L'artiste Vinie réalise une fresque quai de Valmy

Dans le cadre du budget participatif 2014, les Parisiens ont voté pour que l’art investisse la rue. Plusieurs projets sont ainsi mis en œuvre et notamment la réalisation de plusieurs murs peints sous la direction artistique de La Place, centre culturel Hip Hop. Dans le cadre des projets retenus en 2014, Vinie, artiste de street art, réalise une fresque intitulée «La Baguenaude de Valmy» sur un mur pignon au 87 quai de Valmy.

«La Baguenaude de Valmy» par l'artiste Vinie

Originaire de Toulouse, Vinie dessine et peint depuis son enfance. Mais c’est au lycée qu’elle s’initie au graffiti. Les lettrages lui permettent de maîtriser cette nouvelle technique. Les jams et autres fresques collectives la poussent à se diversifier vers la création de décors et personnages. Un poste de directrice artistique la mène à Paris en 2007. À son arrivée, elle se tourne intuitivement vers un travail figuratif plus personnel. Elle expose alors sur les murs de la capitale son propre personnage ; une figure féminine entre poupée et pin-up que l’on reconnaît à sa coiffure changeante.

La réalisation de la fresque en images

Sa rencontre avec Anti, artiste plasticien, lui permet de découvrir le monde du volume et de réaliser à ses côtés sa première sculpture en 2016. Aujourd’hui, elle participe à des festivals internationaux d’art urbain et expose son personnage dans le monde entier. Elle allie ainsi ses deux passions, peinture et voyage.

Vous avez jusqu'au 12 septembre, pour admirer la réalisation de «La Baguenaude de Valmy» au 87 quai de Valmy dans le 10e arrondissement. Pour cette installation la voie cyclable sera temporairement fermée et un camion-nacelle stationnera sur le trottoir.

Les œuvres d'art investissent la rue

À Paris, l'art ne se limite pas aux musées et aux lieux d'expositions. Il est aussi – et depuis toujours – dans la rue. Dans cet esprit, le projet proposé en 2014 dans le cadre du budget participatif  a pour ambition d'embellir l'espace public par des interventions artistiques. Il a déjà conduit à la restauration de murs peints existants, à l’installation d’une œuvre pérenne  «Maison fond» de Leandro Erlich, sur le parvis de la gare du Nord dans le cadre de Nuit Blanche 2015,  et à la réalisation d’un premier mur peint par Philippe Baudelocque intitulée « la Panthère cosmique », en lien avec l’ouverture de la médiathèque Françoise Sagan.

La Panthère cosmique

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter
Dernière mise à jour le mardi 19 septembre 2017
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.