostage lors des journées de distribution organisées par la Ville , au jour et à l’horaire stipulé dans le courriel d’invitation. Un justificatif de domicile (facture EDF ou quittance de loyer) et une pièce d’identité vous seront demandés lors du retrait.
  • Assister à l’animation, d'une durée de 25mn, sur le lombricompostage qui sera présentée lors de la remise de l’appareil par un maître-composteur
  • Lire et accepter la charte d’engagement de responsabilité et de bon usage du lombricomposteur.
  • Remplir et renvoyer au bout de 6 mois l’enquête d’évaluation à l’adresse suivante : dpe-compostage@paris.fr

Attention: en vous inscrivant en ligne, vous vous engagez à respecter les présentes conditions. Cet engagement sera effectif lorsque vous aurez coché la case "j'ai lu et j'accepte les conditions générales de la charte d’engagement" située à la fin du formulaire d'inscription.
Lombricomposteur

Bon à savoir
  • Un seul kit de lombricompostage sera distribué par foyer.
  • Le modèle choisi par la Ville mesure environ L39*l39*H78 cm et comporte 3 plateaux permettant d’optimiser le fonctionnement du dispositif. Les vers circulent librement d’un plateau à l’autre pour accéder aux déchets frais qui se trouvent sur le plateau supérieur, laissant aux déchets des étages inférieurs le temps d’être complètement transformés en compost.
    Attention, la Ville ne collectera pas le compost ni l’engrais liquide produits chez les particuliers, l’usage doit rester sous votre responsabilité.
  • Un lombricomposteur contient des êtres vivants. Il requiert donc une présence pendant les périodes d’absence supérieures à quatre semaines car les vers ont besoin d’être nourris.
  • Les vers sont sensibles à la température : ils craignent le gel et les températures supérieures à 35°. Il faudra donc veiller à le placer dans un environnement adapté, idéalement entre 17°C et 25°C (cuisine, balcon, cave, garage… selon la saison).
  • Éviter toute protéine animale (viande, poisson, laitage), pain, pâtes, riz, agrumes et déchets verts de jardin.
  • S’il advient que la population de vers meurt, il est de la responsabilité du détenteur de trouver une solution pour relancer son lombricomposteur (don de vers entre particuliers, ferme lombricole…).
  • Les vers à compost ne sont pas fournis au moment de la récupération de votre lombricomposteur. Un délai de deux à cinq semaines est à prévoir pour les recevoir, donc la mise en fonctionnement de votre lombricomposteur ne sera pas immédiate.

Modalités de retrait de l’équipement

Les 500 premiers inscrits seront retenus pour cette première campagne de dons et recevront début mars, par courriel, l’invitation ainsi que l’ensemble des modalités permettant de récupérer leur lombricomposteur individuel.

Distribution

Elle aura lieu au Chai de Bercy,

Lieu d’exposition situé au sein du parc de Bercy, 75012 Paris.

Date de remise

La distribution s’effectuera du 26 au 29 mars 2018, entre 17h et 20h.

Afin d’assurer plus de fluidité lors de la remise de l’équipement, la distribution s’effectuera par session d’environ 45 minutes pour 50 personnes.

Ainsi, les 500 retenus recevront début mars, par e-mail, l’invitation, ainsi que le jour et l’horaire de retrait, qu’il conviendra de respecter.

Une animation d’une durée de 25 minutes sera réalisée par un maitre-composteur, pour chaque session de 50 personnes, afin de communiquer les informations clés sur la mise en fonctionnement et l’exploitation du lombricomposteur individuel.

Chaque participant devra présenter un justificatif de domicile (facture EDF ou quittance de loyer) et une pièce d’identité, et signer le registre de retrait avant la remise de l’équipement.

Attention! Les vers à compost ne sont pas fournis au moment de la récupération de votre lombricomposteur ! La Mairie de Paris vous remettra, en même temps que l’appareil, un avoir de vers, qu’il conviendra de renvoyer à l’adresse indiquée sur le document.

