Nuit Blanche, un avant goût du programme

Dans la nuit du samedi 7 octobre l’édition 2017 de Nuit Blanche s'emparera de la ville autour du thème "Faire oeuvre commune". Cette édition a pour ambition de célébrer la création en collectif entre artistes ou citoyens qui souhaitent faire bouger les représentation et les perceptions. 

Nuit Blanche est organisé par la Ville de Paris chaque année le premier samedi d'octobre depuis 2002. Ce grand événement festif invite les parisiens à déambuler dans les rues de la capitale pour découvrir des installations artistiques dans l'espace public ou dans des bâtiments incontournables de la métropole. Chaque année, cette manifestation gratuite, destinée à tous, accueille plusieurs millions de visiteurs. Elle se décline également à l'échelon métropolitain.

Le succès rencontré à Paris par Nuit Blanche depuis sa création en 2002, a conduit plusieurs capitales et grandes villes en Europe, mais aussi dans le monde, à organiser leur propre Nuit Blanche sur le modèle parisien : de Bruxelles à Kyoto, de Melbourne à La Paz, plus de 25 villes organisent aujourd’hui cet événement.

Pour l'édition 2017 deux parcours inédits, rattachés à des lieux emblématiques de rassemblement de la capitale, ont été présentés le 21 juin par Bruno Julliard, premier adjoint à la Maire de Paris en charge de la culture et Charlotte Laubard, directrice artistique.

Premier parcours Centre

Un premier parcours au Centre, qui s’étendra autour de l’Hôtel de Ville depuis les berges du parc Rives de Seine jusqu’à la place de la République en passant par les Halles. Les Berges seront notamment investies par le collectif berlinois Invisible Playground qui souhaite y installer une œuvre participative redonnant la parole aux Parisiens. Pour Nuit Blanche, le collectif propose d’inonder les berges de lettres qui se composeront en phrases au fil de l’eau. Le jeu de mots qu’ils organiseront autour de ces lettres sera l’occasion de réaffirmer la dimension ludique de la ville. En invitant les Parisiens à jouer et à faire œuvre ensemble, Invisible Playground propose l’un des projets les plus emblématiques de cette édition. 

Inauguration officielle des rives de Seine le Dimanche 2 avril 2017

Porte d’entrée du Grand Paris, les Halles constituent un lieu de mixité dont les usages ne demandent qu’à être réinventés depuis la construction de sa Canopée. Charlotte Laubard a souhaité impliquer les nouvelles institutions culturelles qui s’y sont installées et qui se distinguent par leurs identités innovantes. Le soir de Nuit Blanche, le Conservatoire Mozart, La Place et la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs seront emmenés par le chorégraphe Olivier Dubois dans une mise en scène alliant leurs forces et leurs spécificités.

Second parcours Nord

Un second parcours s’épanouira dans le quartier de la Chapelle et jusqu’à la gare Rosa Parks en passant par la Halle Pajol et le CENTQUATRE. Le collectif Mu investira l’océan de rails qui sépare le jardin Rosa Luxembourg et les Jardins d’Eole avec une création sonore et visuelle évoquant l’univers du voyage et des migrations. A la Halle Hébert, le collectif (La) Horde invitera les visiteurs de Nuit Blanche à déambuler au sein d’un tournage nocturne mettant en scène un ballet de machines. En s’intéressant à des styles de danses développés spécifiquement sur Internet et aux communautés qu’ils fédèrent en ligne, les artistes explorent le déplacement de certains gestes de la sphère digitale à la place publique.

Le numérique au service de l'art

Une des nouveautés de cette année est un rendez-vous en ligne. En effet, prenant acte que la notion d’espace public a considérablement évolué avec l’essor d’internet et des réseaux sociaux, cette édition propose aux visiteurs de discuter avec un « chatbot », soit un logiciel spécifiquement programmé par les étudiants des masters Arts Visuels et Media Design de la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève où enseigne Charlotte Laubard, quelques jours avant le lancement de Nuit Blanche.

Revivez Nuit Blanche 2016

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter
    Dernière mise à jour le mercredi 21 juin 2017
    Crédit photo : Mairie de Paris/Henri Garat

    Votre avis nous intéresse

    Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

    Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

    Restez connecté

    La newsletter

    Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

    Je m'abonne

    Paris j'écoute

    Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.