Ouvrir la recherche
Actualité

La petite ceinture prête pour la fête !

Mise à jour le 26/08/2019
Le 31 août de multiples animations sont prévues sur les anciennes voies de chemin de fer qui faisaient le tour de Paris. L'occasion d'explorer les nouveaux tronçons de cette petite ceinture ouverts aux promeneurs.
Avec l'ouverture au public de quatre nouveaux tronçons cet été, la petite ceinture est en passe de devenir un des plus grands espaces verts de la capitale. Lieux de promenade, jardins partagés, espaces affectés aux activités sportives, ces 16 hectares de nature offrent tout autant de nouveaux espaces de loisirs aux Parisien·ne·s qu'un important réservoir urbain de biodiversité. Samedi 31 août, place à la végétation en ville et aux animations dans de nombreux arrondissements. Et place aussi aux balades tous les jours, si l'on veut, sur les parcours accessibles toute l'année.
La carte de la petite ceinture 2019
La carte de la petite ceinture 2019.
Ville de Paris

Dans le 12e : de la rue de Charenton à l'avenue de Saint-Mandé (1,67 km)

Ouverture au public en août 2019

Ce secteur a été aménagé de manière à accueillir un jardin partagé et un sentier nature long de 200 mètres. Il permet d’aborder la diversité biologique de la ville à travers trois stations consacrées à la prairie, le taillis (ou boisement en formation) et le boisement. Grâce à sa signalétique, le parcours propose de découvrir les plantes et les animaux caractéristiques de ces types de milieux. Le jardin partagé est, lui, constitué de deux parcelles mises à la disposition de l’association Graine de partage qui y développe de nombreuses activités, notamment des actions pédagogiques avec les écoles. Des mobiliers (plateforme, banquette, table…) réalisés lors d’ateliers de co-construction permettent enfin un usage de détente et de contemplation.
Tronçon de la petite ceinture dans le 12e.
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Dans le 13e : entre la place de Rungis et la rue du Moulin-de-la-Pointe (0,5 km)

Cet aménagement ouvert au public en 2016 facilite l’accès au tramway T3. Un espace de détente, avec une pelouse, a été réalisé. La faune et la flore typiques des friches industrielles ont été préservées, ce qui renforce le couloir écologique. Une prairie sèche et des massifs arbustifs ont été créés. Des arbres morts ou dépérissants ont dû être abattus afin de sécuriser le site, mais 121 nouveaux sujets ont été plantés.
balade sur la petite ceinture au printemps
Tronçon de la petite ceinture dans le 13e.
© Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

Dans le 14e : de la rue Didot à l’avenue du Général-Leclerc (0,75 km)

Ouverture au public en août 2019

La configuration de cette promenade, en tranchée, procure le sentiment d’être hors la ville, au milieu d’une nature omniprésente qui s’est développée spontanément sur l’ensemble des talus. Plus de 130 espèces floristiques régionales ont été recensées sur ce tronçon et environ 110 espèces animales sont présentes.
Tronçon de la petite ceinture dans le 14e.
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Dans le 15e : du 101 rue Olivier-de-Serres à la place Balard (1,5km)

Un aménagement paysager réalisé dès 2013, préserve le patrimoine ferroviaire et met en valeur la biodiversité singulière. La petite ceinture du 15e réunit des habitats naturels variés tels que le boisement, la prairie, la friche, la lisière forestière, la végétation pionnière des ballasts et des murs. Chacun de ces milieux accueillent des espèces animales différentes : 220 espèces de plantes et d’animaux y vivent ou s’y promènent, entre le parc André-Citroën et le parc Georges-Brassens. Dans les talus boisées, 21 espèces d’oiseaux, parmi lesquels le gobe-mouche gris (Muscicapa striata) menacé, viennent faire leur nid. Dans les endroits plus ouverts comme les lisières, les prairies ou le ballast, des hyménoptères, des papillons de jour et des coléoptères viennent butiner.
Tronçon de la petite ceinture dans le 15e.
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Dans le 16e : du boulevard de Beauséjour à la porte d'Auteuil (1,43 km)

