Ville de Paris

Actualité

Économie sociale et solidaire : neuf coopératives s’associent

Mise à jour le 16/05/2022
Le but : construire un modèle économique alternatif aux multinationales, le tout fondé sur un socle démocratique, collectif, écologique et solidaire. Chaque citoyen peut prendre des parts sociales et devenir sociétaire.
Électricité renouvelable en circuit court, location longue durée de matériel électronique écoconçu, services de covoiturage solidaire et d’autopartage, services bancaires éthiques, téléphonie, transport ferroviaire, objets de seconde main… Derrière une appellation commune, Les Licoornes réunissent un ensemble de coopératives proposant produits et services du quotidien.
Les consommateur·rices peuvent ainsi naviguer facilement d’une coopérative à l’autre en fonction de leurs besoins, et trouver des réponses à leurs préoccupations environnementales et sociales.

Renforcer l'intercoopération

Elles sont 9 aujourd'hui et peut-être beaucoup plus demain… Ce rapprochement constitue la première brique d’une plateforme dont la vocation est de renforcer l’intercoopération.
  • CITIZ - Premier réseau coopératif d’autopartage. Des voitures en libre-service 24 h/24 dans plus de 150 villes en France
  • COMMOWN - Fournisseur militant d’appareils électroniques écoconçus et de services pour lutter contre l’obsolescence prématurée
  • COOPCIRCUITS - Plateforme coopérative open source pour vendre et acheter en circuit court des produits locaux, artisanaux, direct producteur, biologiques, éthiques
  • ENERCOOP - Premier fournisseur d’électricité vraiment verte organisé en un réseau de 11 coopératives permettant de concrétiser l’ambition d’une transition énergétique locale et citoyenne
  • LABEL EMMAÜS - Premier site de e-commerce français dont le catalogue est exclusivement alimenté par les acteurs du Mouvement Emmaüs et ses partenaires de l’économie sociale et solidaire
  • MOBICOOP - Coopérative pour une mobilité partagée, plus solidaire et écologique dans les territoires : covoiturage, mobilité solidaire, autostop, gestion de flotte
  • LA NEF - Coopérative bancaire éthique finançant exclusivement des projets ayant une utilité sociale, écologique et/ou culturelle
  • RAILCOOP - Opérateur ferroviaire de passagers et de marchandises pour tous les territoires. Lancement du premier service fret fin 2021 et de la première ligne de voyageurs sur la transversale Bordeaux-Lyon prochainement.
  • TELECOOP - Premier opérateur télécom coopératif engagé dans la transition écologique et solidaire pour permettre à tous de se réapproprier ses usages numériques.

Pourquoi une coopérative, c'est différent ?

Acteurs de l'économie sociale et solidaire, les coopératives désignent des groupements d’individus qui choisissent de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. Dans le cas d’une coopérative de consommation par exemple, le regroupement permet aux individus d’acheter en plus grande quantité et donc de diminuer le coût d’achat.
L’objectif de la coopérative est donc économique, mais aussi culturel et social puisque le but est la satisfaction des besoins et des aspirations de tous les associés.
Le fonctionnement de la coopérative est basé sur le principe démocratique « 1 homme, 1 voix ».
Les bénéfices ne sont pas distribués, mais réinvestis dans la coopérative.

« Vous en prendrez bien une part ? »

Les Licoornes proposent à tout un chacun de prendre des parts. Une part sociale est une part de capital non cotée en bourse. En détenir, c’est devenir copropriétaire d’une fraction de la coopérative et « sociétaire », avec le droit de voter en assemblée générale.
La participation minimale au sein d’une coopérative est de 100 euros, et l’on peut choisir de donner en fonction de ses centres d’intérêt : lutte contre l’obsolescence programmée de l’électronique, coopérative d’électricité verte, coopérative d’autopartage routier, de réseau ferroviaire…
Prendre des parts, c'est faire partie d’une communauté avec des valeurs communes, ou encore s’engager vers une démarche de long terme de transformation sociale en faisant concrètement avancer l’économie grâce à son soutien.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations