Ouvrir la recherche
Actualité

Bientôt les aires de livraisons libres connues en temps réel

Mise à jour le 07/12/2020
La Ville va tester, début 2021, plusieurs technologies permettant de visualiser en temps réel sur son smartphone les aires de livraison disponibles.
A Paris, il n’est pas toujours facile pour un livreur de trouver une place de livraison. Et certaines aires de livraison sont parfois occupées par d'autres véhicules, empêchant les professionnels de charger ou de décharger en toute tranquillité : ils se garent alors en double file et gênent la circulation. Pour mieux gérer l'utilisation des quelque 9000 places de livraison parisiennes, la Ville a donc décidé d’utiliser de nouvelles technologies afin de moderniser le contrôle et l’utilisation des aires de livraison. Cette expérimentation est lancée avec le soutien de la région Ile-de-France.

Application pour smartphone et capteurs

Deux systèmes vont être testés dans le Marais au premier trimestre 2021 sur 168 places de livraison. Avec un double objectif : optimiser l’usage des places et permettre une meilleure verbalisation, par les agents chargés du contrôle, des occupations illicites.
Tout d’abord, une application accessible sur smartphone permettra au livreur de déclarer son arrivée et son départ depuis son téléphone. Un moyen pratique de diriger les livreurs vers les places disponibles et d’alerter la Ville de Paris en cas de dépassement du temps d’occupation (l'arrêt sur les aires de livraison est limité à 30 minutes pour le transfert de marchandises).
La seconde technologie concernera les places elles-mêmes. Elle sera expérimentée sur 42 aires de livraison, également dans le Marais, soit par capteur vidéo, soit par capteur au sol (magnétomètre) ce qui permettra de transmettre en temps réel l’information sur leur disponibilité. L’information sera également accessible via leur tablette ou leur smartphone pour les agents chargés du contrôle et pour les livreurs.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.