Nabeel Rajab devient Citoyen d'honneur de la ville de Paris 

Le Conseil de Paris a attribué la Citoyenneté d’honneur à Nabeel Rajab, citoyen barheïni et Secrétaire général adjoint de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), emprisonné depuis 2016, en raison de son combat pour les droits humains.

Nabeel Rajab est citoyen de Bahreïn, ou Royaume de Bahreïn, pays insulaire d'Arabie, situé près de la côte Ouest du golfe Persique au Moyen-Orient.

Président du Centre Bahreïni pour les droits de l’Homme, directeur du Centre des droits humains du Golfe et Secrétaire général adjoint de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme, Nabeel Rajab a subi des pressions répétées de la part du pouvoir bahreïni. Il est incarcéré depuis 2016 pour avoir dénoncé à la télévision l’interdiction des organisations non gouvernementales (ONG) et journalistes de pénétrer sur le territoire national.

Le 21 février dernier, il a par ailleurs été condamné par la Haute Cour criminelle de Bahreïn à une peine de cinq ans d’emprisonnement pour avoir publié des tweets critiquant l’intervention du Bahreïn aux côtés de l’Arabie Saoudite au Yémen et dénonçant des atteintes aux droits humains dans son pays. Le premier chef d’accusation concernait « la diffusion de fausse rumeur en temps de guerre », pour sa dénonciation du nombre de civils tués dans la guerre au Yémen, le second un « outrage aux institutions nationales », avec sa mise en lumière de tortures pratiquées en prison. Cette condamnation a été confirmée en appel, mardi 5 juin.

Pour Anne Hidalgo, Maire de Paris, « remettre la Citoyenneté d’honneur à Nabeel Rajab contribue à mettre en lumière sa situation, mais aussi celle de toute personne aujourd’hui emprisonnée ou persécutée dans le monde en raison du non-respect de la liberté d’expression. La liberté d’opinion et la liberté d’informer sont des principes fondamentaux des systèmes démocratiques et la Ville de Paris y est très attachée. Par ce geste, nous demandons aussi sa libération ».

Depuis 2002, ce sont 18 personnalités et 2 personnes morales qui ont reçu la Citoyenneté d’Honneur, dont le rôle et la valeur sont de reconnaître un combat pour les libertés fondamentales et de protéger son récipiendaire.


Dernière mise à jour le lundi 11 juin 2018

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.