Vélib’ : un plan de sortie de crise

Anne Hidalgo, maire de Paris, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, et Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ont convoqué le 2 mai les dirigeants de Smovengo: un plan détaillé de sortie de crise a été présenté par l'opérateur.

Depuis le 10 avril, le fonctionnement du service Vélib’ Métropole a été fortement perturbé par plusieurs incidents. Les dysfonctionnements liés au trop grand nombre de stations sur batteries se sont multipliés, accentués par un mouvement social limitant les opérations de régulation et de maintenance, nécessaires au bon fonctionnement du système. Sans compter plusieurs bugs informatiques et des retards de déploiement très importants depuis le début de l'année.

En conséquence, le service Vélib'Métropole a mis  en place un plan d’action en trois étapes pour :

  • relancer au plus vite le service Vélib’,
  • l’améliorer et le simplifier dans un périmètre maîtrisé,
  • finaliser le déploiement sur toute la Métropole

Les élus locaux demandent des engagements concrets

Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, Anne Hidalgo, maire de Paris, et Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ont convoqué mercredi 2 mai les dirigeants de Smovengo à l’Hôtel de Ville de Paris. Objectif : les rappeler à leurs responsabilités et obtenir de leur part des engagements concrets en vue d’une sortie de crise.

«Le nouveau Vélib’, c’est soixante-huit communes de la Métropole du Grand Paris qui se sont réunies autour d’une même ambition de développement de la pratique du vélo. Nous sommes profondément insatisfaits du résultat actuel. Nous attendons de l’opérateur qu’il prenne des engagements concrets et publics. Et ces engagements devront être respectés», a expliqué Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris.

Nous devons avoir un service qui fonctionne au plus vite, afin de retrouver la confiance des usagers

Anne Hidalgo,
maire de Paris

«Ne nions pas la réalité: la transition vers le nouveau Vélib’ se passe mal. Nous sommes confrontés depuis le début de l’année à une série de déconvenues inacceptables. Les Parisiens, très attachés à ces vélos en libre-service considèrent que le système qu’ils aimaient a été abîmé. Nous devons avoir un service qui fonctionne au plus vite, afin de retrouver la confiance des usagers», a souligné Anne Hidalgo, maire de Paris.

Mobilisation et transparence auprès des usagers

«Nous sommes tenus de réussir ensemble. Depuis quelques semaines, une nouvelle méthode de travail a été mise en place et les nombreuses entreprises concernées sont enfin toutes mobilisées et coordonnées. Il faut à présent que cette méthode conduise à des résultats. Cela implique de communiquer en toute transparence auprès des usagers», a rappellé Catherine Baratti-Elbaz, présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole’.

Un plan de sortie de crise

Face à ces exigences des élus locaux, les dirigeants de Smovengo ont reconnu leur part de responsabilité. Ils ont présenté les solutions qu’ils comptent mettre en œuvre dans les semaines à venir pour redémarrer le service et finaliser le déploiement. Ils ont réaffirmé «leur totale détermination» à résoudre cette crise et à respecter les modalités du contrat. 

Pour y remédier, Smovengo met en place un plan d'urgence en trois étapes:

Etape 1

Les objectifs de la première étape, initiée le 3 mai dernier, ont été atteints :

  • Plus de 3 000 vélos bloqués en station ont été retirés
  • Plus de 3 000 nouveaux vélos ont été remis en station
  • L’électrification des stations a été accélérée


Etape 2

L’étape 2, ou plan de redémarrage, est lancée depuis le 11 mai. Elle consiste à relancer le service Vélib’ de manière simplifiée et maîtrisée. Les mesures de ce plan sont mises en œuvre immédiatement et d’ici à fin juin au plus tard.

  • Retrait provisoire des vélos à assistance électrique (VAE), en attendant que le parc des stations électrifiées soit plus important (80 %) pour pouvoir recharger directement les vélos sur les bornettes. Vous pourrez à nouveau bénéficier des fonctionnalités des Vélib’ électriques d’ici quelques semaines lorsque la majorité des stations ouvertes sera raccordée au réseau électrique.
  • Suspension temporaire du système Park+ depuis le 14 mai pour limiter l’engorgement des stations avec des vélos mal raccrochés. Cette innovation majeure du nouveau service, permettant de restituer plus facilement un Vélib sera de retour prochainement.
  • Poursuite du remplacement des vélos bloqués en station par des vélos neufs.
  • Accélération de la démarche d’amélioration du système d’information pour stabiliser le fonctionnement du service. Ce nouveau système informatique développé sur mesure pour Vélib’ Métropole est complexe et encore très jeune. Des améliorations restent à apporter sur la connexion et les échanges d’informations entre les différents équipements dont les systèmes ont été éprouvés par le fonctionnement sur batterie. Le développement de correctifs est effectué sur plusieurs semaines et ceux-ci sont testés avant d’être déployés sur l’ensemble du parc. Smovengo poursuit également la résolution progressive des dysfonctionnements mécaniques et électroniques.
  • Doublement des effectifs du Centre de Relations Client (160 personnes).
  • Autre objectif pour la fin juin: avoir 800 stations dont 80% électrifiées.
  • La communication multicanale pour aider à utiliser le service est renforcée, au-delà des ambassadeurs Vélib’ présents en station, et en complément des outils digitaux existants (blog site, application, emailings, réseaux sociaux). Des tutoriels sont installés dans les paniers des vélos et sur les stations. 

Etape 3

La dernière étape, consiste à la mise en place des 1.400 stations prévues ainsi que toutes les fonctionnalités. Smovengo mettra en place un plan de redéploiement défini avec le SAVM, la mairie de Paris, et la Métropole une fois le fonctionnement du service stabilisé.

Dernière mise à jour le vendredi 18 mai 2018
Crédit photo : © Guillaume Bontemps / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.