Ouvrir la recherche
Évènement

Bastille : travaux d'envergure pour ouvrir la place sur le port de l'Arsenal

Nouvelle étape dans le réaménagement de la place et dans l'ouverture de celle-ci vers le port de l'Arsenal : cinq poutres en acier de plusieurs dizaines de tonnes sont extraites d'une ancienne passerelle enjambant le canal Saint-Martin à l'aide d'une immense grue. Explications et images d'un chantier d'envergure.
Vous apercevez peut-être sa silhouette en déambulant à la Bastille (12e) : une immense grue a été montée près du port de l'Arsenal. Les 6 et 7 novembre, elle sera utilisée pour soulever 5 poutres en acier pesant chacune plusieurs dizaines de tonnes. Car, parallèlement au réaménagement de la place, les travaux d’ouverture vers le port de l’Arsenal se poursuivent. Au 1er trimestre 2020, un escalier permettra aux piétons de rejoindre directement le port et son jardin depuis la place. Ambroise Dufayet, ingénieur et chef de projet ouverture canal Bastille-Arsenal à la Ville de Paris nous en dit plus sur cette étape importante du chantier.

Retrouvez le timelapse de ce chantier exceptionnel

Que se passe-t-il les 6 et 7 novembre place de la Bastille ?

Nous allons déplacer, une par une, 5 poutres géantes en acier datant du 19e siècle situées sur un espace qui enjambe le canal St Martin, près du métro. Chacune pèse entre 24 et 27 tonnes et mesure une vingtaine de mètres.

Comment réaliser une telle opération ?

Le plus complexe est la phase de préparation, qui mobilise une dizaine de compagnons. Il a fallu monter en une journée une grue géante d’une capacité de 750 tonnes pour déplacer ces poutres. Il n’existe que quelques exemplaires de cette taille en France. L’engin va rester ensuite un mois sur la place pour les travaux d'élargissement du quai du canal St Martin, qui vont permettre la construction d'un escalier reliant la place au port de l'Arsenal.

À quoi servaient ces poutres et que vont-elles devenir ?

Elles formaient la structure d’une ancienne passerelle que personne ne pouvait voir au-dessus du canal Saint Martin, car l’ensemble était recouvert d’asphalte, de brique et de béton. Elles vont être découpées directement sur la place en 3 ou 4 morceaux, puis transportées par camion chez un ferrailleur qui va en récupérer le métal.

Comment assurer la sécurité du chantier?

Ce chantier est évidemment interdit au public. Seule l’emprise de la place située près de la colonne de Juillet restera ouverte. Nous coupons aussi la navigation sur le canal durant l’opération.

Quel est le calendrier du projet ?

Le réaménagement de la place de la Bastille devrait être achevé d'ici la fin de l'année. Parallèlement à ce chantier, l'ouverture vers le port de l'Arsenal se poursuit.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.