Ouvrir la recherche
Actualité

Faire identifier son chat ou son chien, c'est le protéger

Mise à jour le 04/06/2021
Du 7 au 13 juin a lieu la Semaine nationale de l’identification des chiens et des chats. Parce que protéger son animal commence par le faire identifier, on vous explique pourquoi et comment procéder.
Si l’identification des chiens et chats est imposée par la loi préalablement à leur cession, cette obligation légale n’est pas encore généralisée ; en particulier chez les chats. Moins d’un sur deux est identifié en France, alors qu’ils représentent près de 70 % des animaux déclarés perdus. Depuis le 21 décembre 2020, le non-respect de cette obligation expose désormais les propriétaires à une amende de 750 €.

Une identification indispensable à plusieurs titres

L’identification d’un chat ou d’un chien permet son référencement dans le Fichier national d’identification des carnivores domestiques (FNICD). C’est le seul moyen de rendre l’animal identifiable et d’officialiser son lien avec son propriétaire. En cas de perte ou de vol, l’identification facilite la déclaration auprès des organismes compétents et améliore considérablement les chances de retrouver et de récupérer son compagnon.
Le numéro d’identification est également indispensable à la souscription d’une assurance santé animale ou à l’édition d’un passeport. Il facilite toutes les démarches administratives et évite les litiges éventuels.

Lutter contre les abandons, les trafics et les vols

A l'échelle nationale, l'identification des chiens et des chats vise à lutter contre les abandons. Sa généralisation permet une traçabilité accrue des animaux sur le territoire français, une efficacité renforcée de la lutte contre les abandons, les trafics et les vols, mais également un meilleur suivi des chiens « mordeurs » ou dits « dangereux ». C’est enfin un moyen précieux d’agir de façon ciblée en cas de crise sanitaire.
Chat marchant dans une cour intérieure
En France, moins d'un chat sur deux est identifié
Henri Garat / Ville de Paris

Comment procéder à l’identification de l’animal ?

Deux méthodes différentes existent ; l’identification par tatouage, de moins en moins pratiquée, et l’identification par puce électronique, seul moyen de pouvoir voyager avec l’animal à l’intérieur de l’Union Européenne.

Identification par tatouage

Méthode la plus ancienne, le tatouage tombe peu à peu en désuétude. D’abord parce qu’il implique une anesthésie générale, ensuite parce qu’il s’efface avec le temps, rendant souvent inutile l’identification sur les animaux d’âge mûr. Il possède toutefois l'avantage, contrairement à la puce électronique, de vérifier visuellement qu'un animal est enregistré.

Identification par puce électronique

Plus moderne et plus pratique que le tatouage, la puce électronique, de la taille d’un grain de riz, est insérée sous la peau sans forcément avoir recours à une anesthésie générale. Totalement inoffensive pour l’animal, elle est étanche, biocompatible et n’émet aucune onde. Le code unique à 15 chiffres qu’elle contient est lisible lorsqu’un lecteur de puces électroniques est passé à proximité. En plus d’être infalsifiable, elle seule permet de voyager avec son compagnon à l’intérieur de l’Union européenne.
Qu’on opte pour l’une ou l’autre de ses méthodes (voire les deux), le vétérinaire est le seul professionnel habilité à pratiquer cette intervention. C’est lui qui remplit le dossier d’identification qui va alimenter le fichier national I-CAD et permettra de contacter le propriétaire d’un chat ou d’un chien égaré.
En cas de déménagement, de modification de ses coordonnées ou de changement de propriétaire, il faut surtout penser à mettre à jour les informations sur le site identifier-mon-animal.fr

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations