Ouvrir la recherche
Service

Trilib', trier près de chez soi

Mise à jour le 05/10/2018
Ces conteneurs de tri de proximité accessibles 24h/24 permettent de collecter plus et mieux, notamment le verre, les emballages en plastique et en métal, les papiers et les cartons.
Pour développer le recyclage en ville, mille stations de tri de déchets Trilib' vont être déployées à partir de l'automne 2019.

Pourquoi Trilib'?

Ces stations Trilib' visent à mettre à disposition des Parisien·ne·s un service de tri pratique et fonctionnel permettant d’apporter une réponse aux immeubles insuffisamment ou non dotés en bacs de collecte sélective et à rendre plus visible sur l’espace public le tri des déchets.
Cet équipement, complémentaires aux organisations de collecte sélective déjà en place, doit permettre d’augmenter la performance de tri des déchets de la Ville. 40 stations expérimentales avaient été installées dans quatre arrondissements parisiens (2e, 13e, 18e et 19e) en 2016 et 2017.
Les résultats de cette phase expérimentale se sont avérés positifs. Les stations déployées ont permis de collecter près de deux tonnes de déchets recyclables par mois, avec une très bonne qualité de tri.
À terme, plus de 1 000 de ces conteneurs de tri de proximité vont être installés dans la ville.

Trilib' : comment ça marche ?

Trilib' : conteneurs de tri de proximité.
Ville de Paris
Les stations de tri seront dotées de modules de collecte pour le verre et les multimatériaux d’un volume plus important (2 mètres cubes), collectés de façon automatisée.

Trilib' : mode d'emploi

  • Jaune : tous les papiers et emballages (cartons, plastiques, métaux)
  • Blanc : bouteilles, pots et bocaux en verre, avec ou sans bouchon, vidés, non rincés.
Les stations Trilib' sont faciles d'accès, ouvertes 24h/24. Elles seront collectées deux fois par semaine.

Calendrier du déploiement des nouvelles stations Trilib'

  • La première phase de déploiement comprendra environ 70 stations déployées entre mi-décembre 2019 et mars 2020. Cette première phase couvrira en particulier le remplacement des stations expérimentales actuellement en place par le nouveau modèle.
  • Les phases ultérieures permettrons d’atteindre un parc de 400 stations installées d’ici fin 2020, puis au moins 700 stations d’ici fin 2021.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.