Ouvrir la recherche
Actualité

Paris simplifie la vie des associations et des clubs sportifs parisiens

Mise à jour le 11/01/2018
La Ville de Paris s’est engagée avec le mouvement sportif dans la candidature pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. La Maire de Paris a souhaité faire de cette candidature olympique un formidable outil pour développer le sport à Paris et accompagner le mouvement sportif dans tous ses projets en mettant en place un plan de simplification pour les associations sportives parisiennes.

L'objectif

En élaborant un plan de simplification de la vie des associations sportives, l'objectif est de faciliter le quotidien, d’alléger les démarches et les procédures administratives, de renforcer la confiance partagée, et d’améliorer l’accueil et la qualité du service proposé aux Parisiennes et aux Parisiens.
Cette démarche de simplification est un axe fort de la politique sportive municipale, mobilisant la direction de la Jeunesse et des Sports, les mairies d’arrondissement et les associations.

Les principales orientations?

Cette réforme repose sur plusieurs axes :
  • Faire évoluer la durée d’attribution des créneaux d’un an à deux ans afin d’alléger les démarches, de faciliter les prévisions d’action et de sécuriser les associations sportives dans leur activité.
  • Poursuivre l’élargissement des créneaux mis à disposition en soirée dans les équipements sportifs pour donner davantage d’autonomie.
  • Favoriser la résidentialisation des associations, afin de leur permettre de prendre une part active dans la gestion des équipements sportifs et de faciliter le développement de leur projet sportif.
  • Créer des comités d’usagers, lieux d’échanges et de discussion entre les acteurs sportifs locaux, institutionnels et sportifs autour de la vie des équipements.
  • Réaffirmer le rôle des associations et des comités dans le cadre des animations sportives de la ville: animations pendant les vacances scolaires, dans l’espace public, dispositifs spécifiques seniors, sport-santé et familles, ateliers périscolaires notamment.
  • Développer le bénévolat et favoriser la prise de responsabilités dans les associations.
  • Faire bénéficier les associations, des innovations technologiques des start-up du Tremplin, dont beaucoup proposent des solutions visant à simplifier la vie des associations et la gestion des équipements sportifs.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.