Notre-Dame : cérémonie d'hommage devant l'Hôtel de Ville

À l’initiative d’Anne Hidalgo, les élus parisiens, les agents municipaux, les Parisiennes et les Parisiens étaient invités à se réunir sur le parvis de l’Hôtel de Ville jeudi 18 avril pour rendre hommage à celles et ceux qui ont contribué à sauver la cathédrale Notre-Dame-de-Paris.

La maire de Paris a salué le courage des pompiers présents sur les lieux de l'incendie et de leur général Jean-Claude Gallet qui "a décidé avec vous de prendre tous les risques pour sauver Notre-Dame. Je vous ai vu monter au feu malgré le risque pour vos vies (...). Je veux ici vous dire notre gratitude infinie, notre reconnaissance éternelle."

Elle a par ailleurs annoncé vouloir proposer au prochain Conseil de Paris que leur soit accordée la citoyenneté d’honneur de la Ville de Paris, pour honorer cet acte de bravoure et leur engagement au quotidien.

Hommage Notre Dame devant l'Hôtel de Ville

Sur le Prélude de la première Suite de Bach, interprété en direct par la violoncelliste Armance Quero, la maire de Paris a dévoilé deux affiches monumentales sur la façade de l’Hôtel de Ville, rendant hommage à Notre-Dame et à celles et ceux qui l’ont sauvée.

Un extrait de l’œuvre Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo, a été lu par Nicolas Lormeaux, de la Comédie française, et la comédienne Isabelle Carré.

Cérémonie hommage Notre Dame devant l'Hôtel de Ville

Ont suivi une prise de parole d’Anne Hidalgo, de Monseigneur Chauvet, recteur de Notre-Dame-de-Paris et du général Gallet, de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

La cérémonie a été clôturée par le Prélude de la troisième Suite de Bach, également interprétée en direct au violoncelle.

Ils témoignent de leur amour pour Notre-Dame

Le long de la Seine, ils étaient nombreux à observer les tours de Notre-Dame. Peu avant la cérémonie d’hommage organisée devant l’Hôtel de Ville, nous avons donné la parole à quelques-uns de ces amoureux de Paris. Aina, Dominique, Yuliya, Pau... nous ont confié leur peine et leur espoir pour l’avenir de Notre-Dame. Et rendu hommage aux soldats du feu qui ont sauvé le monument millénaire.

Pour leur seconde visite à Paris, Aina et Pau, venus de Barcelone, ont souhaité revoir Notre-Dame. « Cet événement est tellement triste, soupire Aina, 25 ans, mais cela aurait pu être bien pire » souligne la jeune femme en saluant le courage des pompiers. L'avenir ? « Je veux croire en la reconstruction, même si les matériaux utilisés pour la reconstruction vont probablement changer. »

C’est Notre-Dame qui m’a donné la passion des gargouilles !

Yuliya,
Parisienne originaire du Kazakhstan

Yulyia, originaire du Kazaksthan, habite depuis trois ans dans la capitale. « En voyant les images à la télévision, je n’y ai d’abord pas cru, confie la jeune fille, assise dans l'herbe sur le quai de l'Hôtel de Ville. J’ai eu un sentiment de grande tristesse. Il m’a fallu plusieurs jours pour revenir voir le monument. Maintenant, je sais que tout n’est pas perdu. C’est Notre-Dame qui m’a donné la passion des gargouilles ! »

 « C’est l’histoire de Paris qui rayonne »

Résumer Notre-Dame ? « Elle a toujours représenté le centre de la ville, son noyau central, qu’on soit croyant ou non croyant. C’est l’histoire de Paris qui rayonne, cela représente l’écoulement du temps à travers les siècles », s'enthousiasme Dominique, habitant du 4e arrondissement. Lui a vu Paris se transformer, vivant d'abord dans le 5e arrondissement puis sur la rive droite. Et, au centre de l'île de la Cité un point de repère. « Au-delà d’un symbole de la chrétienté, c’est d’abord un bâtiment qui a été construit par des hommes », rappelle-t-il.



Dernière mise à jour le jeudi 25 avril 2019
Crédit photo : Ville de Paris/François Grunberg

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.