Ouvrir la recherche
Actualité

Découvrez les premières réalisations d'Embellir Paris

Mise à jour le 04/09/2019
En cette rentrée, les Parisiens peuvent découvrir quelques unes des réalisations d' " Embellir Paris", un appel à projets lancé par la Ville en 2018. Objectif: rendre plus attrayants 20 sites dans la capitale. Découverte de trois d'entre eux.
Lancé le 9 novembre 2018 au Pavillon de l'Arsenal, l’appel à projets "Embellir Paris" invitait artistes confirmés ou émergents, français ou étrangers, mais aussi associations, collectifs, institutions publiques ou privées, à valoriser 20 sites parisiens insuffisamment mis en valeur.
Suite à une procédure de sélection à laquelle les Parisiens ont participé, 21 lauréats ont été retenus pour les 20 sites concernés. Jeudi 29 août 2019, les premières œuvres réalisées ont été inaugurées dans la capitale.

Les œuvres

  • Plongeon de Noemi Sjöberg, sous le pont du Garigliano, quai Louis Blériot (16e)
  • Génie du lieu, Ode à l’amour et à la création de Nacarat, rue Bernard de Ventadour (14e)
  • Le bassin de Tristan Baraduc, rue Coquillière (1er)
  • Les trois nuages de Gilles Brusset, place d’Alexandrie (2e)
  • Les Intruses de Randa Maroufi et l’Institut des Cultures d’Islam, Promenade urbaine, au niveau de la rue de la Charbonnière sur le boulevard de la Chapelle (10/18e)
  • Up/Side/Down/Town de Daniel van der Noon et The Street Society, 95 rue du Temple (3e)
  • Active Bercy par Sophie Picoty, l’artiste Basco Vazko et les collectifs Otra Ciudad et 1WEEK1PROJECT, rue Henri Desgrange (12e)
  • Précieuse brillance de Nathalie Junod Ponsard, place de  l'Europe -Simone Veil (8e)

Trois œuvres en images

"Plongeon"
"Plongeon" de Noemi Sjöberg, sous le pont du Garigliano, quai Louis Blériot (16e)
Ville de Paris / Henri Garat
L'artiste Noemi Sjöberg a pu jouer avec les différentes tonalités de noir, gris et blanc des carreaux de ciment mat pour composer l'image pixelisée du plongeur. À découvrir sous le pont de Garigliano dans le 16e.
"Les intruses"
"les intruses" de Randa Maroufi. Promenade urbaine à l’angle de la rue de la Charbonnière et du boulevard de la Chapelle (10e/18e)
Jean-Baptiste Gurliat/Ville de Paris
Porté par Randa Maroufi et l'Institut des Cultures d'Islam, l'oeuvre "les Intruses" anime le secteur du boulevard de la Chapelle en affichant un ensemble de photographies qui mettent en scène les habitants et les usagers du quartier. À découvrir boulevard de la Chapelle sous le viaduc du métro aérien dans le 18e.
"UP/SIDE/DOWN/TOWN"
UP/SIDE/DOWN/TOWN, The Street Society, 95 préau rue du Temple
Guillaume Bontemps/Ville de Paris
Réalisée par l’artiste Daniel Van Der Noon et l’agence The Street Society, la fresque UP/SIDE/DOWN/TOWN représente plus de 50 lieux qui ont participé à la construction des mémoires urbaines LGBTQ+, aussi bien personnelles que collectives. À découvrir 95 préau rue du Temple, dans le 3e.

L'appel à projets "Embellir Paris"

Embellir Paris
Apur
Dans le cadre de l'appel à projets "Embellir Paris", les porteurs de projets pouvaient proposer des œuvres d’art en deux ou trois dimensions, mais aussi des dispositifs de design urbain ou d’usage, des propositions de valorisation du patrimoine, etc..
Avec 679 projets déposés, l'appel à projets a rencontré un très large succès.
Après instruction technique, 349 projets ont été jugés réalisables et ont été soumis au vote des Parisien·ne·s du 8 au 14 mars 2019. Leur participation a été forte, avec plus de 56 000 votants, et a permis aux jurys de sélectionner les différents lauréats. Vendredi 22 mars 2019, la liste des 21 lauréats retenus dans le cadre de l’appel à projets “Embellir Paris” a été dévoilée, et jeudi 29 août, les premières œuvres réalisées ont été présentées.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.