Renforcer l'offre dans des établissements médico-sociaux

Certaines personnes en situation de handicap, qui ont besoin d’un accompagnement soutenu, ne peuvent résider seules ou dans leurs familles. Elles ont la possibilité d’être hébergées dans des établissements médico-sociaux (foyers d’accueil médicalisés, foyers de vie, foyers d’hébergement, maison d’accueil spécialisée). 

Paris continue à renforcer l'offre d’accueil dans les établissements médico-sociaux

La Ville de Paris et l’Agence régionale de santé (ARS) sont chargées de cette offre médico-sociale. Ainsi, la Ville finance les frais de séjour en hébergement des Parisiens et Parisiennes, qu’ils résident dans des établissements à Paris ou ailleurs. En 2017, ce sont environ 150 millions d’euros qui ont été dépensés à ce titre.

Les établissements sociaux et médico-sociaux sont gérés par des associations ou fondations mais Paris supervise le fonctionnement des établissements implantés sur son territoire. Début 2017, il y avait plus de 1.500 places dans les établissements parisiens. Cette offre est le résultat des efforts déployés au cours des dernières années. Le schéma directeur du handicap 2012-2016 a ainsi notamment permis un renforcement substantiel, tant quantitatif que qualitatif, des équipements disponibles intra-muros : ce sont 635 places de foyers de vie, de foyers d’hébergement, de foyers d’accueil médicalisés et de services d’accompagnement à la vie sociale qui sont venues renforcer la capacité de l’offre médico-sociale parisienne (23% de croissance de l’offre de places initiale).

La création d’établissements se poursuit 

  • Entre 2018 et 2020, plus de 150 nouvelles places, décidées avant 2017 mais dont les travaux ne sont pas encore achevés, ouvriront pour les personnes avec autisme, handicap psychique et mental ou polyhandicap.
  • La stratégie 2017-2021 comporte un engagement de la création de 376 places supplémentaires.
  • Cinq centres de ressources ont ouvert à Paris. Ils couvrent les thématiques de l’autisme, des traumatismes crâniens, du polyhandicap et des handicaps rares (porté à la fois par le centre Robert Laplane et le groupement national des centre de ressources handicap rare).
Village Saint-Michel: un site dédié aux plus fragiles

La Ville de Paris a accompagné la création du village Saint-Michel, construit sur l’emplacement de l’ancien hôpital Saint-Michel dans le 15e arrondissement. Le projet, porté par la mairie d’arrondissement, la maire de Paris, l’ARS et un collectif de riverains très mobilisé, soutenu par la région Ile-de-France, a mis six ans à se réaliser et mêle logement privé et établissements médico-sociaux sur une surface de 15.000 m². Il héberge ou accueille neuf établissements dédiés à l’accueil de plus de 300 personnes en situation de handicap psychique, mental ou d’autisme. Inauguré au printemps 2017, le village rassemble trois foyers d’accueil médicalisés (FAM) représentant 82 places, un institut médico-éducatif de 25 places, deux foyers d’hébergement, dont un géré par l’association Autisme 75 où vivent 32 personnes, un centre médico-psycho-pédagogique et un service d’éducation spéciale pour enfants.

Dernière mise à jour le mercredi 29 mai 2019
Crédit photo : Franck Badaire/SemPariSeine

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.