Tour Eiffel: Paris modernise les dispositifs de sécurité 

La Ville de Paris perfectionne les dispositifs de sécurité aux abords de la Tour Eiffel.

Trois objectifs ont été fixés : améliorer leur esthétique, fluidifier les accès et renforcer la protection des visiteurs et des personnels.

La Tour Eiffel, inaugurée et mise en service à l’occasion de l’Exposition universelle de 1889, est l’emblème de Paris et le monument payant le plus visité au monde. Afin de préserver ce patrimoine exceptionnel et d’en faire une vitrine irréprochable de la qualité de l’accueil parisien, la maire de Paris a annoncé mi-janvier un programme d’investissement ambitieux, doté de 300 millions d'euros sur quinze ans. 

La " Dame de Fer " se refait une beauté

En plus de la création de nouveaux espaces d’accueil, de la modernisation des ascenseurs et de l’éclairage, ou encore de travaux de décapage et de mise en peinture, ce programme prévoit de perfectionner les dispositifs de sécurité aux abords du monument.

« Actuellement, le périmètre est protégé par des installations temporaires disgracieuses, qui prennent la forme de grilles métalliques de grande hauteur et de bâtiments modulaires. C’est utile en matière de sécurité, mais cela dénote avec le monument et gâche la perspective », souligne Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris en charge du tourisme.

Trois objectifs : l'esthétique, les accès et la sécurité

La Ville de Paris a la volonté de remplacer ce dispositif temporaire par un dispositif pérenne. En lien étroit avec la Préfecture de Police et les Architectes des Bâtiments de France et les inspecteurs des sites, trois objectifs sont fixés :

  • améliorer leur esthétique,
  • fluidifier les accès,
  • renforcer la protection des visiteurs et des personnels.

Après un important travail d’étude, la Ville de Paris a identifié la solution adéquate. Les grilles métalliques seront remplacées sur les axes nord et sud par des panneaux de verre, qui permettront aux Parisiens et aux visiteurs de retrouver une vue très agréable sur le monument depuis le Champs de Mars et le pont d’Iéna.

 Le Conseil de Paris a voté, le 27 mars, ce projet qui prévoit une paroi en verre sur deux côtés, côté Seine et côté avenue Gustave-Eiffel.

À la demande de la Préfecture de Police, l’entrée du public se fera par les jardins, situés sur les parties latérales du monument. L'un des objectifs est d’aboutir à un véritable parcours paysager, avec des contrôles plus fluides, qui améliorera le confort des visiteurs et simplifiera leur circulation. L’accès au parvis de la Tour Eiffel restera bien entendu gratuit.

Les travaux devraient démarrer en septembre 2017.

Dernière mise à jour le mardi 8 août 2017
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.