Un délai de 2 à 5 semaines est à prévoir pour les recevoir, donc la mise en fonctionnement de votre lombricomposteur ne sera pas immédiate.

Retour sur la première campagne de don de 2017

Une première campagne de don de lombricomposteurs individuels a eu lieu lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) de 2017. Après une inscription en ligne sur le site il y a quelques semaines, les 500 premier.ère.s inscrit.e.s ont été averti.e.s et ont récupéré leur lombricomposteur individuel à la Maison des Canaux, Paris 19e. Venu.e.s à pied, armés d'un cabas à roulettes pour rapporter l'objet, ou à vélo, ils.elles sont enthousiastes, et surtout plein.e.s de bonne volonté. En y déposant ses déchets de cuisine et du carton, Marie, compte ainsi réduire ses déchets de moitié. Pour Vincent, l'idée est aussi d'éduquer ses deux jeunes enfants: "cela rend le tri ludique, on ne jette plus, on donne à manger aux vers!"

Tous.tes sont déjà sensibilisé.e.s à la question du tri et de l'environnement, et sont impatient.e.s de pouvoir "en faire plus". Les bénéficiaires habitent tous Paris et ont dû identifier des débouchés sur place pour le lombricompost et l’engrais liquide produits: balcon, terrasse, plantes en pot... en effet, il n'y aura pas de reprise du compost créé par la Ville de Paris. 

Après une rapide formation par Thierry Sin, consultant et formateur en (lombri)compostage, chacun.e repart avec son bac, compact et résistant, adapté pour un foyer de 2 à 6 personnes et un mode d'emploi. La mise en place du compost est progressive, il faut d'abord créer la matière organique. Les vers arriveront plus tard, par la voie postale. "Vous verrez, on s'y attache à ces petites bêtes!", prévient Thierry Sin. D'autant qu'elles sont relativement autonomes, et peuvent ne pas être nourries pendant deux à trois semaines. De quoi convaincre les plus réticent.e.s. De nouvelles distributions auront lieu en 2018, restez vigilants!

C'est quoi le lombricompostage?

Le lombricompostage est une technique utilisant un processus naturel et écologique consistant à placer dans un récipient (le lombricomposteur), des vers qui se nourrissent des déchets organiques que nous leur apportons régulièrement lors de la préparation des repas. Ces vers mangent jusqu’à l’équivalent de leur poids par jour de matière organique et réduisent par cinq le volume initial qu’ils auront absorbé. Après une phase de digestion, les vers rejetteront une matière dépourvue d’odeur, de la consistance d’un terreau appelé lombricompost.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Cette campagne de don de lombricomposteurs s’inscrit pleinement dans l’engagement de la Ville de Paris en faveur du compostage urbain.

Cet engagement a été initié dès 2010 avec un dispositif de soutien «clé en main» au compostage collectif en pied d’immeuble, élargi avec l’installation de composteurs de quartiers en 2015, puis confirmé avec cette proposition de mise à disposition de lombricomposteurs individuels, comme troisième mode de compostage urbain.

Le Plan Compost parisien 2016-2020, voté au Conseil de Paris  en janvier 2017, est l’occasion d’affirmer l’ambition de la Ville de Paris de développer la pratique du compostage dans la capitale, sous toutes ses formes.

Il s’inscrit dans la stratégie « Zéro déchet » destinée à réduire les quantités de déchets valorisables jetés, et parmi eux les biodéchets. Il s’agit tout d’abord de réduire le gaspillage alimentaire et ensuite de valoriser les déchets résiduels par le compostage.

Les 22% de déchets organiques humides présents dans les poubelles des ménages parisiens sont aujourd’hui enfouis ou incinérés tandis qu’ils pourraient être valorisés et rendus à la terre. C’est l'ambition de la Mairie de Paris avec cette distribution de lombricomposteurs individuels. De nouvelles distribution auront lieu en 2018, restez vigilant.e.s!

Dernière mise à jour le lundi 26 février 2018
Crédit photo : Antoinette Guhl/Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.