Ouvrir la recherche
Actualité

Nuit de la Solidarité 2020 : voici les premiers résultats

Mise à jour le 11/02/2020
Les premiers résultats présentés par la Ville de Paris font état de 3 552 personnes sans-abri dénombrées par les 350 équipes déployées à Paris et par les partenaires de la Ville.
Dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 janvier, pour la troisième année consécutive, plus de 2.000 Parisien·ne·s volontaires réparti·e·s en plus de 350 équipes ont sillonné Paris pour mener un décompte anonyme des personnes sans-abri. Objectif : mieux connaître leurs parcours et leurs besoins à l’aide d’un questionnaire co-construit par la Ville, les associations et un comité scientifique.
Comme chaque année depuis 2018, la Ville de Paris a sollicité le concours de partenaires institutionnels qui gèrent des espaces privés accessibles au public : la RATP pour 246 stations de métro parisiennes, la SNCF pour les 7 gares parisiennes, l’AP-HP dans 13 hôpitaux parisiens, Indigo, Saemes et Effia dans 47 parkings parisiens et le bailleur social Paris Habitat dans 38 adresses (halls d’immeubles, caves et parties communes).

Une certaine stabilité des chiffres par rapport à 2019

3 552 personnes sans-abri ont été décomptées dans toute la capitale. En 2019, elles étaient 3 641. Dans le détail :
  • 2629 personnes sans-abri ont été décomptées dans les rues de Paris ;
  • 558 personnes sans-abri ont été dénombrées dans les zones gérées par les partenaires institutionnels de l’opération : 230 personnes décomptées par la SNCF dans les gares, 231 par la RATP dans les stations de métro, 59 par l’AP-HP dans ses hôpitaux, 31 par Indigo, Saemes et Effia dans leurs parkings et 7 par Paris Habitat.
  • 365 personnes sans-abri ont été décomptées dans d’autres secteurs : dans le bois de Vincennes (12e), le bois de Boulogne (16e), les parcs et jardins et les talus du périphérique.
  • Comme les années précédentes, 12% des personnes rencontrées étaient des femmes.
Ce décompte est intervenu alors que plus de 24 900 places d’hébergement étaient ouvertes à Paris.

Des résultats détaillés à venir

Tous les questionnaires remplis par les volontaires au cours de la Nuit de la Solidarité ont depuis été transmis à l’APUR (Atelier parisien d’urbanisme), chargé d’analyser les données récoltées et de contrôler leur cohérence en lien avec le comité scientifique afin de produire une étude détaillée. Les rapports des éditions 2018 et 2019 de la Nuit de la Solidarité sont consultables sur le site de l’APUR.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.