Ville de Paris

Lieu

Square Ferdinand Brunot

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Ouverture estivale : du 1er juillet au 4 septembre, cet espace vert ouvre jusqu'à minuit
Lundi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Mardi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Mercredi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Jeudi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Vendredi
  • 08 h 00 – 20 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 20 h 30
Sur place
Équipement
  • Agrés
  • Aire de jeux
  • Points d'eau potable
  • Tables de ping-pong
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
Il fut rebaptisé en 1947 du nom du linguiste français Ferdinand Brunot (1860-1938), maire du 14e arrondissement de 1910 à 1919.
Cet agréable îlot de verdure vous fait découvrir une cinquantaine d’arbres, dont un imposant marronnier datant de la création du jardin, un paulownia, deux frênes monophylles, un jeune érable de Montpellier, et un arbre de Judée planté le 19 avril 1996, en hommage à Ytzhak Rabin (1922-1995), premier ministre de l’état d’Israël et artisan de la paix, mais aussi, plus rare, un faux de Verzy, appelé aussi hêtre tortillard.
Trois statues ajoutent une note romantique à ses allées fleuries : un buste de « la République » en marbre, de Baffier (1886), une sculpture « Aux mères du XIVème arrondissement », en grès rose, de Henri Valette (1951) et une « Femme assise », en pierre, de Jean Joachim (1969).
Hommage aux enfants
Le jardin accueille la stèle à la mémoire des tout-petits enfants juifs non scolarisés morts en déportation de l’Association pour la Mémoire des Enfants juifs Déportés (AMEJD) du 14e arrondissement.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations