Un nouveau visage pour le quartier Maine-Montparnasse 

L’organisation actuelle du quartier Maine-Montparnasse résulte d’une vaste opération immobilière lancée dans les années 60. Essentiel à l’attractivité de Paris, le quartier Maine-Montparnasse nécessite d’être repensé et adapté aux usages contemporains. C'est l'objet d'une vaste consultation inédite qui a été  lancée auprès des Parisien.ne.s avec une première réunion publique le vendredi 25 mai 2018.

Lancement de la concertation

Une délibération a été adoptée en mars 2018 par le Conseil de Paris afin de préciser le lancement du projet urbain, de déterminer les objectifs poursuivis et les modalités de concertation préalable.

L’information et la participation du public s'organisent notamment autour d'une réunion publique de lancement, de marches exploratoires, d’ateliers mais également d’un registre électronique ouvert à tous et à toutes pour recueillir les observations et les propositions sur le projet.

Lancement de la concertation

La concertation a débuté avec une première réunion publique qui a eu lieu le 25 mai. Elle va se poursuivre avec plusieurs rendez-vous proposés au public : marches exploratoires et atelier participatif.

Participez à la concertation, donnez votre avis en remplissant le questionnaire sur le quartier Maine-Montparnasse :

Accédez au questionnaire

Marches exploratoires

  • le samedi 9 juin 2018, de 10h à 12h ; rendez-vous au carrefour entre la rue de Rennes et la rue Littré 75006 Paris;
  • le mercredi 20 juin 2018, de 18h30 à 20h30 ; rendez-vous place Bienvenüe 75015 Paris.

Atelier participatif

  • le jeudi 5 juillet de 18h30 à 21h au Consulat de la Gaité, espace festif éphémère installé dans les anciens locaux du Point, 2, rue Vercingétorix 75014 Paris.

Téléchargez l'invitation pour les marches exploratoires et ateliers participatifs (format PDF : 9,95 Mo)

Registre électronique

Un avis, une question, une observation sur Maine-Montparnasse, écrivez à: mainemontparnasse@imaginons.paris


Une consultation inédite

Pour répondre aux grands enjeux posés par la rénovation d’un quartier tel que Maine-Montparnasse, Anne Hidalgo, Maire de Paris, a souhaité mettre en place une méthode inédite, faisant appel à l’expérience de toutes les parties prenantes – publiques et privées – afin de permettre à chacun de trouver sa place dans le futur quartier, et d’y vivre dans de bonnes conditions.

Après plusieurs années de dialogue dans le cadre d’un atelier urbain, la Ville de Paris et  l’Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) ont décidé de lancer une initiative commune pour transformer le quartier en matière d’espaces publics, de commerce, d’équipements, et pour y insérer de nouveaux usages.

La transformation du quartier Maine-Montparnasse a démarré avec la métamorphose attendue de la Tour Montparnasse imaginée par Franklin Azzi Architecture, Chartier-Dalix et Hardel-Le Bihan. La copropriété de la Tour CIT a pris le relais en lançant une consultation d’architectes pour la rénovation de la Tour CIT et son adaptation à de nouveaux usages. Côté gare Montparnasse, une vaste rénovation a été engagée afin de mieux accueillir les voyageurs.

Un projet ambitieux

Lancé en juin 2016, le concours d’architecture de la Tour Montparnasse poursuivait un objectif ambitieux : redonner à ce bâtiment emblématique la place qui est la sienne, en repensant son aspect, mais aussi ses usages. L’enjeu était de taille. Il fallait inventer un bâtiment plus agréable pour les nombreuses personnes qui y travaillent chaque jour, pour ceux qui viennent y admirer le paysage, pour ceux qui voient la tour d’en bas, et vivent autour. Il s’agissait de faire redécouvrir et aimer cette Tour par les Parisien.ne.s.

Ainsi, sept équipes internationales ont imaginé des projets de grande qualité, parmi lesquels le syndicat de copropriétaires de la Tour qui a choisi en concertation avec la Ville celui de Nouvelle AOM, réunion des trois agences françaises Chartier-Dalix, Franklin Azzi et Hardel & Le Bihan. Estimé à plus de 300 millions d'euros, il sera prêt pour les Jeux Olympiques de 2024, contribuant de fait au rayonnement de Paris et de sa métropole aux yeux du monde entier.

Le projet de Nouvelle AOM a séduit le jury par son respect de la Tour existante et sa grande audace. Tout en conservant la forme de la Tour et ses qualités, il opère une véritable métamorphose par les usages, par la façade et l’écologie.

Une Tour à l’avant-garde de la transition énergétique

Tour Montparnasse: future icône du Paris du XXIe siècle - crédit photo "Nouvelle AOM-Luxigon 3"

La Tour Montparnasse de demain sera multifonctionnelle, vivante 24h/24 et exemplaire sur le plan environnemental en divisant par 10 la consommation énergétique actuelle. La Tour sera autonome pendant 70% de son temps d’usage. Elle sera la première « tour éolienne » du monde, captant l’énergie du vent et réduisant au minimum la ventilation mécanique. Enfin, 80% de la façade existante sera réemployée à l’intérieur de la tour, magnifiant son héritage.

Dernière mise à jour le mercredi 4 juillet 2018
Crédit photo : © Nouvelle AOM / Luxigon 3

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.