Ouvrir la recherche
Actualité

L'agriculture urbaine s'enrichit de 17 nouveaux sites

Mise à jour le 28/09/2021
L'aventure commence pour les agriculteurs urbains, lauréats de la quatrième saison de l'appel à projets Parisculteurs. Sur 17 sites et 14 hectares cultivés dans et hors de Paris seront produits près de 2 tonnes de fruits et légumes, entres autres.
Aromates, champignons, fleurs aquatiques, micro-pousses, en pleine terre, dans des bacs ou dans l'eau, les productions iront bon train sur les sites que la Ville et ses partenaires ont mis à disposition, et qui ont été attribués mardi 28 septembre 2021. Onze sites se trouvent dans Paris, 4 en Seine-Saint-Denis (93), 1 dans le Val-de-Marne (94) et 1 autre dans les Yvelines (78).

Près de 2 tonnes de fruits et légumes

Les projets retenus y promettent des productions déjà quantifiables. À terme, ils permettront de produire 1 740 tonnes de fruits, légumes, champignons et aromates, 7 tonnes de poisson, 1,4 million de fleurs coupées et 1,4 million de plantes par an.
Les techniques employées seront un mix de pleine terre, de bacs ou de planches de cultures et d'hydroponie.

Des lauréats aux profils solidaires, sociaux et pédagogiques

Quatre-vingt-quatre emplois seront créés, dont une part importante en insertion.
Tous les projets ont vocation à être à la fois productifs et commerciaux, mais aussi sociaux et solidaires, pédagogiques, avec une part expérimentale et événementielle.

Parisculteurs et les Parisiens

122 sites « Parisculteurs » sont aujourd'hui installés ou en cours d'installation. Ce sont ainsi 1 400 tonnes de fruits et légumes, 10 tonnes de micro-pousses, 19 tonnes d'aromates, 385 tonnes de champignons et jusqu'à 1,5 million de fleurs coupées qui sont produits annuellement.
Le développement de l’agriculture en ville n’a pas pour finalité d’assurer l’autosuffisance alimentaire des Parisiennes et des Parisiens. Même poussées à l’extrême, ses productions n’y suffiraient pas.
En revanche, cette agriculture permet de recréer des lieux de préservation de la biodiversité, d'instaurer des trames vertes au cœur des villes denses, de limiter les émissions de gaz à effet de serre en développant des circuits courts de proximité…
Parallèlement, une forte dimension sociale, solidaire et pédagogique est souvent à l'œuvre, avec la création d'emplois, de lien social, de pédagogie et de formation des plus jeunes à la nature et à l’agriculture.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations