Ouvrir la recherche
Reportage

Il n'y a pas d'âge pour apprendre à faire du vélo

Mise à jour le 18/09/2019
Des associations proposent des ateliers vélo aux adultes qui n’ont jamais maîtrisé la bicyclette. Reportage avec l’association DAVS qui forme les futurs cyclistes au sein de la Cité internationale (14e).
Association développement animation vélo solidaire (DAVS)
Association développement animation vélo solidaire (DAVS)
Emilie Chaix / Ville de Paris
Chaque mercredi à 9h30, Frédéric Vitry, le formateur de l’association Développement animation vélo solidaire (DAVS) est à pied d’œuvre et prépare le matériel ad hoc – vélos, casques, plots de dépassement – pour accueillir ses élèves du matin. Bien que l’atelier s’adresse à tous les adultes, la quasi-totalité d'entre eux sont des femmes.
" Se sentir comme tout le monde "
De tout âge et de tout milieu, « de l’aide-soignante à la prof de fac », ces femmes partagent la même envie, mais également la même frustration : celle de n’avoir pas été initiée enfant à la pratique du vélo ou d’avoir été marquée par une mauvaise chute. À des degrés divers, c’est le cas des trois novices du jour : Iliana, Monique et Ina, qui confient avoir longtemps regretté de ne pouvoir suivre leurs copines, leur conjoint ou leurs enfants lors des balades à vélo. Ce qui a motivé Iliana, « c’est d’acquérir davantage de mobilité dans la ville, et de plus c’est un mode de transport écolo ! »
Monique a quant à elle décidé de s’inscrire en douce à l’atelier pour faire la surprise à ses petits-enfants. Défi personnel, convictions ou confort quotidien, Fréderic Vitry constate qu’elles ont « aussi surtout envie de se sentir comme tout le monde ! ».
Association développement animation vélo solidaire (DAVS)
Association développement animation vélo solidaire (DAVS)
Emilie Chaix / Ville de Paris
400 adultes formés chaque année
Nombre des candidates à l’apprentissage du vélo sont issues de l’immigration et proviennent de pays dans lesquels soit le vélo n'est pas répandu, soit il n’est qu’une affaire d’hommes. Très souvent, les personnes proches ne s’avèrent pas les meilleures pédagogues et il est plus efficace de recourir à des spécialistes qui ne vous jugeront pas. Avec 400 adultes formés chaque année, la DAVS a développé, comme d’autres associations, une pédagogie et une technique propres à chaque public.

Plus qu’une pratique, ce type d’associations contribue aussi à faire en sorte que les femmes se réapproprient davantage l'espace public.
Association DAVS
17, boulevard Jourdan 75014 Paris
Tél. : 07 77 07 06 95
Site internet DAVS

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.