Ouvrir la recherche
Actualité

"Nouvelle alliance verte" : 94 maires du monde vont renforcer leurs actions pour le climat

Mise à jour le 29/10/2019
A l’occasion du Sommet des Maires, organisé à Copenhague (Danemark) du 9 au 11 octobre 2019, les maires de 94 villes réunis au sein du C40 se sont engagés à renforcer leurs actions en faveur de l’environnement, en lançant la « Nouvelle Alliance Verte ».
Placer le climat au cœur de toute action politique dans le respect des objectifs fixés par l’Accord de Paris. Tel est l'engagement pris par 94 mairies du monde - dont la ville de Paris - réunis en Sommet à Copenhague, avec la "Nouvelle Alliance Verte".
Les 94 maires s’engagent ainsi à mettre la transition écologique et solidaire au cœur de toutes leurs prises de décisions de politiques urbaines, se battant pour l’équité environnementale et pour le maintien des températures en deçà de l’objectif de 1,5 ° C défini dans l’Accord de Paris. L'initiative vise la mise en place de politiques climatiques ambitieuses, reconnaissant par là même «l’urgence climatique mondiale ».
Les maires renforceront leurs actions en réduisant les émissions des secteurs les plus responsables de la crise climatique : les transports, l'industrie, les bâtiments et les déchets.

700 millions de citoyens impliqués

Les 94 villes membres du C40, réparties dans le monde entier, regroupent plus de 700 millions de citoyens et un quart de l’économie mondiale, selon les statistiques du C40, et ont déjà pris diverses mesures concernant les codes du transport, de l’énergie et du bâtiment.
En effet, créé en 2006, par Ken Livingstone, alors maire de Londres, le C40 ou Cities Climate Leadership Group a été conçu pour fédérer les initiatives des grandes métropoles et lutter contre le réchauffement climatique. L’organisation a pour but d’accélérer la mutation écologique à l’échelle des villes afin d’aboutir à des réductions notables du gaz à effet de serre et des risques climatiques. Le C40 réunit plusieurs fois dans l’année ses maires autour d’un dénominateur commun. Les élus réfléchissent ainsi par exemple sur les transports, l’alimentation, la voirie, les migrations et d’autres sujets au cœur de leurs préoccupations.
Depuis 2016, la présidence du groupe est assurée par Anne Hidalgo, maire de Paris, qui en avait pris la responsabilité suite à la COP21 à Paris qui avait réuni à l’Hôtel de Ville de Paris, 1 000 maires du monde. Lors de ce sommet, les maires se sont engagés à réduire de 3,7 gigatonnes les émissions annuelles de gaz à effet de serre dans les zones urbaines d’ici à 2030.
Lors du sommet des maires de Copenhague, Anne Hidalgo a en outre officialisé la désignation d’Eric Garcetti, Maire de Los Angeles, à la présidence du réseau des maires. Il prendra la tête du C40 en décembre prochain.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.