Extension en août 2019

Son aménagement en promenade a fait l’objet de chantiers d’insertion, spécialisés dans la préservation de la biodiversité. Initialement longue de 1,2 km, la promenade a été prolongée de près de 250 mètres jusqu’à la porte d’Auteuil et au boulevard Suchet. Prairie et fourrés, bosquets ponctués de clairières et de zone aquifère, murs et talus calcaires sont autant d’habitats pour une multitude d’êtres vivants insoupçonnés. Pour guider le promeneur néophyte, un parcours ponctué de six étapes nature présente le lieu à travers ses stations écologiques les plus représentatives. Ce site reste un milieu fragile, placé sous la protection des promeneurs.
Deux associations d’habitants ont manifesté leur souhait d’y créer un jardin partagé, l’un au niveau de la Muette par Les Jardins de Camille et l’autre de l’ancienne gare d’Auteuil par Horizon Verdure. Ainsi deux nouveaux jardins partagés sont en cours de création et seront réalisés en septembre 2019.
Hôtel à insectes sur le tronçon de la petite ceinture du 16e.
Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Dans le 17e : de la rue de Saussure à la rue Alphonse-de-Neuville (0,7 km)

Ouverture au public en juillet 2019

Tout comme le tronçon dans le 14e, la configuration de cette promenade, en tranchée, procure le sentiment d’être au milieu d’une nature omniprésente qui s’est implantée spontanément sur l’ensemble des talus. Un cheminement en grave HQE (haute qualité environnementale) au milieu des rails existants permet de déambuler auprès de 88 espèces de plantes et 92 espèces animales.
Tronçon de la petite ceinture dans le 17e.
Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Dans le 18e : les jardins du Ruisseau, la REcyclerie et le Hasard Ludique

Les aménagements de la petite ceinture dans le 18e arrondissement se caractérisent par trois lieux dédiés à des projets associatifs. Les jardins du Ruisseau tout d'abord, premier jardin partagé à s’être installé sur la petite ceinture en juin 2004. La REcyclerie – gare Ornano – porte de Clignancourt ensuite, implantée au sein d’une ancienne gare de la petite ceinture réhabilitée en lieu de vie. Ouverte depuis 2014, elle a pour ambition de sensibiliser le public aux valeurs éco-responsables, de manière ludique et positive. Outre son activité de café et de restauration, la REcyclerie propose de nombreux ateliers, conférences, expositions temporaires et un festival de cinéma en plein air sur les voies ferrées. On y trouve également une ferme urbaine. Le Hasard Ludique – gare de l’avenue de Saint-Ouen enfin, avec sa terrasse le long des voies. Ouvert depuis avril 2017, il fait désormais partie des lieux emblématiques du quartier de la porte de Saint-Ouen grâce à une programmation musicale pointue et ouverte sur le monde.
Bar-restaurant Le Hasard Ludique (18e), installé sur les bords de la petite ceinture.
Jean-Baptiste Gurliat/Ville de Paris

Dans le 20e : entre la rue des Couronnes et la rue de Ménilmontant (0,2 km)

Cette section de la petite ceinture, ouverte en novembre 2018, fait un peu plus de 200 mètres de long et s'étend sur 5 000 m². Implantée au creux d’un vallon encaissé et délimitée par deux tunnels, cette promenade a été aménagée pour accueillir le public dans le respect du patrimoine existant. Une plateforme en bois de 56 mètres de long construite le long des rails, lors d’ateliers tenus avec les habitants, apporte au site un lieu d’accueil adapté pour les pique-niques ou simplement pour faire une pause. On y a conservé la végétation installée spontanément sur le site. Elle s'avère particulièrement riche écologiquement. Cette végétation a colonisé les talus, le ballast, les ponts et les murets, formant différentes strates végétales où se nichent de nombreuses espèces animales. Pour ne pas troubler le rythme biologique des animaux (nidification des oiseaux…), le site est fermé la nuit et l’entretien est adapté.
Tronçon de la petite ceinture dans le 20e.
Emilie Chaix / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.