Baignade en Seine et en Marne : bientôt une réalité

Dès 2022 dans le Val-de-Marne et à partir de 2025 à Paris, les habitants pourront se baigner dans la Marne et la Seine. La conséquence directe d'une eau de meilleure qualité.

Se baigner dans la Marne et dans la Seine? Les baigneurs de la métropole pourront bientôt exaucer ce vœu. Des sites seront disponibles dès 2022 dans le Val-de-Marne, et dès 2025 à Paris. 

Au total, 24 lieux de baignade dans la Marne et dans la Seine (et des emplacements sur le canal Saint-Denis et le canal de l’Ourcq) devraient être accessibles au public. Tous ont été retenus après une première analyse de faisabilité technique.

A Paris, 5 sites sont prévus, dont deux sur les bords du parc des rives de Seine (centre de Paris), au port de Bercy (12e), près du Trocadéro (16e) ou encore sur l'Allée du bord de l'eau (16e).

Une eau de meilleure qualité

Depuis le début des années 90, un ambitieux programme pour la qualité de l’eau a été porté par l’État et les collectivités territoriales. Et les progrès sont là : à la fin de la décennie 1980, vingt millions de mètres cubes d'eau de pluie polluées se déversaient chaque année dans la Seine. Désormais, ce volume se situe entre un et deux millions de mètres cubes : la Marne et la Seine sont de plus en proches du niveau de qualité prescrit par le droit européen.

Concrètement, une action de fond est menée sur le traitement des eaux usées à la sortie des stations d’épuration. L'objectif est d'éviter les rejets dans les fleuves : cela consiste, par exemple, à résoudre les erreurs de branchements des immeubles dont les eaux usées se déversent dans le réseau d’eau pluviale, puis dans le fleuve.

Pourquoi ce projet est-il lié au changement climatique?

En 2018, les maximales ont dépassé les 30 degrés durant 26 jours à Paris. Selon Météo-France, les vagues de chaleur devraient voir leur fréquence doubler d'ici à 2050 dans l'Hexagone (avec des pics à 50°C dans Paris). 

Le Plan Climat de la Ville de Paris prévoit qu'aucun Parisien ne sera, en 2020, à plus de 7 minutes de marche d’un îlot de fraîcheur. 

Permettre la baignade dans les fleuves passe aussi par une diminution des rejets d’eaux pluviales polluées. L'une des solutions est de favoriser la récupération des eaux de pluie (par exemple, avec des toitures végétalisées) et leur infiltration dans les sols. C’est l’objectif du zonage pluvial, notamment adopté par la Ville de Paris avec son «Plan pluie»

C'est également très positif pour la protection de l’environnement. La biodiversité la Seine a progressé au cours des 30 dernières années, passant de 14 à 32 espèces de poissons.  

En quoi ce projet est-il lié aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ?

Pour les Jeux de Paris 2024, les épreuves du triathlon et de la nage en eau libre se dérouleront dans la Seine. Cette innovation a servi d'accélérateur pour les projets de baignade, qui seront un héritage des Jeux dans la capitale.

Quels sont les partenaires du projet?

C'est un projet à l'échelle métropolitaine. L’État et la Ville de Paris animent un Comité de pilotage qui rassemble toutes les collectivités territoriales et les établissements publics impliqués dans la gestion de la qualité de l’eau et sa surveillance. Il s'agit notamment des départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, mais aussi du SIAPP (le syndicat inter-départemental qui transporte les eaux usées et les épure avant de les rendre au fleuve), des six établissements publics territoriaux concernés, mais aussi de l’Agence régionale de santé, de l’Agence de l’Eau-Seine-Normandie, d'HAROPA-Port de Paris ou encore des Voies navigables de France.





Dernière mise à jour le lundi 22 octobre 2018
Crédit photo : Apur Luxigon

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.