Rencontre

Coupe du monde de rugby : ils nous donnent leur pronostic !

Mise à jour le 28/09/2023
Webb Ellis Cup
Cet article fait partie de Village Rugby
A l'occasion de la Coupe du monde de rugby, du 8 septembre au 28 octobre, on a demandé à plusieurs personnalités, anciens joueurs ou passionnés, quel était leur pronostic pour le match d'ouverture qui verra s'affronter la France et la Nouvelle-Zélande. Mais également l'affiche de rêve pour la finale. Et vous, sur qui misez-vous ?

Pierre Rabadan, adjoint à la Maire de Paris en charge du sport et ancien joueur du Stade Français

Pierre Rabadan
Pierre Rabadan, Pierre Rabadan, adjoint à la Maire de Paris en charge du sport et ancien joueur du Stade Français.
Crédit photo : Joséphine Brueder/Ville de Paris

« Le XV de France est capable de supporter la pression, de s'en servir pour remporter la Coupe du monde. »

Pierre Rabadan
adjoint à la Maire de Paris en charge du sport et ancien joueur du Stade Français
« Pourquoi la France va gagner sa première Coupe du monde ? On a une équipe avec plusieurs générations très talentueuses. Le XV de France est prêt après quatre ans de préparation avec comme objectif cet événement. Il y a évidemment la ferveur de jouer à domicile, le soutien des supporters français. Cela entraîne une certaine pression, mais cette équipe est capable de la supporter, de s'en servir pour atteindre son objectif et réaliser ce qui n'a jamais été fait dans l'histoire du rugby français en remportant cette Coupe du monde. Après une première victoire face aux All Blacks le 8 septembre, j'imagine une finale face à l'Irlande. C'est la première nation mondiale en ce moment, avec une équipe méthodique et très régulière. Cela serait une finale merveilleuse et sans doute, je l'espère, un triomphe mérité pour le XV de France. »

Sylvain Marconnet, ancien international et ancien joueur du Stade Français

Sylvain Marconnet
Sylvain Marconnet, ancien international et ancien joueur du Stade Français.
Crédit photo : Droits réservés

C'est la gestion des émotions qui va faire la différence.

Sylvain Marconnet
ancien joueur et ambassadeur du village rugby
« Je rêve que ce premier sacre mondial soit obtenu par la France cette année, à domicile. Mais il va y avoir de robustes concurrents. On peut en citer trois. L'Irlande fait office de favori. La Nouvelle-Zélande a été un peu absente des débats internationaux, mais je pense qu'ils seront en mesure de rivaliser. Et forcément, le tenant du titre : l'Afrique du Sud. Je crois beaucoup en notre groupe, en Fabien Galthié [le sélectionneur, ndlr], en sa capacité à accompagner ces garçons. C'est la gestion des émotions qui va faire la différence, parce que le talent, la France l'a. Cela fait quatre ans qu'ils nous ont montré qu'ils étaient capables de battre n'importe qui. »

Coumba Diallo, joueuse des Pink Rockets et internationale française

Cumba Diallo
Coumba Diallo, joueuse des Pink Rockets et internationale française.
Crédit photo : Stade Français Paris

« Je mets une petite pièce sur l’Afrique du Sud. »

Coumba Diallo
joueuse des Pink Rockets et internationale française
« Je pense que la France va gagner contre la Nouvelle-Zélande (30-14). Pour la finale ? Je mise sur France – Afrique du Sud. Ce serait une très belle affiche, qui opposerait les deux meilleures équipes actuelles. L’Afrique du Sud est peut-être favorite, mais j'espère que la France va gagner : elle joue à domicile et fait partie des meilleures équipes. Allez, je mets quand même une petite pièce sur l’Afrique du Sud ! »

Toshiaki Hirose, ancien capitaine de l'équipe du Japon

Toshiaki Hirose, ancien capitaine de l'équipe du Japon.
Toshiaki Hirose, ancien capitaine de l'équipe du Japon.
Crédit photo : DR

La France va s’imposer contre la Nouvelle-Zélande 23 à 18 !

Toshiaki Hirose
ancien capitaine de l'équipe du Japon
« Je pense que la France va s’imposer contre la Nouvelle-Zélande lors du match d’ouverture sur le score de 23-18 ! Et le XV de France se qualifiera en finale où il affrontera l’Afrique du Sud, et il gagnera ! Les Français sont bien préparés pour cette Coupe du monde et seront suivis par leurs supporters à domicile, même si l’Afrique du Sud est forte physiquement et est très régulière. »

Hervé, chanteur et fan de rugby, qui se produira pour le concert d'ouverture du Village

Le chanteur Hervé se produira sur la scène du Village Rugby, vendredi 8 septembre 2023.
Le chanteur Hervé, chanteur et fan de rugby, qui se produira pour le concert d'ouverture du Village.
Crédit photo : OJOZ

Un triomphe de la France serait mérité pour cette génération dorée.

Hervé
chanteur et fan de rugby
« J’espère une victoire franche des Bleus pour le match d'ouverture. Il faut toujours se méfier des All Blacks. Ils peuvent se transcender lors d’une compétition. Mais rien ne peut remplacer la ferveur d’un stade, qui plus est celle d'un pays qui te porte. Le seul final que j’espère, c’est la victoire du XV de France. Un triomphe qui serait mérité pour cette génération dorée qui a tout sacrifié pour y participer. »

Cédric Nankin, joueur de l'équipe de France de rugby-fauteuil et champion d'Europe

 Portraits Cédric Nankin, para-athlète rugby fauteuil WEB
Cédric Nankin, joueur de l'équipe de France de rugby-fauteuil et champion d'Europe.
Crédit photo : Clement Dorval / Ville de Paris

La France affrontera l'Irlande en finale, avec une victoire à domicile !

Cédric Nankin
joueur de l'équipe de France de rugby-fauteuil
« Le XV de France va gagner le premier match d'ouverture devant son public. Je pense que la France affrontera l'Irlande en finale, avec une victoire à domicile. On voit que les résultats dernièrement sont encourageants, on a une très belle équipe, qui est bien préparée. Lors de cette Coupe du monde, la ferveur populaire devrait faire la différence. Le XV de France restera un adversaire redoutable ! »

Thomas Lombard, directeur général du Stade Français et ancien joueur de rugby

Thomas Lombard
Thomas Lombard, directeur général du Stade Français et ancien joueur de rugby.
Crédit photo : Icon Sport

On a une génération exceptionnelle, habitée par cet objectif depuis plusieurs années.

Thomas Lombard
directeur général du stade français
« On a aujourd'hui une équipe de France qui figure parmi les meilleures nations du monde et qui sera parmi les favorites. Elle a battu la Nouvelle-Zélande avec la manière au Stade de France (40-25 en 2021). Donc je vois bien l'équipe de France en finale. Peu importe l'adversaire, la route sera compliquée. Dès la sortie des poules, en quarts de finale, on affrontera deux des meilleures nations, à savoir l'Irlande et l'Afrique du Sud. Jamais la France n'a remporté la Coupe du monde. Le XV de France a échoué en finale trois fois (en 1987, 1999 et 2011). On a l'opportunité de disputer cette compétition à domicile, on a une génération exceptionnelle, ce sont des joueurs qui sont habités par cet objectif depuis plusieurs années. »

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations