Une fresque de Sempé dans le 3e arrondissement 

Après New York où un dessin de Sempé orne un mur depuis des années, Paris honore le grand dessinateur et humoriste français avec la fresque d'une de ses œuvres, à l'angle du boulevard des Filles-du-Calvaire et de la rue Froissart (3e). 

Visible depuis le boulevard des Filles-du-Calvaire et la rue Froissart, cette œuvre murale reproduit avec exactitude et minutie, un dessin de Sempé. Celui-ci représente une forêt dans laquelle deux cyclistes se déplacent sur deux chemins distincts et se rapprochent sans finalement se croiser. 

On y retrouve la passion de la bicyclette qui revient souvent dans l'œuvre de Sempé et dont il aime à dire : "Le vélo, c'est un moyen simple d'être libre. Vous lâchez les mains du guidon, et vous voilà libre d'aller où bon vous semble." 

Pour cette fresque murale, ce n'est pas Sempé, âgé aujourd'hui de 86 ans, qui est monté sur un échafaudage pour aller reproduire son œuvre. La mission a été confiée à Jean-Marie Havan, un artiste-peintre parisien de quarante ans d'expérience en décor. Il raconte: "Je suis fan de Sempé depuis l'enfance, alors j'étais heureux mais j'étais aussi impressionné et ma plus grande frayeur était que cela ne lui plaise pas. Alors j'ai fait un immense travail d'étude, dans un premier temps, de sa façon de dessiner, poser ses traits. J'ai reproduit plusieurs fois le dessin avant de me lancer." 

Complexité pour l'artiste : l'œuvre originale de Sempé mesure 50x30cm et l'œuvre sur le mur 4,50x6,50 mètres. Il fallait ainsi reproduire mais aussi agrandir tout en respectant l'œuvre. Jean-Marie Havan a dû se hisser sur un échafaudage de quatre étages atteignant au sommet les 10 mètres de haut. 


Autre complexité, Sempé travaillant à l'aquarelle, comment rendre la transparence de cette technique sur un mur ? Qui plus est, quand le mur n'est pas tout à fait droit ? Là encore il fallait travailler en douceur afin de ne pas faire d'aplat. "J'ai vraiment essayé de respecter tout, la moindre branche, les ombres. Je n'ai fait que 5 % "d'arrangements" mais seulement parce que j'y étais obligé à cause des contraintes du mur. Je passais mon temps à monter et descendre de l'échafaudage, pour voir le rendu et corriger au besoin."

Résultat : 200 heures de travail ont été nécessaires pour faire de ce dessin une œuvre hors normes qui va permettre aux passants, aux riverains et aux touristes de découvrir ou redécouvrir le génie de Sempé.

Ce dernier est même venu sur le chantier voir les avancées du travail. "Il était content, il a validé, sourit Jean-Marie Havan, pour moi c'est la plus grande récompense de mon travail."  

Cette œuvre a pu voir le jour grâce au soutien de JCDecaux. Cette initiative s’inscrit dans la continuité de l’engagement historique de la Ville de Paris et de JCDecaux en faveur de l’embellissement de la capitale et du soutien à la culture, aux artistes et aux designers.

Doit-on encore présenter Sempé ?

Jean-Jacques Sempé, dit Sempé, est né le 17 août 1932 à Pessac près de Bordeaux. C'est un dessinateur humoriste français. Il est notamment l'illustrateur des aventures du Petit Nicolas dont l'auteur est René Goscinny. Il a connu un immense succès. 

Le Petit Nicolas est présent dans plus d'une quarantaine de pays et ses albums de dessins d'humour dans une vingtaine, parmi lesquels l'Allemagne, le Brésil, la Chine, la Corée, les États-Unis, la Grèce, l'Italie, le Japon, la Lettonie et la Russie.

Après le succès du Petit Nicolas, à partir de 1962 (« Rien n'est simple »), Sempé publie presque chaque année un album de dessins chez Denoël.  

En 1978, Sempé réalise sa première couverture pour le New Yorker, célèbre magazine culturel américain. Il en créera plus d'une centaine par la suite. 

L'artiste vit et travaille à Paris.


Dernière mise à jour le samedi 16 février 2019
Crédit photo : François Grunberg/Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.