Ouvrir la recherche
Actualité

Réaménagement du site Maine-Montparnasse: découvrez le projet lauréat

Mise à jour le 16/07/2019
Fin 2018, une consultation d’urbanisme pour le réaménagement du site Maine-Montparnasse avait été lancée. Focus sur le projet lauréat, qui fait actuellement l’objet d’une exposition au Pavillon de l’Arsenal.
L’un des lieux les plus passants de la capitale, le quartier Montparnasse, entame ainsi sa mue. Considéré comme l’un des centres névralgiques de Paris, ce secteur s’inscrit dans une histoire de la ville très marquée par l’urbanisme sur dalle des années 60-70 et les autoroutes urbaines. Pour en réparer les dysfonctionnements, une consultation internationale a été lancée fin 2018.

"Maine-Montparnasse, les lignes de désir"

C’est le projet «Maine-Montparnasse, les lignes de désir» de Roger Stirk Harbour + Partners (RSHP), un cabinet d’architecture britannique, qui a été choisi à l’unanimité pour transformer le quartier. Depuis l’annonce du lauréat le jeudi 11 juillet 2019, une exposition au Pavillon de l’Arsenal présente le futur réaménagement du site des 6e, 14e et 15e arrondissements.
«Nous souhaitons célébrer les qualités intrinsèques du lieu, sa vocation culturelle et de quartier de gare, tout en transformant radicalement son image : un quartier plus vivant, plus durable», explique l’équipe lauréate de Roger Stirk Harbour + Partners. Il s’agit de transformer cet ensemble «en insufflant à ce quartier pivot de Paris plus de vie et de dynamisme».
Rogers Stirk Harbour + Partners
«Nous proposons un projet immobilier à taille humaine, intégré au tissu urbain de la ville, adaptable dans le temps, accueillant une programmation mixte dynamique, diversifiée et attractive». Les piétons, cyclistes et transports collectifs bénéficieront davantage d’espace d’ici 2030, ce qui contribuera à améliorer la qualité environnementale du quartier. Place ainsi à la nature pour déminéraliser le quartier et le rendre plus agréable et résilient, renouant avec le Montparnasse historique, haut lieu culturel et artistique.

Rogers Stirk Harbour + Partners

Les différents éléments du projet

Une forêt urbaine est intégrée pour transformer le quartier et adapter la ville au changement climatique. Plus de 2000 nouveaux arbres et 10 000 m2 de surface plantée seront installés. «Il s’agit de construire à Maine-Montparnasse un quartier bas carbone adapté au changement climatique», souligne l’équipe de RSHP.
Michel Desvigne - Paysagiste
Il prévoit également un îlot ouvert avec de nouveaux espaces piétons pour relier plus facilement les grands axes (la rue de Rennes à la gare Montparnasse, les boulevards Edgar-Quinet et de Vaugirard, la rue de Rennes aux boulevards Edgar-Quinet et Vaugirard). «Nous avons voulu ouvrir au maximum les grands axes et donner la possibilité de les traverser à pied», ajoute l’équipe de RSHP.
L’ensemble immobilier sur dalle est transformé. Les structures des constructions existantes sont conservées au maximum : elles seront réemployées et surélevées par des ossatures en bois. Les commerces s’intègrent mieux dans cet espace urbanisme et l’accès à la piscine municipale est facilité depuis la surface.
Les mobilités douces sont prises en compte. Les rues sont apaisées, partagées au profit des transports collectifs, des piétons et des cyclistes. La largeur du tunnel routier de l’avenue du Maine est réduite afin de proposer de nouveaux services de mobilité et de stationnement.
De nouveaux accès au jardin Atlantique sont proposés, notamment pour mettre en réseau les équipements existants et nouveaux, comme le projet Oasis prévu à l’emplacement de l’ancien musée de la Libération, désormais installé place Denfert-Rochereau. Ce lieu accueillera une offre d’hébergement à l’attention de publics variés et un tiers lieu ouvert à tous.
Espaces de coworking, agriculture urbaine, patio, pépinière de jeunes entreprises, école de cuisine, lieux culturels autour de l’art et la gastronomie… De nombreux projets de commerces, logements ou ateliers accompagnent le projet pour rendre le quartier plus agréable pour les voyageurs, les touristes, les utilisateurs de bureaux et les riverains.

Avant-Après : le futur site

Découvrez le projet en vidéo

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.