Ouvrir la recherche
Actualité

La place d'Italie se transforme

Mise à jour le 05/07/2019
L’aménagement du cœur de la place d’Italie a débuté au mois d'avril 2019.
À l’issue des travaux, fin 2019, vous bénéficierez d’un nouveau jardin, plus beau, plus accueillant et plus confortable. Métamorphosé, le cœur de la place sera davantage végétalisé et offrira un nouvel espace ludique à base de jeux d’eau.

Les objectifs

La place réserve près de la moitié des surfaces aux circulations automobiles. Les déplacements piétons et cyclistes sont complexes : le jardin Françoise Giroud n’est accessible que par un unique passage piéton et la piste cyclable faisant le tour de la place est peu lisible et discontinue par endroits.
En 2015 et 2016, à la demande de la Ville de Paris, une vaste concertation a fortement associé les riverains et les usagers à la transformation de leur place. Elle a permis d’établir avec eux un diagnostic, d’identifier les attentes du plus grand nombre et enfin, de définir les grands objectifs des futurs aménagements.

La nouvelle place d'Italie en 5 points clés

Passez votre curseur sur les pastille de couleur pour découvrir les aménagements

1. Des jeux d'eau variés

Îlot de fraicheur aux beaux jours, un vaste miroir d’eau circulaire de 380 m2 prend place au coeur du nouveau jardin, à la place de l’ancienne fontaine. Durant les périodes de forte chaleur, il offre aux promeneurs des jets d’eau et des brumisations.
La surface des pelouses du jardin a doublé pour offrir davantage d’espaces de détente.

D’autres parties sont maintenant végétalisées par une grande variété de plantes vivaces et grimpantes aux floraisons colorées.
Dix nouveaux arbres d’ornement offrent de l’ombrage. Au printemps, la floraison des Paulownias illumine les lieux de clochettes bleu-mauve.

3. Un parc accessible et confortable

Une nouvelle traversée piétonne se situe face à la Mairie afin d’accéder facilement au jardin central. Deux autres seront réalisées lors de la seconde phase de travaux afin de répondre aux besoins des piétons et des différentes situations de handicap.
Les chemins du jardin sont en stabilisé afin de rendre les déplacements piétons plus agréables.

Les personnes malvoyantes sont naturellement guidées par les éléments existants comme les bordures des pelouses. Une rampe d’accès permet aux personnes à mobilité réduite de se rendre facilement au miroir d’eau central.

4. Des espaces de détente et de convivialité

Au centre du jardin, des gradins engazonnés permettent de profiter du soleil et d’avoir une vue d’ensemble sur le jardin. Cet espace convivial est propice à la détente, à la rencontre, au jeu…

5. L'éclairage et la mise en lumière artistique

L’éclairage est assuré par un nouveau mobilier contemporain. Des mâts de plus de 8 mètres de haut ont pris place dans le jardin. Équipés de différentes sources de lumière sur toute leur hauteur, ils assurent l’éclairage des cheminements et diffusent des lumières colorées afin de créer différentes ambiances.

Le déroulé des travaux

Les différentes interventions pour aménager le jardin central de la place seront menées concomitamment jusqu’à la fin de l’année 2019.

Avril-mai 2019

Reprise des cheminements en béton texturé autour de la fontaine en vue de la création du miroir d’eau central, réalisation des gradins et création d’une rampe permettant aux personnes à mobilité réduite d’accéder au miroir d’eau. Réalisation de tranchées pour la pose du réseau d’éclairage.

À partir de mi-juin 2019

Début des travaux de modification de la fontaine pour la transformer ensuite en miroir d’eau.

À partir de juillet 2019

Préparation de la plantation des végétaux (arbres, arbustes, vivaces, pelouse…) et installation du réseau d’arrosage.

Reprise du sol des cheminements en stabilisé.

Novembre 2019

Plantation des végétaux.

Mise en place du système d’éclairage et d’illumination du jardin.

Décembre 2019

Réalisation du passage piéton entre le parvis de la Mairie et le jardin.

Impacts des travaux

Côté piétons

Le jardin est fermé au public durant la période de travaux.

Côté automobilistes

À partir du 1er avril, et jusqu’à l’issue des travaux, la voie de circulation située le long du jardin central est tout ou en partie neutralisée en fonction des travaux.
Un aménagement en deux temps

D’importants travaux de mécanisation des accès du métro seront entrepris par la RATP en 2020. Ces travaux nécessitent de démolir certains secteurs de la place. Afin de ne pas réaliser des aménagements qui seraient ensuite détruits par les travaux de la RATP, les travaux se réaliseront en deux phases :

- La première du 1er avril à l’automne 2019 : aménagement du coeur de place.

- La seconde, l’aménagement du reste de la place, à l’issue des travaux de la RATP.

Des transformations qui s’inscrivent dans l’Histoire

Entrée fiscale pour les marchandises à la fin du XVIIIe siècle, la future place est dotée de deux pavillons de l’octroi dessinés par l’architecte Claude Nicolas Ledoux.
Vers 1870, la mairie d’arrondissement est édifiée, et la place trouve sa configuration définitive, avec une composition géométrique : un jardin central avec bassin et une chaussée circulaire bordée en périphérie d’îlots arborés. Comme dans tous les projets haussmanniens similaires, la construction de la mairie d’arrondissement s’intègre à un programme plus ambitieux, avec la recomposition de la place, la construction d’un marché, d’une école et d’une caserne de sapeurs-pompiers.
Les projets d’aménagements urbains des années 1960 réduisent la place d’Italie et l’avenue du même nom à un aménagement routier parsemé de tours de bureaux et d’habitation. La rive Sud est finalement rebâtie selon le projet de l’architecte Kenzo Tange en 1984, mais sans requalification des espaces publics de la place.
Point de rencontre entre les principaux quartiers de l’arrondissement, la place est également un lieu de transit. Ce pôle modal est doté de monuments historiques : le monument en mémoire du maréchal Juin dans le jardin central, le monument aux morts sur le boulevard Auguste Blanqui et au sud, les deux sorties de métro d’Hector Guimard inscrites aux monuments historiques en 1978.
Il était temps de revitaliser la place et de revaloriser ses espaces, au profit des Parisiens.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.