Des vergers dans Paris

Des vergers pédagogiques sont plantés dans les écoles disposant de suffisamment de place et d'ensoleillement pour que les arbres puissent fructifier. Une belle façon de faire découvrir aux jeunes citadins comment poussent les fruits des étalages! 

Le premier verger a été inauguré le 28 novembre 2014 dans la cour de l'école Maurice d'Ocagne (14e) par la maire de Paris, Anne Hidalgo et les enfants de l'école. 

En mars 2017, 110 vergers ont été plantés dans les écoles parisiennes !

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter
Bandeau séparateur vergers

Le programme Un verger dans mon école

Dans le cadre du programme 20.000 arbres de la Ville de Paris pour la mandature, un des axes consiste à réaliser des vergers pédagogiques dans les écoles pour impulser un discours sur le rôle de la nature en ville et la biodiversité en direction du jeune public, notamment dans le cadre des activités périscolaires.

Sur les 663 établissements scolaires du premier degré, le Service de l’Arbre et des Bois a identifié 200 sites potentiels qui pourront accueillir un verger d’ici 2020. 

Qu'est-ce qu'un verger et pourquoi en installer un dans son école ?

Un verger est un ensemble d’arbres fruitiers cultivés et entretenus sur une parcelle. Leur culture dans les écoles vise deux objectifs :

Bandeau séparateur vergers

Comment installer et entretenir ses arbres fruitiers ?

Critères d'implantation 

Des critères sont étudiés et déterminants pour l’implantation d’un verger, à savoir l’emplacement, l’ensoleillement, les points d’eau à proximité, le sol, les usages du site, les accès (ceux-ci sont détaillés dans la fiche téléchargeable ci-dessous)

Ceci constitue la première étape de l’élaboration d’un projet de verger.

De ce diagnostic initial sont ensuite choisies les formes et les espèces pouvant convenir. En particulier le choix des variétés fruitières est fait, dans la mesure du possible, pour leur résistance aux maladies.

Choix des formes et tailles

Les formes libres

Les formes palissées

Les formes (U simple, cordons simples ou doubles, formes modernes...) sont choisies afin d’être accessibles aux enfants pour leur permettre d’observer la floraison, la fructification et de cueillir les fruits.

Les formes palissées, le long d’un mur ou d’une clôture, permettent en particulier de répondre aux contraintes d’espace fréquentes dans les cours d’écoles parisiennes.

Haies fruitières

Des arbres fruitiers (pommiers, poiriers) plantés tous les mètres et taillés comme une haie libre.

Bandeau séparateur vergers

Les activités autour du verger 

Des fiches d’activités à destination des enfants ont été réalisées, en lien avec le Centre de Ressources et d’Education à l’Environnement de la DASCO, et d’autres sont actuellement en cours de développement. Elles ont vocation à être utilisées par les enseignants dans le cadre des activités scolaires, ou par les animateurs dans le cadre d’activités ARE (Aménagement des Rythmes Éducatifs) ou de centre de loisirs. Elles décrivent des activités au fil des saisons, comme par exemple le cycle de l’arbre, l’arrosage, l’observation de la biodiversité et de réalisation de prairies fleuries, la récolte et la conservation des fruits. 

Un kit d’outils et de fiches d’activité est remis à chaque école disposant d’un verger.

Sous chaque arbre fruitier est implantée une étiquette précisant le nom de la variété, les périodes de floraison et de récolte.

Bandeau séparateur vergers

Les vergers en images

Lors de la réalisation des vergers, des événements de plantation sont organisés par des spécialistes du Service de l’Arbre et des Bois. C’est une occasion pour les enfants d’avoir une première sensibilisation à la plantation des arbres fruitiers, en particulier à la découverte des racines qui sont toujours invisibles et pourtant indispensables à la croissance des arbres. 

Une fois l’arbre planté, vient ensuite une bonne séance d’arrosage !

École Maurice D'Ocagne (14e), novembre 2014 et juin 2015

verger école Maurice d'Ocagne juin 2015

École de la Brèche aux Loups (12e) avant / après travaux

École Lachambeaudie (12e) avant / après travaux

école Lachambeaudie 12e - avant
école Lachambeaudie 12e - après
Quelques chiffres

50 vergers réalisés dans les écoles entre novembre 2014 et mars 2016

60 projets réalisés en 2016/2017

Soit, 110 vergers plantés et entretenus dans les école au mois de mars 2017

850 arbres fruitiers plantés dans les écoles entre novembre 2014 et mars 2017

Quelques variétés plantées : pommiers, poiriers, pruniers, abricotiers, pêchers, kakis, cognassiers, amandiers, figuiers

Vous avez une demande ?

Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

Accéder
Dernière mise à jour le mardi 18 avril 2017
Crédit photo : Jean-Pierre Viguié

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.