Ouvrir la recherche
Actualité

La Ville déclenche le plan hiver pour les personnes sans-abri

Mise à jour le 09/12/2020
Dans le cadre du plan d'urgence hivernal, la Ville de Paris renforce les capacités d'hébergement en ouvrant des équipements municipaux supplémentaires pour mettre à l'abri les personnes sans domicile fixe.
Ce dispositif, articulé avec la campagne hivernale de l’Etat, permet d’augmenter la capacité de réponse de la Ville tout au long de l’hiver ; c’est également un dispositif permettant une réactivité en cas d’urgence sociale par la mise à l’abri immédiate de personnes très vulnérables repérées par les maraudes, par exemple.

Des mesures pour mettre à l'abri

Ouverture de gymnases tout l'hiver

Pour assurer l’accueil de personnes sans domicile fixe, les gymnases municipaux sont mobilisés, cette année encore, dans le respect des recommandations sanitaires.
Le premier gymnase de la campagne hivernale, Poliveau, dans le 5e arrondissement, a ouvert ses portes le 4 décembre avec une capacité d’accueil initiale de 50 personnes. Le public cible du dispositif, hommes isolés en situation de rue, est orienté par les services sociaux parisiens, les maraudes et le SIAO.Les personnels volontaires du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) assurent l'accueil et l'accompagnement des personnes sur place. La restauration est également assurée par le CASVP. Les repas eux, sont produits dans les cuisines de Palikao, restaurant solidaire municipal situé dans le quartier de Belleville
Après le gymnase Poliveau, dont la fermeture a eu lieu le 28 décembre, la campagne s'est poursuivie dans d’autres lieux, avant une fin de dispositif prévue début avril.
Le dispositif porté par le CASVP dans les gymnases de la Ville de Paris permet aux personnes hébergées de bénéficier pendant un temps donné d’une mise à l’abri, comportant la possibilité de se doucher et de bénéficier d’une restauration de qualité. Surtout, un travail social qualitatif est engagé dès l’accueil de la personne dans le but qu’une solution d’hébergement plus adaptée et plus pérenne leur soit proposée.
Lorsque le niveau II du Plan Grand Froid est atteint, soit la période la plus froide, plusieurs sites peuvent être mobilisés de manière simultanée par le CASVP permettant ainsi un accueil renforcé.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

L'offre d'aide alimentaire évolue

Cet hiver, pas moins de 22 000 repas seront distribués à Paris. De nouveaux projets voient également le jour, la Ville de Paris met par exemple à disposition de l'association La Chorba l'un de ses restaurants administratifs pour la période hivernale. Tous les soirs, jusqu'à 200 repas seront distribués par l'association La Chorba, en lien avec le collectif Ernest. Assurer l'accès à un repas chaud à l'abri au plus grand nombre, alors que la crise du coronavirus creuse les inégalités sociales, est l'une des priorités de cet hiver.

Vigilance accrue de l'unité d'assistance aux sans abri (UASA)

Le renforcement des maraudes de l'unité d’assistance aux sans-abri (UASA) vise à intensifier la veille saisonnière du plan grand froid, en particulier dans les bois de Vincennes et de Boulogne. Ce renforcement comporte la mise en oeuvre de maraudes nocturnes pour venir en aide aux personnes en situation de rue et assurer leur transport.

Le "plan grand froid" à Paris : comment ça marche ?

Le plan grand froid est activé lors d'un épisode de temps froid qui dure au moins deux jours, caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. Depuis l'hiver 2008, le plan grand froid n'est plus déclenché au niveau national, mais à l'échelon départemental, par les préfectures.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations